Synology DSM 4.0 : le NAS aussi pour les noobs [wayOfLife]

Il y a quelques mois, je décidais d’investir dans un NAS (Network Attached Storage) ou Serveur de stockage en réseau en bon français.

J’ai questionné mes potes sur Twitter et c’est le nom de Synology qui a emporté les suffrages. Dans la foulée, j’ai commandé un NAS pouvant contenir 2 disques durs et à l’époque je profitais du prix faible des disques durs pour m’offrir 2x2To.

Un NAS, mais pourquoi faire ? A la base, une seule chose, mettre en « sécurité » mes données, surtout mes milliers de photos dont beaucoup de mon fiston et certaines pouvant dater du début de l’an 2000. J’ai opté pour le NAS car il permet de faire du RAID, soit de copier en permanence les mêmes données sur les 2 disques au cas où l’un d’eux lache. Bien sûr je ne confie pas mes données uniquement au NAS mais je compte sur lui.

Une fois installé et paramétré, mon Synology a d’abord accompli sa mission simplement. J’ai simplement ajouté quelques vidéos pour profiter de sa fonction DNLA combinée avec l’application iPad AcePlayer dont je parlais il y a quelques semaines.

Mais si mes amis m’ont conseillé cette marque, c’est aussi parce qu’elle est connu pour la richesse du software qui accompagne le boitier en plastique et sa capacité à le faire évoluer. Lors de l’acquisition, j’ai vécu le passage à la version 3.0 du firmware nommé DSM. Elle apportait une interface accessible depuis un navigateur web soignée, des menus simples et des outils comme DSPhoto qui permet de gérer une bibliothèque, DSaudio pour gérer sa musique, un mode serveur web pour héberger ses sites web. Dans les mois qui suivirent, les applications iPhone et Android arrivèrent pour pouvoir écouter la musique depuis le NAS avec même une compatibilité Airplay pour les AppleUSers. Les applications sont perfectibles mais elles font très bien le travail. Je reviendrai sur l’aspect « Audio » dans un billet à venir (que je veux écrire depuis des mois…)

Il y a quelques jours est sortie la dernière version de DSM, la 4. Nouvelle interface encore plus soignée, performance du NAS améliorées mais surtout 2 nouveaux services particulièrement intéressant :

EzCloud : Pour les moins doués/vaillants/… qui comme moi n’aiment pas trop bidouiller le routeur, ouvrir les ports, mapper & co, le service propose d’accéder au NAS à distance depuis le web sans faire aucun réglage, simplement en créer un compte en 3 Minutes. Nous avons donc un cloud perso sans plus se prendre la tête que d’utiliser un service web classique.

CloudStation : malheureusement pas encore lancée pour MacOS, Cloudstation permet d’avoir son propre Dropbox maison. Un dossier est défini sur votre/vos machines et chaque fichier qui s’y ajoute est automatiquement copié sur le NAS et toutes les autres ordinateurs configurés. Le paramétrage et l’install doit prendre dans les 2 mins.

Si vous voulez voir à quoi DSM 4 ressemble il y a une live demo ici

Pour l’anecdote, faire la mise à jour de son Syno consiste à se rendre sur l’interface, cliquer sur « télécharger la mise à jour » et une fois le dl fini de cliquer sur « mettre à jour ».

DSM offre vraiment beaucoup de possibilité, vous pouvez vous ballader sur le site pour voir si la machine peut vous rendre un service spécifique. Si vous avez des questions (pas trop compliquées) n’hésitez surtout pas à les poser dans les commentaires.

8 réflexions au sujet de « Synology DSM 4.0 : le NAS aussi pour les noobs [wayOfLife] »

  1. Oui, 500€ c’est de l’investissement, faut espérer que le bouzin va tenir 10 ans…

    C’est quand on commence à dire « faut vraiment que je m’occupe de faire un billet sur… » qu’on sait d’avance que c’est mort 😉

  2. oui, ça fait un ticket d’entrée un peu chaud… mais j’avoue que ça me rassure le RAID.

    Pour la musique, faut vraiment que je m’occupe de faire un billet un peu complet sur la question.

  3. Salut,
    Mon modèle n’est plus au catalogue, il s’agit de DS211J remplacé par le DS212 dispo aux environs de 250€.
    Après, le problème est l’augmentation des prix des disques durs, quand j’ai acheté mon ensemble j’ai payé le DD de 2 To 100€ pièce. Pour ce prix, tu dois pouvoir trouver des disques de 1To maintenant.
    Cela représente un vrai investissement au départ, donc faut bien voir l’utilisation derrière, les fonctions du DSM et ses évolutions donnent le sentiment que le produit évolue tout le temps (dans les limites de sa config j’imagine).

  4. Ca fait un bon mois que je regarde pour m’en acheter un aussi.
    Un DS212+ qui me permettrai de faire tourner principalement le squeezeserver, pour ma musique.
    Ca me servira aussi de disque partagé, et quand ils auront sortit l’appli pour mac, le cloud station.
    Un WD caviar green de 1To est à 104€ sur materiel.net, 130€ les 2To.
    En tout ça me fait un budget de 500€ environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *