Sony : la technologie doit être un jeu d’enfant [Showroom]

La semaine dernière j’ai été invité par Sony pour découvrir la stratégie de la marque pour l’année à venir. Sony est une marque particulière qui a la particularité de posséder à l’instar de la marque à la Pomme d’une vraie base d’amateurs/fanboys. D’un autre côté, elle a la fâcheuse habitude de donner dans une communication difficile à comprendre, pire souvent inquiétante.

Au delà des nombreux soucis sur lesquels je ne reviendrai pas, la société Japonaise a décidé de se relancer en proposant une communication unifiée avec un seul mot d’ordre : la technologie doit être un jeu d’enfant. Je vous passe les pubs avec la petite fille et son grand père qui utilisent les produits pour en venir directement au fait. Sony va enfin donner l’impression que de la playstation à la TV en passant bien sûr par la tablette et le mobile, tous ces produits font partis d’une seule gamme et qu’ils peuvent tous communiquer entre eux. Que l’on parle de multi-écrans, d’interopérabilité ou d’ATAWAD, tout est connecté online et offline.

Point central de cette nouvelle stratégie, le SEN (Sony Entertainement Network) version tous produits du PSN (Playstation Network) qui va permettre bien sûr de centraliser ses données mais aussi de profiter des services de VOD et de musique en streaming. Sony va aussi aussi lancer un service de stockage « cloud » qui porte le nom de PlayMemories Online qui devrait offrir un service comparable à ce que l’on peut déjà trouver aujourd’hui mais intégré aux produits de la gamme.

Si il y a ici rien de révolutionnaire ou de vraiment innovant, il faut noter le soucis de rendre la lecture plus facile aux néophytes et surtout de proposer un pack de services intégrés et facile d’accès. Je sais que ça va faire plaisir aux personnes de Sony qui liront ça, mais le Japonais est en train de venir frontalement sur le terrain d’Apple, avec les services et la synergie entre produits qui en fait le succès. Cela étant, c’est logique, c’est exactement ce que le consommateur souhaite. Un bon point pour Sony par contre, il semblerait qu’une partie de l’offre ne soit pas limitée aux produits de la gamme. Par exemple, l’offre de VOD/Musique en streaming est accessible sur tous les mobiles Android et j’ai pu voir une tablette envoyer de la vidéo sur un TV sans fil, en 1 geste en s’appuyant sur le format ouvert DLNA.

Côté produit, j’ai pu voir rapidement la gamme Xperia, les premiers smartphones 100% Sony et franchement ils donnent une vraie impression de qualité. Le design est réussi et arrive même à rendre Android sexy… C’est dire 😀 . J’espère pouvoir tester vraiment un mobile un de ces jours histoire de pouvoir en dire plus.

Je passe sur les TV, APN, Tablettes, Playstation dont j’ai déjà parlé ou sur lesquels je reviendrai peut être lors de tests produits pour arriver sur le gadget sympathique que l’a présenté Maxime de chez Sony Mobile : la SmartWatch. Il s’agit d’une montre avec un écran tactile qui se connecte à un mobile Android et qui permet d’accéder à des fonctions de ce dernier directement sur son poignet. Il est possible de voir qui appelle, de renvoyer un sms pré-programmé, de voir quelques tweets, ses sms, de contrôler sa musique, de voir la météo… Elle devrait être dispo bientôt pour 120€ et c’est vraiment d’un objet inutile donc indispensable.

Sony est donc prêt après quelques temps difficile pour offrir une expérience digitale complète. Les Japonais ont des produits de qualité sur tous les segments hightech et le SEN en tant qu’Anneau Unique. Reste plus qu’à convaincre le consommateur. A suivre.

4 réflexions au sujet de « Sony : la technologie doit être un jeu d’enfant [Showroom] »

  1. Bonjour,

    La relance passe apparemment aussi par le licenciement de 10 000 personnes, sur que ça peut permettre de présenter des résultats plus conformes aux attentes.

    Bonne journée

  2. Je pense que la smartWatch, c’est une fausse bonne idée.
    Je me vois mal me balader avec ça au poignet, et ceux qui ont déjà une montre ne vont surement pas la troquer pour ça…
    L’écran est petit, je comprend bien le concept d’écran déporté, mais, bof… Pour l’instant, j’adhère pas.

  3. IBremen : je ferai la comparaison quand j’aurai le mobile 🙂

    Philippe : je pense que c’est malheureux mais j’ai préféré faire abstraction de ça, du vol des données l’année dernière & co.
    Je trouve que la stratégie est bonne et le line up intéressant… Mais c’est vrai que c’est moche.

    Jihaisse : oui, mais c’est franchement rigolo 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *