SteelSeries Flux : le casque qui sait tout faire [Test]

Depuis 15 jours je teste le nouveau casque de SteelSeries, le Flux. Pour ceux qui ne connaissent pas SteelSeries, c’est un fabriquant de périphériques dédiés aux jeux, ils sont connus pour leurs souris gamer de très bonne qualité. J’avais eu l’occasion de faire des tests de la Xai ( test) il y a quelques mois ou la Kana (test). Ils font de chouettes clavier aussi (test).

L’emballage bien soignée contient le casque et 2 types de cable, un jack/jack et un jack/prise micro/prise audio histoire de coller à toutes les configs. On y trouve bien sûr le casque :). Le modèle que j’ai reçu est noir matte et offre un design très sobre. C’est détail mais c’est rarement le cas dans le segment gamer ou parfois les designers se lachent un peu trop. Autre détails, SteelSeries propose d’ajouter une pointe de couleur en achetant des « side plates » qui se changent en 10s et personnalise les écouteurs du casque ainsi que les écouteurs.

Maintenant, abordons les deux sujets principaux :

La qualité audio : je ne suis pas un mélomane, je n’ai pas une bonne oreille mais à l’écoute j’ai trouvé le son très bon. Peut être que les basses sont un peu trop appuyées pour l’écoute de la musique mais en jeu j’ai trouvé ça équilibré. Puis ça rend un vrai hommage au sound designer de Borderland 2 😉 Le casque coute 99,99€ et j’ai le sentiment que l’on a largement la qualité audio de ce que l’on peut trouver dans cette gamme de prix. Après avoir balancé mon iTunes en ramdom, jouer un peu et passer une bonne trentaine d’heures le casque sur les oreilles je peux dire que j’ai pas de reproche à lui faire. Le casque est équipé d’un micro que j’ai testé à l’occasion de quelques conversation sur Skype. Rien à dire de ce côté là, mes interlocuteurs m’entendaient clairement.

Le confort : vrai dossier que le confort quand on parle de casque. Je bosse avec un casque au moins sur 1 oreille et quand on joue on est rarement parti pour 10 mins. Pour avoir porté le casque pendant des périodes plus ou moins longue je peux dire qu’il est confortable. Les coussins enveloppent bien l’oreille et coupent correctement du bruit ambiant. L’armature qui est sur le haut de la tête est faite dans un caoutchouc souple qui fait que le casque tient sans écraser les oreilles. Après des sessions longues je n’ai jamais eu mal aux oreilles après avoir enlevé le casque.

Bonus :

En effet, le flux offre quelques bonus que je trouve très appréciable. La première est classique mais sympa, sur le cordon on trouve un bouton qui permet de répondre au téléphone si un smartphone est branché ou de faire play/pause sur iTunes quand il est connecté à l’ordinateur. Astuce, un double clic fait passer à la chanson suivante.

Deuxième feature sympa, le casque est pliable, facile et pratique, cela permet de le ranger et de le transporter facilement et une fois plié les chocs sont tous dirigés vers l’armature du haut du casque. Comme je l’indiquais plus haut, elle est en caoutchouc souple, du coup un vrai sentiment de solidité se dégage. J’ai pas essayé de le casser hein. Mais il a l’air vraiment solide.

Enfin dernière chose vraiment très très sympa, le casque dispose de 2 entrées jack 3.5mm, une sous chaque oreillette. Si cela permet de brancher le cable du côté que l’on veut pour plus de confort cela permet surtout de relier un deuxième casque et de partager son son. Et ça c’est vraiment cool. Plus besoin de penser à un dédoubleur jack en partant en vacances pour pouvoir partager un son ou une vidéo. On branche n’importe quel casque et hop ça fonctionne. Vraiment une très bonne idée.

Comme vous pouvez le constater j’ai apprécié ce casque. Une qualité de fabrication au top, pleins de bonnes idées, une qualité audio très correcte, le tout pour 100€. C’est à mon avis un bon rapport qualité/prix. La fiche sur le site de SteelSeries

iGo City : casque avec réducteur de bruits [Test]

C’est assez rare que je parle ici de matériel audio mais c’est une chose qui je l’espère va changer.

J’ai reçu pour test il y a 3 semaines le casque City de la marque américaine iGo. J’avoue que je ne connaissais pas la marque et j’étais donc curieux de tester pour voir ce que pouvez donner la marque. Le iGo n’est pas un spécialiste de l’audio mais plutôt un spécialiste des accessoires pour nos appareils digitaux. Dans les éléments objectifs, le casque est disponible en 2 couleurs, marron/or et blanc et rouge. C’est ce dernier modèle que j’ai reçu. Le prix est de 99,90€ et le casque est disponible sur le site web de iGo.

Au déballage, on découvre dans la boite le casque bien sûr, le fil jack 3.5mm équipé d’un micro et d’une mini « télécommande » et bonne surprise 2 adaptateurs pour rendre compatible votre ordinateur avec le micro/casque. Les adaptateurs permettent de brancher 1 mâle 3.5mm en même temps sur la sortie audio et l’entrée micro d’une machine un peu ancienne.

La finition du casque est bonne, le plastique a l’air solide et le style est agréable mais bon ça c’est une question de gout.

Une fois branché, j’ai effectué plusieurs essais. Le premier a bien sûr été de lancer de la musique. Avouons le, ce casque n’est pas fait pour les mélomanes, le son n’est pas très précis mais sonne quand même bien. Franchement, à l’écoute, c’est agréable pour pas dire honnête, rappelons que l’on parle d’un casque à 99,90€ (c’est cher, mais pas vraiment en audio quand on est exigeant).

2ème test avec Skype. Là par contre, aucune critique à faire. Le son est propre que cela soit du côté du casque et du micro. Dans le cadre d’audio conférence, aucun soucis il sera un bon compagnon.

Dernier essai depuis mon iPhone et là même constatation que dans les 2 cas précédents. Le son est agréable mais manque un peu de finesse pour la musique et il est bon pour l’audio.

Mais le iGo City propose la réduction du bruit ambiant. Première bonne chose il fonctionne de manière passive si il n’y a pas de pile ou si on ne désire pas se couper du monde. En activant la réduction de bruit les basses sont un peu exacerbées mais cela mise à part la qualité audio reste très correcte. En conversation, pas de commentaire particulier sur la qualité, elle reste égale. Par contre, j’ai été agréablement surpris par la techno de réduction du bruit. Il faut garder à l’esprit le prix et ne pas faire la bêtise de comparer avec des systèmes qui coutent 3 fois le prix de ce City. Le résultat est convainquant. J’ai même pu tester lors d’un court vol en avion la semaine dernière et le petit plus de calme est un vrai bonus. Là pendant que j’écris ces lignes il y a des travaux pas loin. Avec le casque activé, je ne les entends pas. Appréciable.

Pour conclure ce petit test, si le bémol vient de la finesse du son, je trouve le rapport qualité/prix tout à fait correct. Le iGo City est un casque complet, compatible (grâce aux adaptateurs) à des configurations un peu ancienne en même temps qu’avec les smartphones les plus récents. La réduction du bruit est efficace et apporte un vrai confort. Un bon casque « multi-fonction » à mon avis.

SteelSeries Sibéria Neckband : soigne ta coiffure [test]

Mais c’est quoi encore ce titre ? Oui, je pense que ce billet ne sera peut être jamais référencé dans Google, mais entre nous, un casque qui se porte à l’arrière de la tête c’est bien pour ceux qui veulent rester bien coiffé, non ?

J’ai donc pu tester depuis un peu plus de 8 jours le casque SteelSeries Siberia V2 dans sa version neckband « tour de cou/de la tête ». Il s’agit ici, à nouveau d’un casque pour joueur puisque c’est le créneau de la marque.

Au déballage, on constate que SteelSeries a fait le boulot de manière raisonnable, on trouve donc le minimum syndical dans le carton. Avouons que c’est l’essentiel 🙂

Le casque est assez massif mais n’est pas trop lourd, sa couleur blanche est là pour rappeler qu’il est compatible iPod/iPhone, il est plutôt joli, pas très discret mais il reste sobre.

Sibéria est un micro/casque, il y a donc un micro très très bien foutu qui est caché dans l’écouteur de gauche, écouteur rétractable et pliable pour l’installer correctement. Ce micro est vraiment une réussite, c’est pratique, le son est très correct et il disparait quand on en a pas besoin. C’est vraiment une très bonne idée de la part de SteelSeries.

Le casque se place donc à l’arrière du crâne et pas dessus (ça évite d’être décoiffé) (pour ceux qui ont une coupe travaillé) (ou qui font encore de la techtonic). Au début c’est un peu étonnant, mais le système fonctionne. Le revêtement des écouteurs est en tissu et est agréable, le système de serrage permet de bien caler l’engin qui devrait tenir le coup de vos petits sauts sur votre chaise. Par contre, je pense que pour aller courir à 6h du mat » c’est pas idéal, mais j’ai pas fait l’expérience.

Après 2h d’utilisation, j’avoue que j’avais un peu chaud aux oreilles mais rien d’anormal sur ce type et dans cette gamme de casque. Côté son, j’ai été agréablement surpris, on reste sur du casque « jeux vidéos » et non pas « audiophile » mais rien n’a choqué mon oreille de non spécialiste.

Petit bémol pour la longueur du cable, j’ai trouvé un peu juste et aucune rallonge n’est disponible, du coup, il faudra que votre machine ne soit pas trop loin pour profiter du micro/casque.

Rapidement sur la fonction iPhone/iPod, testé sur mon 3GS, ça fonctionne, il est possible de changer le volume, répondre à des appels, changer de morceau, pratique et efficace.

Pour conclure, je dirai que j’ai trouvé ce casque satisfaisant et agréable à porter. Le son est dans la bonne moyenne pour un casque à 80€ et le micro est astucieux. Par contre j’ai pas trop adhéré au concept du « neckband », là on est vraiment sur une histoire de goût mais je suis pas client. (en même temps j’ai les cheveux très court).

Un chouette produit qui m’a semblé équilibré, reste à savoir si vous avez des impératifs capillaire ou pas.