iMessage : Quand Apple se mêle des conversations [ios10]

imessage-app

Aujourd’hui c’est la sortie des iPhone 7 et 7Plus et en attendant de pouvoir le tester quelques jours et vous en dire plus, ma découverte Apple de cette semaine c’est la grosse mise à jour de iMessage sur iOS10.

Je vais partir de l’idée qu’Apple n’est pas un inventeur de concept mais un société qui a pour habitude de mixer intelligemment du bon marketing avec des réalisations soignées. Je pense qu’avec cette évolution de iMessage ils font cela à merveille.

Pour commencer par la base, iMessage est depuis assez longtemps l’application qui regroupe les SMS, les MMS et un système de messagerie instantanée entre propriétaires d’appareils iOS. A chaque version de iOS, cette application offre de plus en plus de fonctionnalités pratiques et a posé un marqueur psychologique : les conversations bleus et vertes. En vert, votre interlocuteur n’a PAS d’iPhone, en bleu OUI. Résultat, les conversations en bleu sont plus rapide, les photos sont plus jolies (parce que moins compressées), bref, un détail qui fait une différence.

Avec l’arrivée de iOS10, ce jeu de couleur marque encore plus cette différence parce qu’il est impossible de profiter des fonctionnalités avec ses amis/proches qui n’ont pas d’iPhone.

Au delà du redesign et de l’ajout d’Emoticons c’est l’arrivée de l’appstore iMessage qui fait réagir les observateurs. En effet, il est possible d’ajouter des plugins à la messagerie, ces plugins vont de collections de stickers et emoticons à l’intégration d’application.
Par exemple, là je viens d’installer l’application Mario (oui le plombier de Nintendo qui est en train de se détendre du mobile), je vais pouvoir envoyer des stickers dans mes messages et bientôt si j’en veux plus je pourrai donner quelques euros pour envoyer des Princess Peach.
Côté intégration d’app, pour l’instant les 2 stars sont Apple Music qui permet de partager l’écoute d’un morceau et CityMapper qui partage votre position géographique et permet aux amis de générer leur trajet sans effort.

L’appstore permet a tous les utilisateurs d’améliorer leur expérience d’usage mais Apple a ajouté des fonctionnalités qui sont une bonne source d’amusement. Il est déjà possible d’envoyer comme via l’AppleWatch des signes en faisant des mouvements, par exemple, en faisant glisser 2 doigts vers le bas, cela envoie un bisou un peu psychédélique. Il est aussi possible d’écrire de manière manuscrite et de faire des dessins.

Enfin, astuce amusante, quand on maintient la flèche qui permet d’envoyer les messages il est possible d’ajouter des effets dans la manières dont apparait le message et sérieusement c’est kitsh a souhait et vraiment marrant.

Il s’agit bien sûr du début de l’ouverture des usages pour Apple, le point intéressant c’est que Apple peut recréer ici un côté exclusif de l’expérience mais la contre-partie est la non interopérabilité du système qui face à un Snapchat, Wechat et Whatsapp n’est pas un détail.

Je sais pas si ça sera un succès sur le long terme mais :
– Apple ne pouvait pas ignorer le phénomène
– Nous on s’amuse bien au bureau depuis hier

wwdc-2016-imessage-apps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *