Fitbit Flex : le bien-être au poignet [Santé2.0]

Fitbit Flex : le bien-être au poignet [Santé2.0]

Il y a 5 jours le facteur m'apportait le Flex, un des podomètres de la société californienne Fitbit. J'étais plutôt content de tester surtout que j'ai depuis quelques semaines le Withings Pulse et que Fred avait publié un billet intéressant sur son expérience.

Dans la boite du Flex on trouve un petit boitier, une genre de clé USB qui n'en est pas une, 2 bracelets de tailles différentes pour s'adapter à tous, un dongle pour la communication et un connecteur pour charger l'appareil.

Après avoir chargé l'appareil, il faut l'insérer dans le bracelet (c'est très simple) et c'est parti. J'ai eu exactement 5 jours d'autonomie.

A noter que lors de la première connexion de l'appareil il faut brancher le dongle pour la connexion Flex/Ordinateur et installer un logiciel. J'ai vite switché sur une synchro via mon smartphone.

La première bonne surprise a été de découvrir que le bracelet est très confortable, l'ensemble est léger, la matière est agréable, rien à dire je l'ai porté avec plaisir. Reste la question du design, qui n'a pas fait l'unanimité autours de moi, notamment auprès de MaDame.

L'écran est composé uniquement des petites LED qui affichent la progression dans son objectif (le nombre de pas quotidien) et le changement d'état éveil/sommeil. C'est lisible et plutôt geek.

Les applications en ligne et sur smartphone permettent de consulter les données de manières plus poussée, c'est propre, c'est joli et il possible de rajouter pleins de données (à la main) comme sa consommation d'eau ou les repas avec les calories.

Particularité de Fitbit, les récompenses, le service utilise la gamification pour essayer de pousser l'utilisateur à en faire plus, il est possible de recevoir des badges quand on réalise certaines actions.

Bilan :

Pour :

  • Le bracelet est très confortable
  • La prise en main est facile et rapide
  • La gamification est une très bonne idée
  • J'adore la fonction "alarme silencieuse"
  • Le fait de porter le bracelet est un avantage, le rituel avant de dormir est plus simple il suffit de toucher l'écran et de dormir
  • Waterproof

Contre :

  • Porter le bracelet, je crois que j'ai pas envie de porter au poignet en permanence, après plusieurs semaines avec le withings je trouve que c'est au final plus confortable de l'avoir dans la poche/ à la ceinture.
  • Pas d'altimètre : triste pour ceux qui habitent dans des immeubles sans ascenseurs
  • Les accessoires : 1 dongle pour la sync sur mon ordi, j'ai du bluetooth je veux pas un dongle en plus. Un accessoire propriétaire pour le charger… sérieux, ça c'est vraiment casse-pied.
  • J'adore la fonction "alarme silencieuse" mais je regrette qu'elle soit pas en fonction des phases du sommeil, ça enlève une partie de son intérêt.

Conclusion :

Disponible pour 99€, le Flex est dédié au bien être, c'est un joli accessoire et l'approche de Fitbit avec la gamification et le communautaire est intéressante. Le choix du bracelet est vraiment central dans la réfléxion autours du Flex, certes c'est pratique mais c'est un bracelet.

J'ai trouvé le traitement des données moins agréable que sur le dashboard de Withings notamment la partie sommeil.

Si ma préférence va clairement au Pulse, plus riche en fonctionnalités, plus sympa dans l'analyse du sommeil, ne demandant aucun accessoire supplémentaire et étant made in France je pense qu'il y a peu de chance d'être déçu par le Flex, c'est un bel appareil qui fait ce qu'on lui demande et qui est très confortable à porter.

Fitbit Flex : le bien-être au poignet [Santé2.0]
Fitbit Flex : le bien-être au poignet [Santé2.0]
Fitbit Flex : le bien-être au poignet [Santé2.0]
Fitbit Flex : le bien-être au poignet [Santé2.0]
Fitbit Flex : le bien-être au poignet [Santé2.0]

3 réflexions au sujet de « Fitbit Flex : le bien-être au poignet [Santé2.0] »

  1. perso j’utilise le Up de Jawbone depuis 3 mois histoire de chiffrer et mon activité les jours où je ne fais pas de sport et mon sommeil… j’utilise également la mesure des calories pour bien gérer… ma fois c’est pas mal… j’ai rempli mes objectifs en terme de santé même si attention, le bracelet ne donne que des repères 😉 il faut à côté faire les efforts et changements nécessaires 🙂

  2. David : oui, il faut garder en tête que c’est une manière de mesurer l’activité et cela reste dans le domaine du bien être. Mais on devient vite très amateur de nos petites stats, non ?

    Jihaisse : je préfère le Pulse, techniquement et dans l’approche moins "jeu" que chez Fitibt, sans parler du fait que c’est made in France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *