Passer de iOS à Android [immersion]

Passer de iOS à Android [immersion]

Depuis plusieurs mois je commençais à reconnaitre que je n'étais pas objectif lorsqu'il était question de parler d'Android. Bien que j'ai l'occasion de tester les derniers modèles comme le HTC One, le LG G2 ou le Galaxy Note, jamais je n'avais vraiment pris la décision d'abandonner mon iPhone et surtout iOS.

Avec l'arrivée du carton envoyé par Orange Business dans lequel se trouvait le Sony Z2 je me suis décidé, j'ai rangé mon iPhone et j'ai utilisé un téléphone Android comme seul et unique appareil. (habituellement je teste avec une sim de test donc je garde ma vie-mon mobile sans changer d'habitude).

Les lecteurs qui sont sur Android doivent trouver la démarche ridicule et ceux sur iPhone doivent soit être curieux soit partir en rigolant, mais la réalité est que changer d'OS n'est pas aussi anodin que cela.

Je sais aussi que vu les prix, beaucoup sont en train de changer, d'aller vers Android, ma démarche n'a donc rien d'originale. Dernier point de ce préambule, je ferai un test du Z2 dans un autre article.

Première étape : Préparer la migration.

J'ai besoin de mes contacts + calendriers : pas de pbm mon iPhone est synchronisé avec mon compte Google, c'est indispensable pour les tests en général, sur Android, cela va prendre 2 mins pour tout récupérer.

A noter que Sony propose des softs pour faire le transfer des données d'un mobile à un autre iPhone/Android vers Android, c'est dispo sur Xperia Transfer et je ferai un test un de ces jours.

Passer de iOS à Android [immersion]

Premier petit détail, j'ai perdu quelques contacts dans l'histoire, pas la faute de la migration mais de la qualité de ma synchronisation. Il est donc important de bien le faire.

Pour ceux qui utilisent les favoris d'appel sur iOS ça existe aussi sur Android.

Autre point clé, les applications. En avant pour la ballade sur le PlayStore qui s'avère une expérience correcte, je trouve que ça donne moins envie de dépenser son argent sans réfléchir. 

Bonne (demi) surprise, toutes les applications que j'utilise son dispo sauf tweetbot mais l'app de Twitter fait le job. J'ai donc téléchargé en plus de ce qui était dans l'appareil les app de Evernote, Vine, Instagram, Ratp, Sncf, WordPress, Steam, Feedly, Nike Running, RunKeeper, Withings, un player de vidéo de vacances (mkv+srt)  MXPlayer, Flickr, l'app de ma banque, MyTerraillon, une app de gestion des podcasts (Podcast Addict), l'app TV de SFR, Skype et Uber. 

L'appareil prêt, changement de carte SIM et GO.

Les premières minutes sont déroutantes. Tout est là, mais pas là où elles sont rangées d'habitude, il faut mettre un peu d'ordre dans les apps, explorer les menus pour prendre de nouvelles habitudes.

Concrètement, Apple ayant imité Google dans ces dernières versions, le menu déroulant en haut avec notifications (+ raccourcis sur Android) permet de vite s'y retrouver. Le menu "paramètres" est lui aussi très clair et seul les utilisateurs avancés auront besoin de parcourir les sous menus.

Franchement il est étonnant de voir à quel point les systèmes sont proches dans l'ensemble. Ensuite, il reste les détails et c'est là que ça devient un peu plus complexe. 

Passer d'iOS à Android, c'est régulièrement se confronter à des changements dans l'ergonomie que les doigts et le cerveau doivent re-apprendre. Parfois c'est bien parfois c'est à rien n'y comprendre.

Par exemple dans les mails, les boutons d'action sont en haut, alors que sur iPhone ils sont en bas et bien c'est déstabilisant et en plus c'est pas du tout pratique.

Les premiers jours, j'étais agacé par tous ces petites choses, ce qui encore plus agaçant c'est que c'est difficile à expliquer… Clairement la première semaine, j'avais envie de resortir mon iPhone 5. 

Puis objectivement, au bout de 10 jours, j'avais pris mes marques, mes contacts sont à jour, toutes mes apps / bidules / trucs sont synchronisées et fonctionnent. Mon dernier challenge est de dompter le système de notification parce que je peux/veux pas que le mobile me prévienne de tout. 

Je m'agace toujours de temps en temps pour des histoires d'ergonomie mais je pense pas plus qu'avec mon iPhone qui n'est pas la Perfection non plus. 

Bilan :

– Toutes les apps sont dispos (ou presque mais c'est facile de vérifier)

– D'un point de vu général, l'ergonomie est très proche, du coup il est facile de s'y retrouver contrairement à ce que l'on pense a priori. 

– D'un point de vu performance, rien à dire, sur un mobile haut de gamme (ce qu'est l'iPhone) 

– Transférer ses contacts / calendrier / photos / sms / … demande un peu de préparation, mais il faut se mettre en tête que c'est aussi l'occasion de sauvegarder ses précieuses données. Je vais pas entrer dans le débat mais avoir un compte Google c'est quand même bien pratique.

– Il faut 10 jours pour s'habituer

– Il faut y mettre un peu de bonne volonté quand même 😉

– Brancher son mobile en USB et gérer le contenu par drag n'drop SANS iTune c'est vraiment cool (par contre penser à mettre en place de nouveaux process de sauvegarde).

Conclusion :

Passer de iOS à Android c'est pénible.

Mais juste pour un temps. C'est une question de jours, pour changer ses habitudes, en créer d'autres. Certes l'OS de Google n'est pas encore au niveau de celui d'Apple, clairement les nouvelles applications un peu sympa (surtout chez les payantes) arrivent souvent longtemps après, mais tous les gros acteurs sortent leurs Apps Android assez vite (ping à Blizzard et son Hearthstone qui doit arriver sur Android).

De mon côté, est ce que je reste sur le Z2 ou est ce que je retourne à mon iPhone 5 ? Je me pose très sérieusement la question, mais au fond, c'est surtout la taille du mobile de Sony qui me pose problème, il est très bien, mais je le trouve trop grand comme j'avais trouvé trop grand le Note 3. On en reparle dans le test 😉

Nexus 5 : le mètre étalon des smartphones Android

Nexus 5 : le mètre étalon des smartphones Android

Google a donc officiellement lancé son tout nouveau mobile le Nexus 5.

Objectif, devenir le mètre-étalon de la gamme des smartphones sous Android. Pour rappel de février 1796 à décembre 1797, seize mètres-étalons gravés dans du marbre furent placés dans Paris et ses alentours, pour familiariser la population avec la nouvelle mesure. (lire la suite sur Wikipedia car c'est pas le sujet).

Aujourd'hui, la méthode choisie par Google pour imposer des normes de config/prix est vendre lui même des appareils sous Android. Microsoft avait décidé d'imposer des normes ce qui avait conduit à une uniformisation des mobiles et les conséquences pour Windows mobile que l'on connait. (ou pas mais c'est un autre sujet).

Le résultat est comme cela est le cas sur l'ensemble de la gamme Nexus, un vrai coup de pied dans la fourmilière de smartphones Android. Le Nexus 5 embarque presque tout ce que l'on peut attendre d'un smartphone aujourd'hui. Le mobile est puissant, propose un bel écran de 5", et bonne surprise du lancement de la 4G qui va bien.

Autre point fort du Nexus 5 est son prix, 349€ pour la version 16Go ce qui le place directement comme le meilleur rapport qualité/prix dans le domaine. A noter aussi que les 32 Go est à "seulement" 50€ de plus.

Comme je l'indique en introduction, le point vraiment intéressant dans l'arrivée de ce Nexus 5 c'est qu'il permet de clairement voir que Google souhaite continuer à augmenter le niveau d'exigence de l'offre Android. L'OS de Google n'a plus à rougir lors des comparaison avec iOS mais la complexité de l'offre hardware/software peut rendre le choix un peu anxiogène surtout comparé à l'offre d'Apple.

Au delà, d'Apple, c'est aussi pour Google un moyen de venir faire un peu d'ombre au Galaxy S4 bien que clairement aujourd'hui je n'ai pas l'impression qu'il y est d'attaque vers Samsung.

Le Nexus offre aussi une expérience 100% Google avec la version sans modification d'Android, ce qui est pour de nombreux clients un argument de poids et la garantie d'avoir rapidement toutes les mises à jour.

Le Nexus 5 est déjà en rupture de stock mais a priori le couple LG/Google avait prévu le coup et il devrait être capable de répondre à la demande.

J'espère pouvoir le tester bientôt 😀

Technical specifications

OS

Android™ 4.4 (KitKat®)

Screen

4.95" 1920×1080 display (445 ppi)

Full HD IPS

Corning® Gorilla® Glass 3

Camera

1.3MP front facing

8MP rear facing with Optical Image Stabilization

Size

69.17 x 137.84 x 8.59 mm

Weight

4.59 oz (130 g)

Battery

2,300 mAH

Talk time up to 17 hours*

Standby time up to 300 hours*

Internet time up to 8.5 hours on Wi-Fi, up to 7 hours on LTE*

Wireless Charging built-in

Audio Output

Built-in speaker

3.5mm stereo audio connector

CPU

Qualcomm Snapdragon™ 800, 2.3GHz

GPU

Adreno 330, 450MHz

Nexus 5 : le mètre étalon des smartphones Android
Nexus 5 : le mètre étalon des smartphones Android

Leviathan Warships : la bande annonce qui fait le buzz [madeinSweden]

Leviathan Warships : la bande annonce qui fait le buzz [madeinSweden]

Si je vous dis que Leviathan Warships est un jeu de bataille navale au tour par tour vous allez avoir envie d'arrêter de lire cette news pour repartir faire autre chose.

Si j'ajoute que l'on pourra jouer sur Mac, Pc, iPad, tablette Android et s'affronter entre les différentes plateformes je vais peut être éveiller votre curiosité.

Enfin si j'ajoute que le jeu coutera 9,99€ admettez que ça peut valoir le coup surtout qu'il devrait arriver le 30 avril.

Maintenant j'espère que je vous ai donné envie de jeter un coup d'oeil à la bande annonce qui est en train de devenir culte sur le web.

Samsung Galaxy S4 : le nouveau champion [MobileWar]

Samsung Galaxy S4 : le nouveau champion [MobileWar]

C'était jeudi dernier, c'est une annonce mondiale que Samsung avait décidé de ne pas partager à Barcelone, c'était l'annonce du Samsung Galaxy S4, le smartphone haut de gamme du géant.

Pour l'instant, je ne l'ai pas eu en main, mais on peut constater 2 choses vu d'ici. D'abord un choix pas trop dingue côté design avec un S4 proche du S3 et pas de montée en gamme sur la finition alors que c'était le seul reproche que l'on pouvait faire au S3. Ensuite des specs techniques qui laissent rêveurs et qui établissent définitivement les normes pour le marché du haut de gamme.

Ecran de 5 pouces Full HD avec la technologie Super AMOLED à 441 ppi et un processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro et les désormais très agréable 2 Go de mémoire vive. Proposé avec 16, 32 ou 64 Go de stockage et le support de la carte micro SD et Android 4.2.2 (Jelly Bean). Enfin un APN 13 mpx, et une caméra frontale de 2 mpx.
L'appareil est bien sûr 4G et propose tous les derniers raffinement en terme de connexion. Plus original un détecteur d'humidité et capteur de température ont été ajoutés.

On peut quand même constater que le S4 ne provoque pas de surprise et n'apporte aucune rupture technique ni aucune innovation franche ce qui est un peu décevant quand on voit comment le S3 avait bousculé le marché.

A voir, une fois en main si les 130 grammes suffiront à me le faire préférer à un Sony Xperia Z qui offre des caractéristiques équivalentes mais un design et une finition vraiment supérieure.

A voir si le public va suivre, on en reparle.

Project Shield : la démo du streaming Pc -> Console [wait4it]

Project Shield : la démo du streaming Pc -> Console [wait4it]

Le projet Shield avait fait beaucoup parlé au CES, j'avais d'ailleurs pas pu m'empêcher d'en parler non plus.

NVidia a décidé de continuer à faire un peu le buzz avec une feature sympa qui est le streaming d'un jeu du PC vers la console portable.

Cela ressemble à ce que nous promet Sony avec la PSVita et la PS3 depuis des mois, genre 15 mois… Et bien Nvidia a fait une vidéo dans laquelle on peut voir tourner Borderland sur la Shield.

Moi, je me dis que vu que la Shield tourne sous Android peut être que c'est un genre d'app que l'on pourrait avoir sur d'autres support, genre une GoogleBox brancher sur la TV, non ?