Olli : le mini bus autonome fabriqué en 3D [usinemoderne]

Alors, soyons franc, l’utilisation de « imprimé en 3D » est désormais un terme générique pour une tout nouvelle forme d’industrialisation.

Le cas de Olli l’illustre bien ce phénomène, d’un côté une grosse imprimante 3D made in USA, de l’autre l’IA de IBM (Watson). Le résultat la possibilité de fabriquer un véhicule hyper localement et à la demande qui va être piloter par une intelligence artificielle championne du machine learning et totalement délocalisée.

Plus d’infos sur le site du constructeur : https://localmotors.com/olli/

Sur les routes de Washington bientôt !

Source : 3DNatives

Dremel se lance dans l’impression 3D [adaptation]

Dremel se lance dans l'impression 3D [adaptation]

Tous les bricoleurs de la planète connaissent Dremel, certains pensent peut être qu'il s'agit d'un seul outil mais en réalité Dremel est un des leaders mondial de l'outillage.

Il y a quelques semaines la société a annoncé la Idea Builder un imprimante 3D entrée de gamme et destinée au grand public. Sans rentrer dans trop de détail sachez que c'est une machine FDM (dépot de matière fondue), des dimensions de 400 x 485 x 335 mm, un poids de 9kg et il sera possible d’imprimer des objets d’une taille maximale de 230 x 150 x 140 mm. Pour simplifier la vie des utilisateurs, Dremel a ajouté un petit écran tactile sur la machine.

Disponible en pré-commande pour 999€.

Je trouve très intéressant de voir comment le marché de l'impression 3D est en train d'être envahi par des acteurs aux typologies différentes mais aux ambitions très similaire. La 3D va t elle vraiment envahir nos salons ? C'est une vrai question à laquelle j'espère avoir plus de réponse après le prochain salon dédié à Paris.

Le trailer de la idea bulder et le lien pour visiter le site de Dremel plus bas.

Dremel se lance dans l'impression 3D [adaptation]

Buccaneer par Pirate3D : une autre imprimante 3D démocratique [justmakeit]

Buccaneer par Pirate3D : une autre imprimante 3D démocratique [justmakeit]

Vous allez me dire, 2 imprimantes 3D en 2 jours, c'est beaucoup, oui mais non. En fait c'est la faute à Phil du site filimprimante3d qui a commenté hier pour évoquer la Buccanneer de Pirate3D.

Elle a un peu la même histoire que la Micro, un Kickstater un peu dingue pendant lequel la société a collecté 1 500 000$.

La Buccanneer est un peu plus chère, environ 500$, mais propose une expérience plus complète car c'est un pack logiciel ordinateur-app pour mobile-appareil qui est proposé. Elle est aussi plus grosse, c'est plus l'approche de la 3D pour les grands pas trop chère que la 3D pour les enfants.

L'imprimante a aussi un look très sympa, vraiment, on dirait un robot ou un truc du futur.

Pirate3D pourrait bien être le premier acteur de la démocratisation de l'impression 3D.

Reste la question du consommable, mais ça je vais creuser un peu le sujet avant d'en parler.

Alors pour vous Buccanner ou TheMicro ?

ps : elle est en précommande sur le site

Buccaneer par Pirate3D : une autre imprimante 3D démocratique [justmakeit]