Parrot MiniDrone et Sumo Jump : les stars françaises de Las Vegas [CES2014]

Parrot MiniDrone et Sumo Jump : les stars françaises de Las Vegas [CES2014]

Vous les connaissez, vous les avez vu chroniqué un peu partout, mais je ne pouvais pas ne pas consacrer au moins quelques lignes sur les deux nouveaux gadgets de Parrot.

Présenté lors du CES, le MiniDrone et le SumoJump sont deux drônes ludiques, des jouets connectés pour les grands qui ont fait le show à Las Vegas.

Alors si vous les avez pas vu en action :

Franchement, pas encore beaucoup de détails, surtout sur l'essentiel : les prix.

Toujours que si on cherche pas à quoi cela peut bien servir, ces produits rentrent DIRECT dans la catégorie de l'inutile indispensable.

FINsix : brancher son laptop avec style [CES2014]

FINsix : brancher son laptop avec style [CES2014]

Présente à Las Vegas, la société FINsix a eu son petit succès, la raison ?

Et bien elle cherche à proposer des adaptateurs secteurs BEAUCOUP plus fin/léger/pratique pour nos ordinateurs portables.

Si vous passez votre vie avec un laptop vous savez.

En fait, ces cables secteurs semblent être la seule chose qui n'est pas vraiment évolué depuis des années, mis à part le magsafe sur les machines Apple, rien. Juste des gros blocs d'alim moches et lourds.

Pas de prix pour l'instant, uniquement dispo cet été aux US, pas de modèles pour Apple mais on devrait avoir plus de nouvelles dans pas longtemps.

photo : Engadget

FINsix : brancher son laptop avec style [CES2014]
FINsix : brancher son laptop avec style [CES2014]
FINsix : brancher son laptop avec style [CES2014]

CES2014 : le résumé ultra court [Tendances]

CES2014 : le résumé ultra court [Tendances]

Le CES ferme ses portes aujourd'hui et je vais essayer de faire un des résumés les plus court possible afin que chaque lecteur puisse briller en société dès ce week end. (bon ça va pas être facile).

Le CES est la grand messe de l'électronique grand public, c'est important, ici pas de produit pour les industriels, l'armée ou les grandes entreprises, l'objectif est l'invasion de nos vies.

Commençons par un classique, nos amis les TVs. Alors cette année 2 "nouveautés", l'ultraHD ou 4K et les écrans incurvés. Pour l'ultraHD, 2 problèmes le prix et les contenus, bien sûr cela changera mais du coup difficile d'en faire un truc de 2014. Pour les écrans incurvés, les commentaires sont mitigés, d'un côté c'est chouette et technologiquement avancé mais cela augmente l'encombrement et n'offre pas un expérience vraiment meilleure.

Les téléphones, smartphones sont bien présent, mais franchement pas grand chose de dingue mis à part que Chinois et Coréen étaient présent. Les américains de Corning ont quand même annoncé un verre anti-bacteriens.

La suite à Barcelone en mars.

Les ordinateurs individuels sont aussi présent, tous avec des écrans tactiles, l'évolution semble aller du côté de la polyvalence tablette/desktop. Côté plus grosse machine, peut de chose, si ce n'est le projet Christine de Razer mais qui a classer du côté des jeux vidéo.

Côté jeux vidéo, j'en ai parlé cette semaine, en plus de l'arrivée de Steambox, on peut noter que les gars de chez Oculus Rift ont présenté un nouveau modèle, meilleur en tout point.

Enfin, LE gros sujet : les objets connectés.

Entre fantasme, rêve, promesses depuis des années et peut être réalité, les objets connectés vont donc débarqué dans toutes les boutiques cette année. LA question reste de savoir si les gens vont en acheter, parce que l'on sait qu'il y a pas de place pour tout le monde sur un smartphone. D'un autre côté, l'argent qui a été investi par les internautes sur les sites de crowdfunding semble démontrer de l'intérêt des gens.

Bref, au menu du CES 2014 des dizaines de bracelets pour contrôler son activité, des balances, des caméras IP, en fait une standardisation des capteurs a permis à des dizaines d'entreprises de se lancer. Je reviendrai la semaine prochaine sur les plus cools.

Mais globalement, un peu comme au CES post iPad, on est un peu l'impression que tout le monde se lance dans Self Quantified et les objets connectés pour suivre la tendance sans chercher à innover. (rappel : c'est le salon de l'électronique grand public).

Ajoutons aussi rapidement, le petit buzz de LG avec son outils de domotique sémantique qui permet d'envoyer des messages écrits à sa machine à laver pour lancer un programme ou connaitre son statut (quid du remplissage) ou à son frigo pour savoir ce qu'il manque dedans (quid de l'identification des produits).

Conclusion :

Ce CES2014 est une édition très intéressante parce qu'elle marque un vrai 1er pas dans la direction du modification profonde de nos usages et de nos vies. Si on cumule les démonstrations sur les interfaces hommes/machines, les objets connectés, les drones et robots individuels, l'augmentation des débits dans les communications, les imprimantes 3D et les progrès de l'intelligence artificielle, il est facile de comprendre que notre environnement va changer.

ps : Mais non, y a pas de quoi avoir peur 😉

Tobii : vos yeux, la future souris ? [IHM] [CES2014]

Tobii : vos yeux, la future souris ? [IHM] [CES2014]

Si j'ai commencé à préparer un résumé des tendances de ce CES, mon attention a été particulièrement attiré par la société suédoise Tobii.

Elle propose un outils d'EyeTracking accessible à tous, en effet, le kit de développement est disponible en pré-commance pour environ 200€ (promo pendant le CES) et un produit grand public devrait arriver pour mi-2014.

A priori, on peut penser au LeapMotion quand on croise Tobii, soit qu'il s'agit d'un accessoire qui pourra changer nos vies dans le futur mais qui aujourd'hui a un rôle de démocratisation et de recherche/validation de la pertinence de son usage.

Tobii permet donc de reconnaitre qui est devant un ordinateur pour lui proposer sa session, mais il est aussi capable de détecter précisément quelle zone de l'écran l'utilisateur est en train de regarde. Il est ainsi de marquer "comme vu" une notification et même de naviguer, l'utilisateur n'ayant qu'à faire 1 clic pour valider une action après avoir regardé le bouton d'action.

Dans les jeux Tobii est capable d'adapter l'affichage à la position de la tête du joueur, pour regarder derrière un mur par exemple ou se baisser.

Tobii a annoncé au CES avoir signé un partenariat avec SteelSeries un des leaders dans la fabrication de périphérique de jeux, on peut donc s'attendre à voir le produit évoluer et proposer de nouvelles interactions hommes/machines.

Encore une pièce du puzzle de notre futur proche à ajouter aux objets connectés, au leapmotion, au kinect et auMYO.