Luftrausers : des avions, de la difficulté et du plaisir [indés] [test]

Luftrausers : des avions, de la difficulté et du plaisir [indés] [test]

Souvent, ce que l'on reproche aux jeux indés c'est que les graphismes sont pas très beaux et que la difficulté est dosée de manière étonnante quand on arrive d'un AAA qui vous prend par la main pendant 7h.

Lufttrausers c'est exactement ça. Des graphismes minimalistes et une difficulté qui peut paraitre brutale dès la 1ère partie.

Lufttrausers, c'est un die & retry, une partie pendant au début ne dure pas plus de 2 mins, puis on devient un peu meilleur, on commence à maitriser le gameplay et là il se passe un truc un peu magique, on a plus envie de s'arrêter.

Si vous n'avez pas lu les dizaines d'articles sur le jeu, voici en quelques mots le principes :

Vous êtes au commande d'un avion au milieu de l'océan et des hordes d'ennemis débarquent pour vous faire la peau. Il va falloir survivre le plus longtemps mais en même temps chercher à faire le meilleur score possible, ce qui est le vrai but de Lufttrausers, le score.

Il ne s'agit ici de simulation, l'avion a un comportement original dur à décrire mais qui donne une grosse partie du fun. L'appareil se répare quand on arrête de tirer, il faut donc savoir doser entre survie et combos x10.

Des missions sont proposées du genre "éliminer X bateaux" ou " X types d'ennemis dans une partie", elles permettent de débloquer de nos nouveaux modules armes/propulsions/armures qui modifient le comportement et les qualités de l'appareil.

Du coup, au bout d'un moment, on cherche LA bonne combinaison pour abattre ce foutu dirigeable.

J'y ai joué sur Steam (Pc/Mac – 9,90€) et je viens de l'acheter sur ma PSVita (et PS3 pour 9,90€). C'est un très bon jeu mais il faut lui donner sa chance vraiment, il se révèle vraiment qu'au bout de quelques parties mais une fois le cap passé franchement c'est très très agréable "d'en refaire une petite dernière".

Lufttrausers est encore une fois la démonstrationdu talent indiscutable des gars de Vlambeer. Je suis fan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *