Seagate GoFlex Satelite : un disque dur wifi [Test]

Depuis quelques semaines j’ai pour test le Seagate GoFlex Satelite. Il s’agit d’un disque dur externe de 500Go qui offre en plus de sa connectique USB 3.0 la possibilité de se connecter en wifi 802.11 b/g/n.

Ce disque dur externe ne fait pas partie de la famille des disques ultra fins mais sa taille est tout de même réduite pour un poids de 271 grammes. Il est équipé d’un disque 2.5″, de 8 Mo de mémoire cache, pour une vitesse de 5400 rpm.

Dans l’emballage on trouve le disque, l’adaptateur USB 3.00, un cable pour la recharge, l’adaptateur allume-cigare et les prises EU et US.

Maintenant LA question : mais pourquoi est ce que je pourrai avoir besoin d’un DD wifi ? La réponse se trouve en premier lieu dans la grille tarifaire des tablettes souvent basée sur la quantité de mémoire embarquée. La principale fonction du Wifi est donc de permettre d’accéder au GoFlex depuis un appareil iOS ou Android afin de pouvoir profiter de 500 Go de stockage. Point amusant, le premier public a avoir saisi l’occasion semble être les parents de jeunes enfants histoire de disposer de suffisamment d’épisode de Dora l’exploratrice pour arriver au bout d’un long voyage en voiture 🙂

Mais pour tous les autres, le GoFlex est tout à fait capable de stocker des Doctor Who ou des Game of Thrones. Petit bémol, il faudra sur iOS disposer de fichier aux formats compatibles, point de .avi ou de .srt en l’état. D’ailleurs questions formats, Seagate annonce le H264, le mpeg4, tous les formats audio dont le FLAC et l’Apple lossless ainsi que les docs Office et les pdfs.

En fait ces limitations concernent surtout les applications iOS et Android proposer par le fabriquant. L’appareil disposant depuis la dernière mise à jour de la fonction DLNA les possibilités se sont étendues. J’ai testé avec AcePlayer avec succès (sauf que j’arrive plus à faire marcher les .srt et que ça m’énerve).

Au niveau du fonctionnement, il suffit de pousser un bouton pour activer le DD, de patienter quelques secondes et celui ci devient une borne d’accès wifi. Sans mot de passe à la base, il est possible d’en ajouter un. Il faut donc se connecter alors à l’appareil pour pouvoir lire les contenus. Si au début, l’utilisateur perdait la connection internet la dernière mise à jour permet depuis les applications de se connecter à un autre réseau wifi et donc de ne pas perdre la connection web. Pour avoir fait le test, ça marche sans problème et cela demande de ne retaper qu’une fois (de plus ?) ses mots de passe.

Le GoFlex Satellite permet de connecter jusqu’à 6 appareils et offre environ 5h d’autonomie en streaming.

Pour avoir testé l’appareil est agréable à utiliser, très rapide même en usb2.0 (ouais j’ai un Mac), l’interface a été réalisé pour le grand public. Il n’y a donc pas de paramétrage à faire pour une première utilisation et l’ensemble est très stable. Le Wifi 802.11 n permet de faire passer des fichiers HD pour peu que la tablette arrive à suivre. Le prix tourne autour des 200€ ce qui est cher pour un dd externe de 500Go mais finalement intéressant pour ceux qui ont une (plusieurs) tablette car cela offre d’abord un grand confort pour charger/organiser les contenus direct en USB et de les centraliser pour que toutes la famille en profite à partir d’un seul et unique endroit.

Il ne s’agit en aucun cas d’un NAS, mais vraiment d’un appareil nomade, pratique son seul défaut est de ne pas permettre pour l’instant de transférer des contenus du disque dur vers l’appareil mais encore une fois il y a des applications pour ça. J’ai été satisfait par l’expérience procurée par le Seagate GoFlex Sattelite et comme souvent il faut évaluer l’intérêt de ce produit à son usage à soi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *