Quand un livre érotique fait vendre des Kindle [timide2.0]

Il y a quelques semaines, Pocket-lint faisait écho d’une augmentation qui pouvait attendre 71% des ventes de Kindle aux USA. La raison est a priori simple, la sortie sur Amazon en numérique de Fifty Shades of Grey un roman de E. L. James qui a beaucoup fait parler de lui depuis sa sortie en 2011. La raison de cette popularité c’est que la trilogie est considérée comme une version moderne des livres du type Arlequin avec des pratiques sexuelles hors du cadre classique comme l’entends l’Amérique. (le livre arrive à la rentrée en France/Français). Ce phénomène pose d’abord quelques questions. […]