Google abandonne Motorola à Lenovo [m.dance]

Google abandonne Motorola à Lenovo [m.dance]

C'est l'histoire du jour : Google après avoir acheté pour 10 milliards de dollars, la branche téléphone mobile de Motorola a décidé de la revendre pour 2,5 milliards au chinois Lenovo.

Maintenant, il faut surtout noter que Lenovo ne récupère pas du tout les brevets qui composaient le gros de l'intérêt du rachat il y a 2 ans.

Nous savions que Lenovo souhaitait depuis un bon moment entrer en force dans le domaine du mobile, des rumeurs sur le rachat de Blackberry avaient notamment été évoqué.

Lenovo est devenu le leader mondial du PC en partie grâce au rachat d'une partie d'IBM (à qui ils ont racheté une autre division cette semaine), il est évident que c'est un objectif au moins aussi ambitieux qui pousse le Chinois à reprendre la marque et le savoir faire de Motorola.

De son côté, Google avait dû faire face à pas mal de critique dans le fait de disposer de sa propre chaine de fabrication de mobile et en même temps de faire la promotion de son OS. C'était un mauvais signal pour les autres constructeurs qui pouvaient craindre un repli de la firme si le moment opportun c'était présenté.

Google fait donc un pas en arrière sur la scène de la fabrication mobile et surtout permet à un vrai concurrent de Samsung d'arriver. Parce que l'on sait que les relations avec le Coréen ne sont pas toujours facile, avoir un autre très gros fabriquant de mobile Android peut permettre à l'américain de redistribuer un peu les cartes.

Maintenant, comme toujours dans le monde du business, il faut voir, mais rien ne dit que Lenovo soit dans le top5 dans le domaine du mobile d'ici peut de temps.

A suivre.

2 réflexions au sujet de « Google abandonne Motorola à Lenovo [m.dance] »

  1. L’information est aussi à croiser avec l’annonce du pacte de non agression entre Google et Samsung concernant leurs brevets respectifs et l’obtention de la part de Google que Samsung livre une version plus "pure" ou "vanille" de son Android (moins TouchWiz-esque en somme). Alors Samsung a-t-il obtenu de Google qu’il sorte du marché des Smartphone en contre-partie de tout cela ? Peut-être mais Google lorgnant désormais sur l’après-smartphone (rachat de Nest, la Google Car et accord avec Audi, les robots piloté par Andy Rubin avec Boston Dynamics et DeepMind), il était inéluctable que Google se débarrasse de la partie hard de Motorolla !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *