Google Reader : it’s over [Netvibescestmieux]

Google Reader : it's over [Netvibescestmieux]

C'est l'info technologique de ce début de matinée. Google ferme Reader le 1 juillet 2013.

La raison évoquée est simple : ça coute de l'argent et cela n'en rapporte pas.

Je pense que la vraie raison, c'est que pour une raison qui m'échappe le RSS n'a jamais réussi à devenir vraiment populaire. C'est pourtant tellement pratique de pouvoir en 1 clin d'oeil voir toutes les news et de pas faire la chasse aux infos des site en sites. Je pense que c'est les mauvais résultats autours de la monétisation du flux RSS sont aussi en grande partie responsable de la fin de GReader.

Certains diront que les réseaux sociaux, Twitter en tête peuvent remplacer un reader de RSS mais franchement il faut bien qu'il y est quelques utilisateurs pour trouver les infos, les partager et écrire les articles. A non, on me signale que ça pourrait être le rôle des journalistes ;-D

C'est toujours triste de voir un service historique et représentatif d'une époque, c'est un peu du bon temps du Web2.0, une époque de folie surtout pour les bloggers.

Par contre, pour moi perso, je suis passé à Netvibes en 2006 et j'ai jamais réussi à me faire à GReader, du coup, j'espère que cette très belle entreprise made in France va bénéficier de cette annonce pour retrouver une place dans le coeur des amateurs de flux RSS.

6 réflexions au sujet de « Google Reader : it’s over [Netvibescestmieux] »

  1. Le problème du RSS est qu’il a toujours été perçu comme une techno compliquée par le grand public : au lieu d’insister sur son usage et les bénéfices de ce format, il y a eu une fixette sur des aspects techniques rebutants. C’est un peu le problème du NFC aujourd’hui, qui peine encore à s’imposer alors que les bénéfices sont innombrables.

  2. Tu passes à coté de quelque chose d’important. La levée de bouclier concernant l’arrêt de reader ne concèrne pas le reader (= l’UI) en lui-même mais surtout les clients tiers qui l’exploitent.

    Comme tu es sur mac, prends l’application Reeder qui est juste mise en avant de partout par Apple (premières applications, applications conseillées, application de l’année…), elle est juste actuellement inutilisable avec cet arrêt.

    Le coeur du problème est donc la, l’arrêt de Google Reader, c’est l’arrêt d’un réel ecosystème.

  3. C’est tout le paradoxe du RSS, une technologie qui se trouve par tout et dont le grand public ignore complétement l’existence.
    On ne peut pas en vouloir à Google de ne pas dépenser plus d’énergie dans ce sens.
    Cela dit Google Reader me permet de synchroniser mes flux sur mon téléphone…
    Espérons que Netvibes profite de la brèche pour prendre la place.
    Mais vu leur virage en direction de services de veille pro et premium, je ne suis pas sûr qu’ils aient envie de gaspiller des ressources en ce sens.
    Wait and see…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *