Spelunky : le jeu de plateforme pour les grands [test]

Spelunky : le jeu de plateforme pour les grands [test]

Spelunky est un jeu indé, pas en pixel art – j'entends déjà ceux qui pensent que je n'aime que les jeux en pixel art – qui a pris place dans ma PS Vita il y a une grosse quinzaine de jour et qui m'a complètement hypnotisé.

Spelunky est un jeu de plateforme, il faut aider un aventurier à la Indiana Jones à atteindre le fond d'un mystérieux temple. Bien sûr, le chemin est semé d'embuches, de pièges et d'ennemis en tout genre.

Première particularité les niveaux sont générés aléatoirement à chaque partie ce qui est très intéressant car la deuxième particularité du jeu est que la mort est définitive. Et ouais, tu t'empales dans les piques, t'es mort, tu recommences au niveau 1.1.

Et dans Spelunky, on meurt. Beaucoup. Une grande partie du jeu est basé sur l'apprentissage et le gain d'expérience mais il n'y a JAMAIS d'injustice. A chaque fois que l'on perds un 1 coeur (sur les 4 du départ) c'est notre faute, une petite erreur ou souvent la volonté d'aller trop vite.

Pour aider les aventuriers il est possible d'utiliser des bombes pour se faire un passage, les cordes pour atteindre les lieux inaccessibles mais aussi de trouver des dizaines d'objets qui vont faciliter (ou pas) la traversée des différents monde. Il est aussi possible de les acheter dans les magasins disponibles ça et là.

Ce qui donc très agréable avec Spelunky, c'est que l'on progresse à chaque partie mais aussi que l'on découvre en permanence des nouvelles choses, par exemple qu'il est possible de voler les marchands au risque de s'attirer la colère de la guilde, qu'il y a a des niveaux cachés avec des zones bonus, qu'il est possible de débloquer des raccourcis et de nouveaux personnages. Le jeu propose une vraie profondeur et il y a des chances que rapidement – après une centaine de morts – vous preniez plaisir à visiter le Wiki.

Bonus que je n'ai pas encore testé, il est possible de jouer jusqu'à 4 en même temps, avec bien sûr la possibilité de tuer sans le vouloir ses copains. C'est a priori épique, je vais essayer de test dans les jours qui viennent.

Le jeu est disponible sur Pc, Xbox, PS3 et PSVita en Cross-buy pour environ 15€. Franchement si vous êtes amateurs de plateforme que vous avez aimé Super Meat Boy, que vous aimez le challenge (voire les RogueLike) et que vous aimez qu'un jeu vous traite en adulte, vous allez aimé Spelunky, c'est un amour vache, parfois douloureux pour l'ego mais jamais injuste.

ps : le jeu original en pixel art est disponible gratuitement sur le site de l'éditeur mais franchement la version HD est mieux 🙂

Spelunky : le jeu de plateforme pour les grands [test]
Spelunky : le jeu de plateforme pour les grands [test]
Spelunky : le jeu de plateforme pour les grands [test]

2 réflexions au sujet de « Spelunky : le jeu de plateforme pour les grands [test] »

  1. Ça a l’air sympa comme jeu !
    D’ailleurs, une question que je me pose : pourquoi les jeux indé se doivent d’être en pixel art ?
    Un jeu de temps en temps, c’est sympa, mais TOUS ? (presque tous)

    1. Sympa et difficile. C’est très agréable comme gameplay et challenge.

      Sinon, je pense que pour le Pixel Art, je pense qu’il y a pleins de raisons, la mode, le côté retro, le fait que c’est peut être plus facile/moins cher à produire que des jeux aux graphismes plus classique, le goût du retrogaming et le fait qu’il y a des gens qui aiment ça (genre moi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *