Tapahont a 10 ans [çanousrajeunitpasçaquandmême]

10 ans tapahont

Et oui, 10 ans.

Cela fait 10 ans que j’ai lancé Tapahont.info et que je chronique l’actualité de la hightech.

Mes aventures en ligne avaient commencé bien avant, en 1998 à la fac quand j’ai eu ma première connexion Freesbee et que j’ai pu télécharger illégalement Flash et Dreamweaver sur mon Toshiba Tecra et son disque dur de 1,2 Go et ses 16 Mo de RAM. A l’époque c’était surtout pour tester et comprendre comment on pouvait fabriquer un site internet et l’installer sur Multimania.

Par la suite j’ai fait un peu d’animation de communauté chez mes amis de GuppY, le CMS sans base de données MySqL, et j’administrais donc un site qui avait pour but de partager des freewares pour Windows.

Mais le départ a vraiment été donné en 2005, post bulle internet et avénement du web2.0 qui va être pour moi le début d’une vraie passion pour les bonnes idées et l’entreprenariat.

C’était l’époque de l’âge de la maturité pour Google, l’arrivée de YouTube, FlickR & co qui promettaient la dématérialisation des contenus longtemps avant que l’on parle de Cloud ou de SaaS. Les premiers sites de références comme Modern Museum of Beta.

De 2005 à 2007, le rythme a été fou et c’est vraiment le moment où une communauté c’est créée. J’ai fait mon 1er LeWeb et je me souviens qu’avec certains nous rencontrions avec parfois des années de relation 100% électronique. C’est pour moi aussi une époque où j’ai fait mon coming out, j’ai commencé à signer mes articles avec mon nom+prénom et pas mon pseudo. C’était pas rien dans une époque avant Facebook.

C’était avant les réseaux sociaux et les blogs étaient LE lieu d’expression  des gens normaux, des experts, des passionnés. La période où les relations avec le monde de la presse et des journalistes étaient les plus tendues.

Depuis, je ne pense pas que les choses ont changé dans le fond, par contre, les réseaux sociaux ont modifié vraiment profondement la consommation du web. Les blogs de type journaux intimes se sont fait plus rares, le partage de l’information c’est accéléré pour le meilleur et pour le pire et les technologies se sont démocratisés.

Je pense que la plus grosse difficulté pour les blogs hightech c’est que le sujet est devenu grand public. Assumer d’être un geek il y a quelques années c’était amusant, aujourd’hui c’est plutôt trouver une place entre stéréotype, rêve américain et consommation de masse.

 

 

Ce blog a aussi été à l’origine de mon changement de vie, c’est grâce à lui que j’ai eu l’opportunité de bouger sur Paris et de faire des métiers qui me passionnent.

Mon 1er job chez immersive lab, je l’ai obtenu après avoir rencontré David Castéra parce que nous étions des bloggueurs Béarnais, mon aventure avec Card.biz découle entre autre de ma rencontre avec Jérémie Berrebie en 2007 dans le cadre d’une interview réalisée pour le blog. Enfin, mon job aujourd’hui chez Lonsdale est aussi le fruit de la rencontre avec François Le Pichon, en 2008 quand j’ai mis le pied à Paris et que je rencontrais ceux qui faisait déjà le web français.

Je ne peux pas publier cet article sans le dire, mais un blog a une raison d’être uniquement si il est lu, c’est une de mes chances et je tiens donc à remercier tous ceux qui viennent passer un peu de temps avec moi et aussi ceux qui ont arrêté depuis mais qui était là au début. (Bien sûr je vous invite à partager l’existence de ce blog qui trop méconnu malgré son age)

Pour terminer, un rapide mot sur ma vie de famille qui probablement n’aurait jamais été celle qu’elle est sans le blog. J’ai la chance aujourd’hui d’être heureux avec MaDame et mes deux petits garçons plein d’énergie.

Je compare souvent le blogging à la course à pied, cela demande de la garder le rythme et de savoir se mettre des coups de pied aux fesses même quand on a pas envie. C’est aussi bon pour la santé, pour l’esprit et j’en dire de grandes satisfactions.

Voilà, ça fait 10 ans, j’espère que je fêterai les 20 ans en 2025 🙂

Merci d’avoir pris le temps encore une fois de me lire et à très bientôt.

 

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de « Tapahont a 10 ans [çanousrajeunitpasçaquandmême] »

  1. Hey !
    Bon anniversaire !

    Ouais, les bonnes années où on rencontre des gens avec qui on discute sur IRC, via les commentaires des blogs pendant des années… Et on se retrouve devant un verre. C’est con, mais j’adore ça.

    En tout cas félicitations, tu sais gérer la distance, avec toujours ce ton léger.

    A bientôt IRL !

  2. 10 ans déjà ? 🙂

    Bon anniversaire, moi ce fut un peu plus tard. J’en étais encore a mon CV en ligne en full HTML avant de passer sous Dotclear en 2006. Ca m’a fait me replonger dans Web Archives pour voir les bêtises que j’avais pu mettre en ligne 😀 (un article sur Twitter a son lancement ou je n’accroche pas par exemple… j’en suis accro maintenant…)
    J’ai adoré cette période il y a 10 ans avec les 1ères rencontres blogueurs ou par métiers, les classements, les outils qui sortaient dans tous les sens… On a tendance a l’oublier dans cette période ultra connectée des réseaux sociaux, mais avant c’était beaucoup plus compliqué d’échanger ou de lancer des discussions.

    Vivement les 10 prochaines années !! 🙂

  3. Tu as raison !
    D’ailleurs c’est assez drôle de se dire que l’on avait déjà vécu une overdose de connexion à l’époque mais que l’on passait pour des dingues.
    De mon côté jamais de dotclear en perso mais au boulot on avait dév une plateforme qui s’appuyait sur le moteur #MadeinFrance 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *