Fez : le voyage compte plus que la destination [indie]

Fez : le voyage compte plus que la destination [indie]

J'imagine mal que vous n'ayez jamais entendu parlé de Fez. Le jeu est sorti il y a 2 ans sur 360 et il y a 6 mois sur Steam (win/MacOS) après 4 ans d'un travail laborieux et d'échanges plus ou moins difficile entre le public et son créateur.

Parce que Fez c'est aussi le bébé vidéo ludique de Phil Fish, un jeune homme compliqué que l'on peut découvrir dans indie game the movie.

Fez c'est l'histoire d'un petit bonhomme qui fait une grande découverte qui va devoir visiter un monde de pixels pour sauver son monde. Pas de combats mais de la plateforme et des énigmes pour progresser. Le cœur du gameplay repose sur la possibilité pour le joueur de faire pivoter l'écran à 90 degré horizontalement ce qui en changeant la perspective ouvre de nouvelles voies de passage et d'exploration.

C'est beau, poétique, très déroutant mais incontournable parce que c'est un jeu qui fait vraiment voyager.

Pour moi, ça va être sur la Vita, ça sera plus intime.

Et ça devient aussi une très bonne raison d'acheter une PS4, pour le faire en fullHD

2 réflexions au sujet de « Fez : le voyage compte plus que la destination [indie] »

  1. J’ai testé ce weekend sur PS3 et j’ai adoré.
    Le gameplay est vraiment malin, je me suis vraiment bien amusé.

    Bon, va falloir que j’achète la version complete.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *