Nintendo Switch : les détails du lancement [welcome2017]

Voilà, c’est officiel, le 3 Mars sera disponible la nouvelle console de Nintendo. La Switch devrait sortir partout dans le monde pour un prix de 330€, sans jeux et sans différentes versions de stockage.

Nintendo positionne la console comme une machine de salon que l’on va pouvoir emporter partout et avec laquelle on pourra jouer avec ses amis, jusqu’à 8 en local a priori.

Point intéressant en terme de stratégie, Nintendo a annoncé un vrai système de contrôle parental avec des apps iOS et Android, et ça pour les parents (comme moi) c’est pas un détail.

Au delà du concept, plutôt clair, je retiendrai les annonces en terme de jeux avec au lancement Zelda !

Puis Mario Kart

Une nouvelle version de Splatoon que je ne connais pas mais qui a été salué par tous les joueurs ayant testés.

Et bien sûr à venir, pour noël, UN NOUVEAU Mario !

Amusant mais peut être plus anecdotique 1-2 Switch, un jparty game multi local qui n’utilisera pas forcément l’écran de la console mais plutôt les manettes en utilisant les capteurs, on dirait des jeux dans l’esprit de la Wii.

Et on ne parle pas assez d’un nouveau Bomberman !!

S’ajoute enfin les éditeurs tiers avec du Skyrim, NBA 2k, Rayman, FIFA…

Perso, je suis très très chaud 🙂

Nintendo Nes Classic : le retrogaming à cool [old]

Voilà, si vous me suivez sur Twitter, vous savez que j’ai reçu ma Nintendo Nes Classic hier et j’ai donc passé une partie de la nuit à jouer 🙂

Je vais pas vous présenter le produit, tout internet l’a déjà fait mais voici en quelques points le bien/pas bien de ce nouveau jouet pour grand.

D’abord l’objet.

La boite est cool, on dirait qu’on vient de retrouver un objet retro en rangeant une armoire.
La console est une mini NES, dans un plastique basique mais la finition est bonne, elle parait robuste et bien sûr, elle est ULTRA migone si vous avez un peu de nostalgie dans le coeur.
La manette est quand à elle, de la taille normale et parait plutôt solide, en tout cas la prise en main est immédiate.

Il y a bien un cable HDMI dans la boite et maos pas de cable pour l’alimentation (c’est un micro USB).

L’interface : jolie, sans plus mais diablement efficace, la liste des jeux dans un slider, les paramètres et la possibilité de sauvegarder 4 sessions de jeu par titre.
La sauvegarde marche vraiment bien, pendant une partie, un coup du bouton « reset », on revient à l’interface et il possible de sauvegarder à l’instant où on a quitté pour reprendre plus tard.

Les jeux : la sélection est au top, mode #nostalgie, retoucher à un Mario, Zelda, Punch Out, Castlevania.. Sans compter ceux que je n’avais pas eu à l’époque comme Metroid…

Mon avis :

Le mauvais vous le connaissez, l’impossibilité d’ajouter de nouveaux jeux dans le futur est un peu triste mais bon ça élimine la question de connexion au wifi #simplicité.
La manette, alors comment dire, elle est top mais le fil est vraiment trop court, va falloir s’organiser avec le HDMI + l’alimentation pour jouer à plus de 1 m de la TV. Franchement j’aurai préféré qu’il n’y ait pas le cable HDMI et avoir un peu plus de cable. Voir du sans fil mais bon ça c’est moins grave pour moi.
Ensuite, la manette a un connecteur propriétaire à la con, qui fait que c’est compatible avec rien a priori et que si on veut jouer à deux il faut acheter une manette officielle et bien sûr impossible de retro-gamer sur son PC.

Tout le reste est bon, le prix (45€ pour moi), la qualité, la sélection de jeu, l’interface, le système de sauvegarde, la plongée dans le passé… Je suis très content d’avoir fait la pré-commande et c’est pas souvent le cas 😀

Après, c’est clair que re-jouer à Super Mario et à tous ces jeux c’est facile, un émulateur, une manette et GO pour la session de retrogaming, sans limite et gratuite mais la magie de la NES Classic c’est d’offrir une expérience plug n play, sans prise de tête ultra optimisé, simple, c’est du retro gaming « à la papa ».
Prochaine étape pour moi, faire tester Super Mario Bros à mes enfants, j’ai hâte !

https://www.nintendo.fr/Divers/Nintendo-Classic-Mini-Nintendo-Entertainment-System/Nintendo-Classic-Mini-Nintendo-Entertainment-System-1124287.html

nintendo-classic-nes

WebVR : réalité virtuelle et navigateur [autremonde]

Y a des matins où l’on a envie d’un autre monde, du coup ce matin je vous propose de vous pencher sur le webVR.
Le webVR est une initiative internationale porté notamment par la fondation Mozilla qui a pour but de promouvoir la 3D et la réalité virtuelle directement au sein des navigateurs. Cela signifie une grande ouverture en terme d’usage, l’absence de licence d’utilisation en prime.

Il faut pour l’instant un navigateur bien à jour pour en profiter, on est encore loin d’un jeu PS4 mais c’est très très intéressant de jeter un coup d’oeil au phénomène et d’imaginer un web en 3D, accessible depuis les HTC Vive, Oculus ou encore du PSVR.

Pour tester, la meilleure démo : https://321c4.github.io/aframe-link-demo/pages/office1-mountain.html

Le site pour les ressource techniques :

Et un merci à Sacha qui a testé et m’en a parlé l’autre jour, il a même fait son site en VR : http://sacha.quester-semeon.com/

Nintendo Switch : le plombier japonais contre attaque [NX]

Le suspense est terminé, Nintendo a enfin annoncé sa future console : la Nintendo Switch.

Le reveal a eu lieu en simplement diffusant une vidéo sur YouTube hier à 16h. Pour le reste, la société laisse le soin aux fans et aux observateurs de faire des conjectures.
Si vous ne l’avez pas vu (COMMENT ?) elle est en bas de cet article 🙂

Ce que l’on ignore c’est le prix, ce que l’on sait c’est qu’elle sera dispo en Mars, fournit avec les 2 mini-manettes que l’on voit dans la vidéo et que la puce graphique est une Nvidia Tegra optimisée.

Le point fort de la console est comme tout le monde le pensait qu’elle soit à la fois une console de salon et une console portable. La promesse de Nintendo est vraiment de pouvoir jouer dans son canapé, prendre la console et continuer sa partie en mobilité sans perte de qualité.
Vu la taille des TV, on imagine que tout ça sera en HD mais il semble peu probable de voir de la 4K.

J’ai bien sûr de la sympathie pour Nintendo, le futur Zelda à l’air canon, j’ai envie de faire jouer mes enfants et j’avais craqué pour la PSVita parce qu’elle faisait cette promesse

La liste des éditeurs engagés est cohérentes et on retrouve aussi tous les moteurs 3D du moment ce qui pourrait suggérer que le développement ne sera pas trop dur pour les éditeurs, ce qui peut garantir des sorties simultanées Switch/PS4/Xbox.

Sur le papier, je suis plutôt client.

Les faiblesses sont la question du jeu en mobilité qui semble avoir été gagné par les smartphones, le combat sur le jeu de salon qui est gagné par Sony mais dans lequel Microsoft n’a pas à rougir et bien sûr le temps de retard sur des sujets comme la réalité virtuelle et les 4K.

C’est pas évident de prédire l’avenir pour la Switch, les licences Mario, Zelda et Pokemon restent fortes, reste comme souvent à voir, l’offre de jeux, le prix de la machine et SURTOUT si les promesses seront tenues.

5017558_6_44c1_les-soutiens-de-nintendo_7d496755f191b0f684c27f0ab03596f9

ProLeague : la fin des compétitions StarCraft 2 [esport]

Hier, la communauté du e-sport a appris la nouvelle avec consternation, la ProLeague Starcraf 2 n’est plus.

Alors, un peu de contexte pour que ça soit clair pour tout le monde 🙂

La Corée est LE pays du jeu vidéo compétitif, cela fait 20 ans que là bas il y a des progamers, des tournois, des stades pour aller voir des matchs, des chaines de TV dédiées…
Un des jeux qui a été le support du développement du e-sport là bas est StarCraft, le célèbre jeu de stratégie en temps réel a connu une suite StarCraft 2 qui a totalement relancé le sport électronique dans le Monde.

La Proleague est du coup LE championnat StarCraft2, c’est le but ultime pour les joueurs locaux mais aussi pour les foreigners qui viennent s’y casser les dents régulièrement.

L’annonce de l’arrêt de cette compétition majeure est donc un coup dur pour tous les amateurs, elle est aussi lourde d’impact sur tout l’écosystème.

Il ne faut pas y voir un recul vis à vis de l’intérêt dans le jeu vidéo mais l’évolution du public et donc forcément de l’intérêt que portent les annonceurs et sponsors qui alimentent la machine.
Les nouveaux jeux qui attire les joueurs semblent plutôt être les jeux collectifs comme League Of Legend ou plus récement OverWatch (de Blizzard) plutôt que les jeux 1 vs 1.

Il faut aussi rappeler que la Corée est la seule à renoncer à aujourd’hui, les scènes européenne et américaines sont très dynamiques et il se pourrait que StarCraft 2 décolle en Chine. Mais reste que après 13 ans de compétition la ProLeague disparait et que c’est pas bon signe…

Pour se remettre de ces émotions ou pour en vivre de nouvelles, je vous invite à allez faire un tour sur O’Gaming c’est ce que l’on fait de mieux en terme de e-sport en France !

http://www.ogaming.tv/