CloudFlare : CDN Gratuit et performant [test]

Il y a maintenant quelques mois Tapahont a eu besoin d’un nouveau serveur, plus rapide et plus solide afin d’essayer de vous garantir un minimum de confort.

Malheureusement (en fait non, mais un peu) l’optimisation des performances a eu des conséquences positive sur la consultation du blog et du coup il commençait à avoir (à nouveau) du mal, notamment un certain Apache qui semble ne pas aimer quand il y a trop de connexions simultanées.

Après investigation 2 solutions se proposaient : – Prendre un plus gros serveur avec surtout plus de RAM – Faire un travail d’optimisation du blog

Dans le premier cas, c’est surtout une histoire d’argent et dans le second une histoire de compétence. Je me suis donc mis en recherche d’une autre solution. J’ai retrouvé un article de l’ami Korben sur CloudFlare et je me suis lancé.

Cloudflare est d’abord un CDN pour simplifier le service fait une copie du blog/site sur ses serveurs au 4 coins du monde et quand un internaute cherche à y acceder il va chercher cette version « cache » sur le serveur le plus proche de lui.

Les avantages sont évident, rapidité, disponibilité et donc confort pour le lecteur. Une fois mis en place CLoudFlare donne la possibilité à tout le monde d’avoir un service autrefois réservé aux très gros.

Comme vous l’avez vu dans le titre CloudFlare est gratuit dans sa version de base et offre beaucoup d’options payantes qui sont réservées à des sites avec un certain niveau d’exigence.

Il est à noter que CLoudFlare n’agit qu’au niveau des DNS soit du nom de domaine du coup il n’est efficace que pour les utilisateurs qui viennent sur votre site via celui, je pense de toute façon que rares sont ceux qui utilisent les IP pour se connecter même si cela pourrait peut être changer dans le futur.

Comme je l’indiquais, la mise en oeuvre consiste à la modification des DNS du côté du service qui gère votre nom de domaine. Pour faire simple cela donne Tapahont.info -> CloudFlare -> Fournisseur de NDD. Il faut quelques heures pour que tout soit opérationnel et en fonction de la taille du site quelques heures à quelques semaines pour que cela fonctionne à 100%. Dans le cas de Tapahont, ses 3 500 billets il aura fallu bien 2/3 semaines pour que CLoudFlare soit complètement opérationnel. Le résultat est simple je suis passé dans les mauvais jours à 3/4 chutes d’Apache à 1 par semaine.

CloudFlare offre aussi des options comme le filtrage d’IP, le site utilise une blacklist mais il est possible d’en ajouter manuellement. Il est bien sûr possible aussi de créer sa whitelist. CloudFlare supporte aussi des « apps » qui le rend plus performant avec certains services. Pour Tapahont j’utilise le plugin WordPress et une app Google Analytics pour comptabiliser le trafic aussi sur le CDN.

Cela fait 1 mois 1/2 que j’utilise le service gratuit et je trouve le gain et le confort indéniable. Un beau service bien pratique.

9 réflexions au sujet de « CloudFlare : CDN Gratuit et performant [test] »

  1. De mon côté, j’ai testé Cloudflare sur mon blog perso durant quelques semaines.

    Excellent outil sauf qu’il y a eu quelques soucis sur le POP parisien rendant indisponible l’accès à mon blog pour certains ISP.

    Je vais bientôt tester WP SuperCache avec un CDN payant (MaxCDN). Si un retour t’intéresse… me faire signe par mail 😉

  2. Cool ce test !

    Est ce que tu aurais des chiffres sous la main ? Genre quel serv tu as, quel nombre de pages/vues par jour et combien tu as gagné en temps de chargement ou autre?

    Tu m’as donné envie

  3. je suis d’accord avec l’article de Seb, mais comme beaucoup j’ai pas les moyens de faire beaucoup mieux et c’est assurément un confort supplémentaire pour les visiteurs de ce blog.
    J’ai ajouté Cedexis Radar il y a quelques jours pour contrôler les perf de cloudflare, je ferai un billet recap dès que j’aurai plus de recul.
    http://www.cedexis.com/products/radar.html

  4. Ange : j’ai pas poussé beaucoup l’analyse, j’avais surtout le problème de RAM qui faisait tomber Apache dès que j’avais un trop grand nombre de connexions simultanées, depuis que j’ai installé CloudFlare, il tombe plus 🙂 (enfin presque) Je regarderai si je peux te fournir quelques métriques.

    Didier : c’est trop tôt pour le dire mais je pense que cela ne peut avoir qu’un effet positif, meilleure disponibilité, chargement plus rapide, à voir à terme.

    Nk0 : comment as tu réalisé le problème, je n’ai aucun retour pour l’instant de lecteurs qui n’accèderaient plus au blog. Je vais t’envoyer un mail pour avoir un retour, c’est sûr que c’est intéressant.

  5. Merci pour cet article intéressant.
    Je viens d’installer CloudFlare sur mon site ovh mutualisé (www.fan2mobiles.org) qui avait tendance à ramer (faut pas s’attendre non plus à des miracles avec le mutualisé ) et j’ai aussi reconfiguré le plugin WP Super Cache et depuis la vitesse de chargement des pages me semble beaucoup plus fluide.
    J’avais un peu peur de faire une grosse boulette quand il a fallu modifier les DNS, mais finalement tout s’est bien passé .
    Je recommande moi aussi CloudFlare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *