Amazon ouvre AutoRip en France [unpetitpastoutça…]

Amazon ouvre AutoRip en France [unpetitpastoutça...]

L'industrie de la musique a eu la chance et la malchance d'ouvrir la voie dans la numérisation des loisirs.

Première frappée par emule et Kaza de la belle époque, elle a dû faire le chemin seule et évoluer. Enfin, évoluer est un bien grand mot, je dirai plutôt que l'industrie c'est fait secouer par les usages et ses clients et plutôt que de chercher à anticiper elle a essayé de ralentir l'évolution des usages. Dans certains cas (Hadopi, RIAA) plutôt que d'innover, elle a dépensé des millions dans la politique, le lobying et les avocats.

La première avancée dans le monde de la musique digitale on l'a doit à Apple qui a réussi à faire abandonner les DRM dans iTunes. La deuxième est à mon avis l'arrivée des plateforme de streaming avec un catalogue correct et c'est Amazon qui concrétise un vieux rêve de beaucoup d'amateur de musique : Pouvoir acheter un support physique et obtenir les droits numériques.

L'idée géniale de AutoRip est d'abord de pouvoir acheter même un vinyl et obtenir un bon fichier numérique pour son smartphone.

Amazon ajoute une couche supplémentaire pour remercier ses clients fidèles, toute la musique achetée sur le site depuis 10 ans et accessible sur leur plateforme de musique en streaming.

Voilà en 2013, on arrive à ce nous souhaitions en 2001.

Amazon ouvre AutoRip en France [unpetitpastoutça...]

Une réflexion au sujet de « Amazon ouvre AutoRip en France [unpetitpastoutça…] »

  1. Ouais, comme tu dis : c’est pas trop tôt…
    C’est une bonne avancée tout de même, malgré le retard, et j’espère que la qualité est au rendez-vous. Sans que ce soit non plus du master HD, bien entendu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *