Kerbal Space Program : apprendre à faire une fusée [preview]

Kerbal Space Program : apprendre à faire une fusée [preview]

Oui, franchement, il y a un mini rapport entre mon billet et l'actualité, parce que quelque part je me dis que les bons joueurs de Kerbal Space Program peuvent peut être envoyer leurs CV à EADS ou au Ministère de la Défense…

Kerbal Space Program est un jeu indépendant qui fait parlé de lui depuis plus d'1 an car les développeurs ont un peu la même démarche commerciale que celle employait pour Minecraft. Le jeu est à vendre depuis le début et le prix augmente à mesure qu'il approche de sa sortie.

Kerbal Space Program est donc un jeu qui propose un challenge original : envoyer un engin dans l'Espace.

Ce qui est amusant et qui fait la complexité du jeu c'est que toutes les phases sont denses et indispensables. En gros, il faut construire l'engin en choisissant dans les modules fournis, il faut planifier le lancement, apprendre à piloter l'engin (plus ou moins facile en fonction de la construction) enfin se familiariser avec le vol avec gravité (A/R sur la planète Kerbal) mais aussi dans l'espace pour utiliser les orbites.

ça fait peur hein ?

Normal.

Du coup le jeu est pas très beau, très complexe, pas facile à prendre en main, les tutoriaux sont corrects, il existe déjà des centaines de plugins et machines toutes prêtes créée par la communauté, en gros, Kerbal Space Program peut représenter des milliers d'heures de jeu.

Mais est ce que c'est fun ?

Bizarrement OUI ! Le habitant de Kerbal sont attachant, l'interface est au final plutôt claire et les commandes et actions logiques. Cela sans compter la communauté, les dizaines de tutos qui existent et le plaisir de voir son engin quitter la surface du sol et filer droit vers l'Espace. (j'imagine bien la tristesse des mecs l'autre jour… 120 millions d'€ c'est pas 2h30 de jeu…)

Nouveau plaisir quand on arrive à poser l'engin.

Franchement, il faut aimer le challenge et prendre son temps pour découvrir le jeu. Kerbal Space Program est bon jeu qui peut se jouer sans connexion à internet, tranquille loin de tout, la tête dans les étoiles.

Kerbal Space Program : apprendre à faire une fusée [preview]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *