Quand les drones inspirent un nouveau moyen de se déplacer [ULM]

ehang1884

Voler, c’est plutôt cool, il suffit de regarder les pilotes d’avion pour s’en rendre compte, idem pour Superman et même pour les pigeons…

J’imagine que c’est à partir de cette analyse que la société chinoise Ehang a décidé de créer le Ehang 184, construit en fibre de carbone, mesure 3,80 m /3,80 m avec les hélices et pèse 200 kg. Il serait capable de transporter un adulte pendant 23 minutes avant à 500 m de hauteur et de voler près de 100 km/h avant de tomber en panne de batteries.

Présenté à Las Vegas comme une alternative sérieuse aux hélicoptères notamment grâce à une sécurité qui serait accru par le système d’hélices hérité des drones. La société a publié quelques vidéos qui expliquent l’histoire de la conception marqué par le souvenir d’accidents de proches dans appareils pas assez sécurisés.

L’appareil n’a bien sûr pas de prix ni de date de disponibilité, pose la question du traffic aérien personnel, nous donne à nous souvenir des belles images du 5ème Element.

Le site : http://www.ehang.com/ehang184

ehang184

ehang-app

Une réflexion au sujet de « Quand les drones inspirent un nouveau moyen de se déplacer [ULM] »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *