Ubikube : le partage de données made in France [AntiPatriot]

Ubikube : le partage de données made in France [AntiPatriot]
Ubikube : le partage de données made in France [AntiPatriot]

Avec le changement de nom de l'offre de stockage de Microsoft hier, j'ai réalisé que je n'avais jamais partagé avec vous un outils que j'utilise de plus en plus ces derniers temps : Ubikube.

Ubikube est un service en ligne de sauvegarde, stockage et partage de données. Pour faire très simple, il s'agit d'un concurrent de Dropbox. Le principe est donc le même, on installe sur ses ordinateurs (Mac/Pc) ou ses appareils mobiles (iOS, Android) des programmes, on leur indique quels contenus sauvegardés et tout se passe ensuite de manière transparente, les données sont uploadées sur les serveurs.

Ubikube est la version grand public du service professionnel Oodrive, il hérite d'ailleurs de quelques fonctionnalités de "pro" comme le versionning, le verrouillage par PIN les application ou bien sûr le chiffrement des données dans les meilleures conditions possibles.

Plus classique mais très pratique, le service permet de facilement partager des contenus de manière sécurisée ou en envoyant simplement un lien

Ubikube offre un peu de multimedia, il est possible de gérer des galleries photos et de jouer des vidéos (.avi / .mp4 / .mkv manque plus que le .srt) mais c'est clairement pas un media center en ligne, la limitation dans les volumes des fichiers est un message clair, 500 Mo pour la version gratuite, 2 Go pour les versions payantes.

Comme je viens de l'indiquer une version gratuite permet de tester le service dans de bonnes conditions avec un stockage de 5Go, la version payante offre des forfaits à partir de 6,99€ à 49,,99€ pour des volumes de 50 à 500Go.

J'aime bien le service car il est pratique et très efficace, les prix sont dans les normes du marché bien que je pense qu'il reste encore un peu un frein à l'utilisation par le très grand public. Très grand public qui est pourtant VRAIMENT pas doué quand il s'agit de mettre à l'abris ses données.

Enfin, il est toujours agréable de noté que les données sont stockées en France et du coup qu'elles sont donc en dehors de la juridiction du Patriot Act, c'est toujours ça que la NSA n'aura pas 😀

A tester et peut être à proposer aux moins geeks de vos proches pour éviter un futur drame…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *