Nest : la domotique du futur [HAL] [Test]

Nest : la domotique du futur [HAL] [Test]

Cette fin d'année aura été riche en tests et de tous les objets connectés que j'ai pu avoir en main, je pense que le Nest était le produit qui m'intriguait le plus.

Un objet qui mélange design, domotique, intelligence artificielle, Google.

Vous connaissez le produit. Je vais pas vous le décrire. Mais voici quelques trucs à savoir :

– Il ne fonctionne qu'avec le chauffage individuelle gaz et fuel et uniquement avec des chaudières compatibles. Attention aux chaudières très récentes, certains constructeurs font des efforts pour empêcher la compatibilité pour vendre leurs propres thermostats. Je vous invite du coup à avoir cela en tête le jour où vous investissez dans une chaudière.

– Il y a un petit boitier à brancher sur la carte électronique de la chaudière qui s'occupe de communiquer avec le Nest. L'intervention d'un plombier est conseillé si comme moi vous êtes un peu noob en électricité, cela devrait pendre max 45 mins. Le boitier va se cacher dans la chaudière pas de problème de place mais comme il n'est jamais montré sur le site je préfère le préciser.

– Le thermostat peut être connecté avec le fil à la place de votre thermostat actuel, ce qui cool parce qu'il n'y a aucune problématique de gestion d'un câble d'alimentation et que la communication thermostat chaudière est plus rapide. Si vous ne voulez pas le mettre sur le mur, une accessoire permet de le poser où vous voulez mais à proximité du prise électrique.

– Côté design, il est beau, mais plus gros que je le pensais.

Une fois installé, il est conseillé d'agir sur le Nest régulièrement pour qu'il puisse apprendre vos habitudes, monter un peu la température en rentrant ou en se levant le matin, baisser en partant… Le Nest est équipé d'un détecteur de présence, de fait il va très vite croiser les informations.

Ce qui est stupéfiant, c'est qu'au bout d'1 semaine il a pris le rythme de mon foyer et franchement ça a changé mon quotidien. La température est toujours la bonne quand on se lève ou quand on rentre du boulot, on ne chauffe plus la journée, quand nous partons en week end il baisse automatiquement et passe en mode éco. Bref, la promesse est tenue, Nest apporte vraiment de l'intelligence à mon domicile.

Comme je l'indiquais pour l'Aura, ce que j'aime (et ce qui est flippant aussi) c'est à quel point de rendre la technologie invisible est un vrai confort, le seul moment où je dois penser à mon chauffage c'est si je rentre plus tôt et là je peux le faire via mon smartphone en quelques secondes.

J'ai rarement été aussi convaincu du bénéfice d'un produit comme le Nest.

Vivre avec le Nest quelques jours c'est comprendre pourquoi Google a déboursé des milliards pour l'acquérir, c'est simple, efficace et s'insère dans notre quotidien comme une évidence.

Cela pose de fait des questions sur la collecte de données dans une nouvelle dimension, notre vie en dehors des écrans. Il ne faut pas s'enflammer, les banques grâce à nos cartes bancaires savent tout de nos vies depuis longtemps (géolocalisation/intérêts/….) mais Google a la culture et les technologies pour traiter de manière plus efficaces ces données.

Aujourd'hui "Work with Nest" permet d'ouvrir la communication entre "objets" comme la Mercedes qui peut prévenir le thermostat que vous êtes en route pour la maison ou le jawbone qui réveille la chaudière et le porteur du bracelet en même temps. Google vient aussi de mettre à jour Google Now pour qu'il fonctionne avec Nest et la chaines sur IFTTT propose beaucoup de recettes.

Demain la domotique par Google va prendre une place considérable dans nos quotidiens, il faut en avoir conscience.

Je pense quand même que tout cela ne fonctionne que si le bénéfice pour nous est réel et de fait j'aimerai croire que tout cela va dans le bon sens. Pour revenir à Nest chez moi, il est évident que depuis qu'il est installé j'ai gagné en confort et fait des économies d'énergie importantes (ce qui est bon pour mon portefeuille et la planète).

Je suis fan de mon Nest au delà de toutes autres considérations même si j'ai conscience de toutes les implications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *