Bras robotique dernière génération [SurHumain]

Je sais pas si cette vidéo est un fake ou pas, mais j’ai tendance à penser que c’est bien réel. Il s’agit d’un prototype de bras mécanique très évolué pour remplacé dans le cas présent un avant bras perdu dans un accident de travail.

Impressionnant, flippant, encourageant, difficile de mettre les mots qui correspondent aux sentiments que j’éprouve devant cette prouesse technique. D’un côté c’est merveilleux pour toutes les personnes qui se trouvent dans ce genre de situation, d’un autre côté tous les films, romans, jeux vidéo d’anticipation que l’on a pu voir donne un aperçu des dérives possibles de tout ça.

Mon naturel optimiste me pousse à voir ça avec enthousiasme mais je dois reconnaitre que mes recherches récentes sur le transhumanisme me rendent prudent.

StarWars The Old Republic : preview [MMORPGalactique]

Hier soir j’ai eu la chance avec une trentaine de personne d’être invité à jouer un petit peu à StarWars The Old Republic.

SWTOR est un MMORPG (mon dernier article sur les mmo) en cours de développement depuis plusieurs années et représenterait un des plus gros investissement de l’histoire de ce genre de jeux. Depuis peu, une date de sortie a été annoncée, et nous devrions pouvoir sortir les sabres lasers le 22/12/2011.

Comme tout ce qui se rapproche de l’univers de StarWars il y a une grande attente et l’équipe en charge du projet va devoir se confronter à plusieurs publics : Les Fans intraitables, les amateurs/Trentenaires de l’univers et les joueurs de MMO qui pourraient avoir envie de changer de l’univers Heroic Fantasy de WoW ou de Rift.

LucasArts, EA et Bioware ont pris le temps, ont bossé le scenario, ont dû acheté quelques gros serveurs et maintenant la rencontre avec le public est imminente. Petit point pour finir avant de vous parler de mes premières impressions, l’abo sera de 12,99€/mois pour 1 mois, 11,99€/mois pour 3 mois et 10,99€ pour 6 mois ce qui montre que SWTOR n’attaquera pas le marché avec un tarif particulièrement compétitif. Du coup, va pas falloir rater le lancement.

Si vous voulez plus d’infos sur le jeux il y a un site ne français.

Donc hier, une dizaine de PC nous attendaient et j’ai pu jouer le début d’une partie en prenant le contrôle d’un Jedi. La première chose impressionnante c’est la qualité des cinématiques, c’est beau, propre, et ça pose bien l’ambiance, la modélisation des personnages est agréable et franchement on retrouve bien l’ambiance StarWars. Je prends les commandes de mon perso et l’interface apparait. Là, rien de nouveau à première vue, les habitués devraient s’y retrouver en quelques secondes. Pareil pour les touches clavier/souris, le temps d’adaptation est de 8s.

Les premières secondes le joueur est dans un espèce de poste de garde et il va falloir prendre un véhicule pour rejoindre le front. Graphiquement, pas d’effet incroyable, c’est propre, c’est joli et ça devrait tourner sur un maximum de configs (Windows Only).

J’arrive à côté d’une forêt, un PNJ me confie une mission simple, tuer X monstres et libérer quelques padawans – là encore, on est pas perdu.

En terme d’ambiance, la magie opère, les graphismes devient charmant et la musique facilite l’immersivité et l’impression d’être bien dans un StarWars.

J’engage les premiers combats, mon perso a 2 coups au corps à corps mais ça permet de découper tout le monde en rondelle. Depuis les premières annonces on nous promets des combats moins statiques et plus chorégraphiés qu’ailleurs. Franchement, je ne sais pas, mais c’est plutôt pas mal foutu, le Jedi se protège automatiquement de certaines attaques qui viennent dans son dos, fait quelques pirouettes, c’est joli tout plein.

Après avoir rempli quelques missions, gagné quelques compétences j’ai droit de rendre au Jedi Concil la première petite citée du jeux, encore une fois, les gamedesigners ont bien bossé, le joueur est dans l’univers StarWars, mais j’ai pas eu la même émotion que lors de certaines de mes premières parties sur WoW et bien plus tard sur Rift.

Il y a par contre lors de chaque conversation avec un PNJ des questions à choix multiples qui permettent de construire la personnalité de son avatar. Les réactions de se dernier et de ses interlocuteurs sont instantanées et en quelques minutes j’ai réalisé que mes réponses avaient de l’importance. Si comme promis par les dev’ les choix ont un rôle très important dans l’évolution du personnage, cela risque de créer un vrai lien avec le personnage et offrir une expérience de jeu vraiment intéressante.

1h de jeu, une version non-définitive, impossible de juger objectivement un MMORPG dans ces conditions. Par contre quelques éléments se dégagent : L’univers de StarWars est bien là et c’est un vrai plaisir de se retrouver à la place d’un Padawan prêt à en découdre. Le système de QCM est prometteur Les combats à faible niveau sont agréable mais sans plus L’interface est classique Graphiquement, c’est mignon

Enfin, franchement, je n’avais aucune envie de partir après cette 1ère heure, j’étais le dernier à jouer, c’est les stormtroopers qui m’ont viré et je pense que je vais tenter l’expérience peut être pas à la sortie mais en 2012. Il y a deux choses qui me donnent envie d’y revenir, j’ai eu envie de me plonger dans l’histoire et à partir du level 15 on devrait pouvoir prendre les commandes de vaisseaux spaciaux, ouais dans SWTOR il y a des combats au sabre laser mais aussi dans l’espace et ça … ça me donne envie.

A suivre

Everything is a remix [VideoQuiFaitDuBien]

J’ai cette vidéo sous le coude depuis déjà pas mal de temps et je regrette de ne pas l’avoir partagé plus tôt. Ce documentaire fait partie d’une série de 4 publiés et disponible sur le site http://www.everythingisaremix.info/

L’objectif de l’auteur est de montrer comment la création à un lien direct avec l’époque mais aussi avec l’histoire. Je vous propose de jeter un coup d’oeil à la 3eme partie qui traite un peu plus que les autres de nos centres d’intérêt.

Certes c’est en anglais, cela dire une dizaine de minutes, mais je vous assure c’est très rafraichissant surtout en cette période de rentrée où il faut se remettre en course et parfois ce remettre un peu en question.

Everything is a Remix Part 3 from Kirby Ferguson on Vimeo.

j’ai acheté un qbikes [vivelesport]

Depuis quelques mois j’avais envie de faire un peu d’exercice. Je suis aussi confronté à la BETISE de la SNCF qui trouve plus rigolo de mettre des trains à 1 étages aux heures de pointes et ceux à 2 étages aux heures creuses.

Du coup, j’ai commencé à regarder du côté du monde merveilleux des vélos.

Le cahier des charges était clair, c’est pour aller bosser mais aussi pour me promener en famille, exit donc le Fixie et bienvenue aux équipements de papas : lumières, gardes boue, porte bagage…

Ma première idée était d’éviter GoSport et Decathlon et de faire travailler un petit commerçant au coin de la rue. J’ai donc consulté quelques boutiques mais surement à cause des 2 gros cités plus haut, ils ne sont que sur du haut de gamme ou alors avec des délais de 3/4 semaines. A la suite de cette 1ere étude de marché, le prix à payer pour le vélo que je voulais était de 399€.

A cette somme, il faut ajouter, le casque (ouais la classe) et 2 anti-vols (+/- 120€).

J’ai donc décidé de commander mon vélo sur internet 😛

Après une exploration correcte du web français, je suis tombé sur QBikes. Il s’agit d’une société de Marly dans le Nord qui existe depuis 20 ans qui fabrique ses vélos en France, ouais messieurs, dames, un vélo made in France.

Alors chez Qbikes il y en a pour tous les goûts du vélo en carbone, du VTT et du vélo de Papa comme il faut 🙂

La bonne surprise a été de trouver un modèle qui rempli toutes mes exigences vendu 200€ (+40€ de fdp).

Après quelques jours d’hésitation, j’ai commandé mon Sequence que j’ai reçu en 48h dans un gros carton. Il m’a suffit de quelques coups de clé Allen et l’engin était prêt à fonctionner.

Pour l’instant, j’ai fait environ 50km et une chose est sûre, ça fait mal aux fesses… C’est mon 1er vélo depuis 15 ans, il fait bien le boulot, j’ai pas de reproches à lui faire, puis il est même plus joli en vrai que sur la photo. Techniquement, je suis pas encore qualifié, il roule 🙂

Par contre, je suis très content, je découvre un peu Paris parce que dans le métro mon sens de l’orientation était plus mis à mal et puis c’est assez agréable de se ballader nez au vent.

Prochaine étape, acheter des cuisses pour arrêter de me faire doubler par des nanas en tailleur sur des velib »….

Starbucks Coffee : interview de Carole Pucik, directrice marketing europe [Caféine]

Mardi soir avait lieu à Paris et en grande pompe, la réouverture du 1er Starbucks Coffee de France, avenue de l’Opera. Au delà de la rénovation, la presse et certains bloggers étaient convié à (re)découvrir le nouveau logo dont les experts en marketing et en buzz avaient déjà parlé il y a quelques mois. Starbucks a 40 ans, mais pour moi, provincial à la base, c’était surtout l’endroit un peu légendaire dont on parlait au début des années 2000, où les Starbucks de la Silicone Valley réunissaient les futurs réussites online. Vrai ou pas, de mon village, ça sonnait bien 😀

Pour l’anecdote, il est très chouette le nouveau Starbucks d’Opera, classe, avec plus d’espace, plein de meubles de récup’ restaurés 😉

J’en ai profité pour faire une interview improvisée de Carole Pucik, directrice marketing pour Starbucks en Europe. On y apprend quelques petites choses et surtout c’est tout en français.