Hadopi : que des victimes [ptitmot]

La semaine dernière a été une sombre semaine. En effet Hadopi a enfin réussi à condamner quelqu’un. Oui, après 3 ans, des millions d’euros, voilà, ils ont réussi à attrapper quelqu’un.

Sauf qu’en fait, cette personne a été jugé coupable d’avoir laissé sa femme utiliser son ordinateur sans surveillance, laquelle a téléchargé 3 chansons de Rihanna. Résultat 150€ d’amende. Ok, je résume beaucoup, mais c’est le résultat. Si vous voulez plus de détails je vous invite à foncer lire (si vous ne l’avez pas déjà fait) le très bon article de Korben.

Chose amusante, au delà du condamné, c’est tout le dispositif Hadopi qui se retrouve victime de cette sanction. D’abord cela démontre que ceux qui se font chopper ne sont absolument pas ceux qui téléchargent vraiment. Le montant de l’amende est quand même à mettre en perspective des millions d’euros dépensés jusqu’à present.

Il se trouve que au delà de mon point de vue, il semblerait que les ayants droits ne savent pas trop quoi en penser comme le relève Numerama.

Je n’ai envie de taper sur le lobbying, sur le fait que notre argent est balancé par les fenêtres, sur la surdité du monde politique, sur la répartition de l’argent entre artistes et majors… Non, non.

Je veux juste dire pour la 1000ème fois que nous sommes très très nombreux à vouloir consommer de la musique, des films et de livres aux formats digitaux mais que dans trop de cas le piratage est juste la modalité de consommation la plus pratique et confortable.

Pour lutter contre le piratage, il est inutile de se battre contre le piratage, il suffit d’offrir des moyens conviviaux de consommer. Ce qui veut dire que l’on veut des fichiers de bonnes qualités, sans DRM et à des prix corrects. C’est pas compliqué c’est le système de l’offre et de la demande.

10 réflexions au sujet de « Hadopi : que des victimes [ptitmot] »

  1. Pour la musique il existe tout de même une offre légale intéressante et sans DRM.

    Télécharger illégalement de la musique n’est pas forcement la solution la plus simple et la plus intuitive. Je préfère largement me tourner vers iTunes, Amazon ou Qobuz.

    Reste l’absurdité d’un jugement qui condamne le titulaire d’une ligne ADSL pour faute de sécurisation alors que la « faille » est clairement un usage domestique classique, normal.

    L’avenir que semble vouloir dessiner cette décision nous offre deux choix:
    – on reste dans l’absurde
    – on oblige les gens a s’identifier quand il s’assoient devant un ordinateur, une tablette, un téléphone. Bonjour Big Brother :/

    Je préfèrerai que le législatif se prenne en main et lâche celle des lobbys.

  2. Gros consommateur de jeux vidéo et de films, je ne peux que plussoyer avec ta conclusion.

    Malheureusement je doute qu’on y arrive un jour, car l’industrie refuse de se remettre en question, et persiste à imposer, au consommateur, des modèles d’affaires spoliateurs et dépassés. Le pire c’est que cela se fait avec la bénédiction des politiques censés pourtant défendre l’intérêt commun au lieu de celui de quelques un.

    Bref le piratage a encore de très beaux jours devant lui…

  3. Sylvain : j’avais fait à l’origine un paragraphe pour dire qu’en effet du côté de la musique il y avait du bon, mais au final, vu que les majors de la musique sont quand même des gros animateurs de l’hadopi je l’ai suprimé.

    Jsupehve : oui, j’ai parlé des jeux vidéo et c’est une erreur, bien qu’ils luttent à part d’hadopi il me semble. C’est un secteur qui évolue super lentement même si Ubisoft a fait machine arrière et que Steam offre peu de contrainte sauf que l’on peut pas prêter nos jeux.

    Jihaisse : c’est tellement vrai…

  4. @Richard

    Certes l’industrie du jv ne se prête pas (encore du moins) à cette triste farce qu’est hadaubie, il n’en demeure pas moins qu’elle ne cesse de dénoncer le piratage dont elle est, à mon avis, pour une grande partie responsable faute de proposer un business model respectueux du client.Steam, pour moi, c’est une sinistre escroquerie, je rappelle à cette effet le dernier article de numérama: http://www.numerama.com/magazine/23750-steam-ne-rembourse-rien-en-cas-de-desaccord.htmlDe plus, steam c’est certes la démat, mais de plus en plus un DRM qui vient pourrir les versions boites des jeux et s’imposer au consommateur qui n’a donc aucune autre alternative (si ce n’est le piratage bien sûr) :Tout comme ubisoft et ea d’ailleurs, qui pratiquent la même politique spoliatrice, puisque avec leurs DRM respectifs, on ne peut ni préter, ni donner ni revendre un bien qu’on a pourtant payé (très cher), et qui à ce titre nous appartient, comme l’a récemment rappelé la CJUE. Sans oublier non plus l’art. 544 du Code civil, qui veut que lorsque vous achetez un bien matériel, vous en êtes propriétaire, ce qui applique d’avoir tous les droits dessus (prêt, don, revente).

  5. @Richard

    C’est pas faux, vaste sujet que voilà, bien trop pour tenir en un billet, et j’imagine de toute façon que là n’est pas ton but. D’autant plus que je ne suis pas sûr que ça passionne grandement les lecteurs, à part quelques un (dont je fais partie).

    Mais bon, quand j’entends parler de piratage, c’est plus fort que moi, je deviens un vrai moulin à parole et je suis pris d’une irrésistible envie de partir en croisade, et de le faire savoir… ^^

  6. Si si je pense que ça interesse mes lecteurs, je pense que si il y a bien un point commun à ceux qui viennent trainer ici c’est qu’il n’y a pas de naif prêt à gober au 1er degré ce que les pubs sur TF1 expliquent.

    Le billet d’aujourd’hui est une goute d’eau mais j’avais envie de dire une fois de plus que la solution est beaucoup plus simple (intellectuellement parlant) qu’il ne peut le sembler.
    Après les problème de droits, de distributions… c’est pas à nous de devoir les assumer.

  7. alors juste pour poser une polémique, qui pour moi passe à l’as (et je ne sais pas si je vais me faire comprendre…). On est dans une société de consommation, on veut tout et tout de suite, et pour le prix le moins cher possible car c’est la crise (….elle a bon dos…). Le piratage comme le dit Richard répond à cela. On veut un cd musical, un film, un jeu ben je le télécharge…Mais on pense pas du tout à l’aspect écologique de tout ça le temps qu’un ordi reste allumé.
    Alors peut être que Hadopi c’est trompé en dépensant des tomes d’argents dans la recherche d’éventuel pirate, elle aurait juste du demander à edf le niveau de consomation des ménage ^^

  8. @Richard

    « Après les problème de droits, de distributions… c’est pas à nous de devoir les assumer. »

    Encore une fois je plussoie bruyamment.

    @pascal

    Ouais enfin si c’est vrai pour certains consommateurs, ça l’est moins pour d’autres, perso je préfère un bon vieux bien matériel, à de l’immatériel sans saveur et sans odeur (bon je ne suis pas contre non plus, mais à petite dose et de façon ponctuelle).
    Après, chercher a avoir le meilleur prix ça n’est pas une tare, je dirais même que c’est inscrit dans le patrimoine génétique du consommateur, encore que quand je vois l’engouement autour de steam (oui j’ai une dent contre cette plate forme et alors ? :P) j’en arrive à me demander si c’est bien vrai, vu les prix pratiqués (hors promos) qui relèvent, comme le rappelaient récemment numérama (encore lui), du bon gros pigeonnage.
    Quant à l’écologie, dans sa forme actuelle, ça n’est pour moi qu’une vaste blague qui permet à certains petits malins de s’engraisser à coup de subventions et de thèses alarmistes, et à l’état de créer de nouvelles taxes pour rançonner encore un peu plus le citoyen crédule.
    De plus là où ta proposition trouve ses limites, c’est dans le fait que selon les composants choisis, l’ancienneté de ceux-ci et les usages qui sont faits de la machine, la consommation peut atteindre des sommets, sans pour autant télécharger quoi que ce soit.

    Le mec qui fait de la 3D, pépère chez lui, par exemple, avec sa grosse bécane qu’il laisse tourner plein pot durant des jours pour un rendu, risque de tomber raide mort lorsque le GIGN va défoncer sa porte en hurlant TIPIAK, idem pour le hardcore gamer et ses 12 cartes graphiques ! XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *