Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d’acheter [avatar]

Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d'acheter [avatar]

Fitle est une société Française disposant déjà d'un bureau à New York qui propose un service que nous pensions tous voir débarquer il y a des années : l'essayage virtuel de vêtements.

Nous sommes de plus en plus nombreux à acheter nos vêtements en ligne, plus rapide, facile, moins cher, sans file d'attente, tout est mieux sauf qu'il n'est jamais sûr que les tailles soient bonnes. Alors il est possible de renvoyer mais c'est un peu galère.

Fitle propose de créer soit même son avatar en 3D à l'aide d'un smartphone (et d'un(e) ami(e). Il devrait suffire de filmer le corps (même habillé) d'une personne pendant quelques minutes pour que les algorithmes fabriqués en France et brevetés génèrent une représentation en 3D d'une fiabilité suffisante pour garantir la compatibilité avec le prochain achat en ligne.

Le business model est celui de l'intermédiaire, déjà en contact avec quelques marques de prêt à porter le site va devenir une place de marché où le client demandera a n'afficher QUE les vêtements à sa taille.

Cela est possible par ce que les mêmes ingénieurs qui ont conçu le scanner ont aussi créés des algos pour scanner les vêtements, c'est en réalité le matching entre les deux données (corps/vêtement) qui va garantir la pertinence.

Après un auto-financement et une campagne Kickstarter réussie cet été, nous devrions pouvoir tester un peu avant la fin de l'année.

Une belle promesse que j'ai hâte de voir tenue.

Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d'acheter [avatar]

Etsy lève 40 millions de $ : le homemade au coeur du succès [DIY$]

Etsy est une entreprise New Yorkaise lancée en 2005 et qui compte aujourd’hui environ 300 employés. L’entreprise offre un service de création de boutiques en ligne.

La particularité d’Etsy est de proposer que des articles fait à la main ou vintage, du coup la plupart des 900 000 vendeurs que revendique le site sont des individus qui fabrique des « trucs » dans leur salon au leur garage. Etsy a réussi à imposer un style, presque une ligne éditoriale dans le contenu des produits proposés, il n’est pas rare pour ceux qui connaissent le site de s’y rendre uniquement pour flâner et découvrir les idées souvent farfelues qui s’y trouvent.

Etsy connait depuis le succès de Pinterest un nouveau coup de boost, les produits du site étant très sujet au partage dans cette communauté.

Le site vient donc de lever 40 millions de $ qui viennent s’ajouter aux 52 millions déjà levés depuis le lancement. Le site revendique avoir généré plus de 550 millions de $ de vente en 2011. Disponible en anglais, français, allemand et en hollandais, la levée devrait permettre de continuer le développement international de l’entreprise.