Shovel Knight : retrogaming revu et corrigé [pixels]

Shovel Knight : retrogaming revu et corrigé [pixels]
Shovel Knight : retrogaming revu et corrigé [pixels]

J'étais en train de regarder le trailer de Chasm un jeu de plateforme action qui devrait être dispo en 2015 quand j'ai réalisé que je n'avais jamais rédigé mon test de Shovel Knight. L'erreur devait être réparée.

Shovel Knight c'est d'abord une campagne kickstater qui a dépassé les espérances en terme de dollars (310 000 vs 75 000 demandés) et enfin un jeu qui a tenu toutes ses promesses.

Shovel Knight c'est d'abord l'amour des Castlevania, Metroid et Megaman, c'est la passion pour le saut parfait et la pression du bouton à la bonne seconde et la conscience que le jeu vidéo a évolué depuis 20 ans. Parce que c'est une chose de faire des jeux qui semblent venir du passé mais c'est autre chose de les moderniser pour qu'ils rencontrent leur public d'aujourd'hui.

Shovel Knight c'est vraiment ça, des joueurs qui ont compris que l'on pouvait aimer des jeux difficiles et exigeants sans pour autant apprécier refaire 1000 fois le même passage parce qu'il est trop exigeant. Le jeu est donc un peu difficile mais pas trop, juste ce qu'il faut pour demander de la concentration et frustrer un peu mais assez facile pour que la plupart des joueurs puissent voir la fin.

Je n'ai pas évoqué les graphismes parce que forcément vous avez vu les images, ou le trailer et que si vous lisez cet article c'est que vous connaissez mon amour pour les jeux en pixel art. Je dirai juste que comme tout le reste du jeu, c'est vraiment un jeu de 2014, avec une inspiration artistique contemporaine, pleine de couleurs flashy et un vrai soin du détail.

Peut être un peu court pour ceux qui le finiront qu'une seule fois mais c'est un très joli voyage et un de mes plus gros plaisir plateforme-action depuis assez longtemps.

Shovel Knight : retrogaming revu et corrigé [pixels]
Shovel Knight : retrogaming revu et corrigé [pixels]

2 réflexions au sujet de « Shovel Knight : retrogaming revu et corrigé [pixels] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *