3DPrintShow 2014 : mon avis [FuturisNow]

3DPrintShow 2014 : mon avis [FuturisNow]

Depuis l'année dernière Paris dispose de son salon dédié à l'impression 3D, il se déroule au carrousel du Louvre pendant 2 jours : le 3DPrintShow

Comme l'année dernière j'ai eu le plaisir de pouvoir arpenter les allées et me faire une idée de l'état de l'art et surtout me mettre à niveau sur les avancées d'une révolution à venir.

– Beaucoup de concurrence

Alors premier constat, il y a beaucoup d'acteurs dans tous les sens. Franchement, pour moi qui suit un débutant, difficile de lire les specs pour faire toute la lumière sur les différences entre les machines, mais aussi les fournisseurs de matières premières, de solutions en kit… Bref, il y a du choix et je pense que pour quelqu'un qui souhaite acheter une imprimante, c'est vraiment l'occasion de voir et de poser les questions qui vont bien.

Cela donne au salon un côté pro intéressant et un saine concurrence qui n'a pourtant qu'un impact relatif sur les prix.

– Pas de baisses de prix

Parce qu'en effet, j'ai été surpris de voir qu'il n'y avait presque pas d'imprimantes low cost. J'ai pu croisé la uDelta à 400€ TTC qui en fait un produit vraiment très très accessible si on considère que l'entrée de gamme est plutôt vers les 1000€ et que les produits "sérieux" sont à 2000$.

– Pas encore plus rapide

Autre petite déception, pas de vraiment d'amélioration du côté de la rapidité d'impression qui reste aujourd'hui un des problème majeur de l'impression 3D. Cela s'améliore mais pas encore pour se dire que c'est plus rapide de faire à la maison que d'aller acheter un produit en magasin.

– Plus de précision

Par contre, du côté de la précision, les progrès sont importants, les machines à partir de 1500€ proposent du 100 microns et nouveauté de cette fin d'année la Zortrax M200 propose pour moins de 2000€ du 20 microns

– Des machines plus grosses :

Autre nouveauté pour le salon, j'ai pu voir de grosses machines qui propose d'imprimer directement des meubles comme chez les français de Drawn ou encore les italiens de Biorep.

– De nouvelles matières :

On le sait, on peut tout imprimer, des maisons, des cellules souches ou encore des moteurs de fusées. Sur le salon, dans les matières originales il y avait d'abord la nourriture

et encore plus fou, l'argile…

Pour finir, impossible de ne pas citer l'arrivée prochaine sur le marché de la nouvelle machine de Autodesk qui affichée au prix catalogue de 6000$ dispose d'une fiche technique et technologique très intéressante.

Conclusion :

Le 3DprintShow est un très bon moyen de se mettre à niveau sur l'évolution de l'impression 3D, les acteurs majeurs sont là et pour ceux qui souhaitent investir c'est un moyen idéal d'en voir un maximum.

Peut être qu'un parcours "débutants" pourrait être envisagé pour donner quelques clés de compréhension mais dans l'ensemble je trouve que le salon rempli sa mission, réunir pendant 2 jours un éco-système qui va prendre une place grandissante dans nos vies.

2 réflexions au sujet de « 3DPrintShow 2014 : mon avis [FuturisNow] »

  1. Merci de cet excellent article que j’ai reposté sur le blog Mère et fille 2.0.
    En effet, j’ai eu l’occasion également de visiter l’exposition Autodesk à la galerie d’art Galerie Nikki Diana Marquardt à Paris où de nombreux usages de la 3D étaient présentés : robe de créateur, immeuble du Musée d’Art à San Francisco …

    La citation qui accompagne ces réalisations est "La fièvre créatrice n’a pas de limites !"
    Et cela devient une réalité avec la 3D et des coûts accessibles en particulier grâce aux Fablabs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *