Une IA qui peut voir à travers les murs [MITh]

Un jour, il faudra que je regarde combien d’articles publiés ici ont pour origine des recherches du MIT. Comme ça, a priori, je pense : beaucoup.

Aujourd’hui nous allons du côté du Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (CSAIL) pour voir le travail du docteur Dina Katabi qui a un rêve simple, voir à travers les murs.

Pour atteindre cet objectif, les équipes du CSAIL ont travaillé sur un technologie au nom de RF-Pose.
La technologie repose sur plusieurs remarques :

– Les ondes comme celles émises par les routeurs Wifi traversent les murs et rebondissent sur le corps humain.

– En analysant les ondes il devrait être possible de déterminer les mouvements d’un corps

– En utilisant le machine learning il devrait être possible d’apprendre à une IA à calculer la position du corps dans l’espace.
Ils ont d’ailleurs utilisé des vrais personnes sans obstacles au départ pour apprendre à l’IA à faire correspondre les changement de signaux avec les mouvements du corps.

Le résultat va au delà de leurs espérances, en effet, une fois l’IA au point elle est capable de voir à travers les murs le déplacement d’une personne. Plus fort, elle est capable de suivre les mouvements de 100 personnes simultanées à l’heure actuelle. Le potentiel est donc énorme.

Les résultats sont tellement précis qu’ils pourraient être utiliser pour élaborer le dosage de traitement pour des maladies comme Parkison

Reste, comme à chaque fois, de mettre en oeuvre les technologies pour les bonnes choses comme détecter une personne âgée qui tombe, où des personnes au sol dans un mouvement de foule, gérer des déplacements de foules dans des évènements…
Reste les usages moins sympathiques, pour l’armée, les espions, les points de ventes et tout ce que nos cerveaux peuvent désormais imaginer 🙂

Je vous invite à regarder la vidéo qui est explicite :

Pour aller plus loin :
l’article sur MIT news
la publication

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.