Motorola Razr i : Android avec Intel Inside [Test]

Je viens de passer 10 jours avec le Motorola Razr i. Il s’agit d’un des premiers modèles de smartphone suite rachat de Motorola Mobility par Google et il offre une originalité c’est un processeur Intel qui l’équipe.

D’ailleurs commençons par éliminer la partie chiffres, le RAZR i possède un écran 4,3 pouces en définition 960×540 pixels et technologie Super AMOLED, un capteur 8 mégapixels à l’arrière, un capteur frontal, du NFC, du WiFi, un GPS, Android 4.0.4 (ICS) et un Intel Atom à 2Ghz. Il pèse quelques petits 126 grammes (tous les détails sont là).

La première chose a noté est le design. Certes c’est un rectangle avec un écran tactile mais prouesse de Motorala il ne ressemble pas à un autre. On l’aurait pas cru mais les fabricants arrivent à marquer des différences visibles entre les appareils. Au niveau de la finition on est vraiment bien servi avec un dos fibres de Kevlar et un vrai sensation de solidité de l’ensemble. C’est un des design que je préfère actuellement, on m’a fait remarqué qu’il était assez masculin, je sais pas mais je le trouve plutôt élégant avec sa robe noire et les touches grises mattes.

Au démarrage on est un peu agressé par le choix des couleurs du fond d’écran, certainement là pour rendre hommage à l’écran Super AMOLED Advanced HD. Une fois ces couleurs flashy oubliées, on se retrouve devant une version 4.0.3 d’Android avec une surcouche assez légère. Motorola ajoute un widget plutôt sympa qui montre l’heure, la charge de la batterie et la météo. Originalité en glissant vers la gauche on accède à des raccourcis de paramètres comme l’activation/désactivation du wifi, du BT ou du GPS. Pratique. Comme je l’indiquais dans mes tests précédents (ici et là) je trouve vraiment que la version 4 d’Android offre un vrai confort d’utilisation. Le processeur Intel gère ça à merveille dans presque toutes les situations, j’ai juste un ralentissement quand je passe de la home à la liste des apps mais je pense que ça vient de la surcouche de Motorola. Objectivement c’est presque rien. Si cela reste de l’Android 4, il faut quand même relevé le fait que processeur Intel oblige certaines applications développées en particulier pour les processeurs Nvidia peuvent ne pas fonctionner. Elles sont masquées sur le PlayStore ce qui peut éviter la frustration mais aussi provoquer l’incomprehension de ne pas trouver ce que l’on cherche.

Côté autonomie. En utilisation « normale » j’ai constaté qu’il pouvait faire un peu plus d’une journée. Peut être les performances d’Intel, en tout cas, il se comporte plutôt bien sur ce terrain là. Attention je compare avec les smartphones en général…

Design, taille, poids, perf, il ne lui manque à mon avis que le HSDPA pour vraiment me séduire. J’ai été agréablement surpris par ce modèle qui colle pas mal avec mes attentes. Je ne sais pas encore si je suis vraiment un amateur des très grandes tailles d’écran que l’on voit de plus en plus. Il coute à cet instant (seulement 24h après les annonces de Google) 399€ nu.

Et comme je suis sympa, la pub même si elle est un peu niaise 🙂

3 réflexions au sujet de « Motorola Razr i : Android avec Intel Inside [Test] »

  1. Salut Richard ! Je profite de ce post pour te demander quel téléphone tu utilises au quotidien ? J’hésite encore entre iPhone 5 et un Android ? Peut-être as-tu un peu plus de recul que moi ? Tout en sachant que je travaille sur Mac, mais ça, tu dois t’en douter…

  2. Tu commences à pencher vers le côté obscur de la Force dis-moi ! J’ai du mal, depuis mon Xperia Arc S avec les surcouches. Du coup je vais attendre les tests du Nexus 4, mais 350€ le 16 Go, je vais avoir du mal à résister et ce malgré son écran 4,7 pouces trop grand à mon goût.

  3. Salut Benjamin,

    Actuellement mon mobile principal reste mon iPhone4. Parce que c’est le miens 🙂
    Mais comme tu as pu le voir dans mes derniers articles, et comme le fait remarquer Steph, je suis en train de basculer petit à petit vers Android.
    Une chose en tout cas, le fait d’être sous Mac ne pose aucun problème d’utilisation avec Android.

    Au niveau des mobiles : comme Steph, j’attends beaucoup du Nexus4, parce que je passerai pas à l’iPhone5 qui aurait dû sortir il y a 1 an et qui me semble trop cher mais d’un autre côté j’ai pas encore trouvé le mobile Android ultime. Le Razer i est un de ceux que j’ai préféré mais je processeur Intel le limite un peu.

    Donc pour l’instant, j’attends 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *