Cedexis : l’aiguilleur du net [France2.0]

Cedexis est une société franco-américaine créé en 2009 qui offre un service pour optimiser le temps de chargement des pages web.

En effet, de nombreuses études – mais l’expérience personnelle de chacun le confirme – un site lent au chargement donne qu’une envie aux visiteurs, de partir. Dans les domaines où le visiteur est un client potentiel l’effet du temps de chargement est encore plus important, pour un e-commerçant, un visite qui part est un acheteur perdu.

Pour palier ce problème de temps d’accès, il est nécessaire bien sûr d’optimiser son hébergement en ligne seulement cette solution ne pas toujours suffisante. De ce constat sont nés les CDN, des sociétés de service propose de dupliquer et stocker le site web concerné sur des serveurs aux 4 coins du monde pour lui offrir une rapidité accrue. Sur Tapahont par exemple j’utilise CloudFlare depuis environ 1 an ce qui m’a permis de stabiliser le blog qui avait tendance à planter régulièrement quand j’ai changé d’hébergement.

Cedexis est parti de ce constat pour proposer 2 outils complémentaires. Le premier est Cedexis Radar qui permet aux propriétaires de site d’étudier de manière fine la réactivité de son serveur et de son CDN/cloud. A noter que l’utilisation de Radar est gratuit.

Un exemple ici pour Tapahont, pour les accès via la France, on peut voir que les scores sont nuls 🙂 – (hébergeur français avec machines et connectivité françaises) est moins bon qu’un service de cache pourtant très basique (Cloudflare).

Aujourd’hui des centaines de sites ont installé Radar offrant ainsi à Cedexis des données précieuses sur les temps d’accès.

Le second produit est réservé aux sites plus important et s’appelle OpenMix. Le principe est là simple et efficace : Cedexis propose de toujours faire transiter vos visiteurs par le CDN/Service/cloud le plus rapide afin de garantir le maximum de confort à ce dernier. Aujourd’hui il me semble que c’est la seule société à proposer ce service et la liste des clients s’allonge de plus en plus.

Si je parle de Cedexis, c’est aussi parce que hier, la société a lancé une nouvelle option à son offre, l’optimisation de la diffusion des vidéos.

Sur le blog une citation de Julien Coulon, co-fondateur de Cedexis explique la base de ma réflexion : « Le problème n’est pas le device (terminal), mais le delivery (diffusion). Nous savons que 81% des internautes cessent de regarder une vidéo lorsqu’elle bufferise. Ce taux d’abandon n’est plus acceptable pour les éditeurs de contenus »

L’idée est la même que pour les services d’hébergement de données, le service analyse les prestataires d’hébergement et de diffusion de contenus en fonction de leur débit instantané en complément du temps de réponse et comme pour les sites internet, il dirige le visiteur vers le prestataire de diffusion (CDN/Cloud) qui a le meilleur débit et qui permettra donc à la vidéo de se charger le plus vite et sans interruption. Pour l’anecdote, avec le lancement de ce service, ils ont même eu droit à un billet sur Techcrunch.com 🙂

Si les services de Cedexis s’adressent aux gros sites web, le service Radar peut être utile pour tous les créateurs de site web afin d’avoir un regard neutre sur la performance de son hébergeur.

Le site : http://www.cedexis.com/fr/ Le Twitter : https://twitter.com/cedexis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *