FlyElephant : l’imprimante 3D qui vole [maçon2.0]

Le domaine de l’impression 3D fait beaucoup moins l’actualité qu’il y a 2 ans mais les perspectives économiques restent toujours aussi importantes.
La précisions, les matériaux et les machines évoluent et parfois des idées un peu folle voient le jour.

Dans la série des idées un peu folle qui peut changer le Monde, voici la FlyElephant.
La FlyElephant est une imprimante 3D volante. Capable d’embarquer du béton comme matière première et de le déposer avec une précision robotique.

Chez Dedibot (site) ils sont assez confiant : pas de limite en dehors de l’autonomie de la batterie, possibilité de faire travailler l’imprimante en essaim et pas de limite de hauteur. La société annonce que leur imprimante pourrait imprimer sous l’eau et dans le futur dans l’espace afin de lancer les première construction sur la Lune.

Je trouve ça incroyable et j’attend quand même avec impatience de pouvoir passer un week end sur la Lune 🙂

via 3DNatives

15 000 imprimantes au service d’un iTunes de la 3D [globalocal]

15 000 imprimantes au service d'un iTunes de la 3D [globalocal]

Thingverse est un des plus gros site web en terme de catalogue de modèles 3D (il revendique 700 000 modèles) va ajouter sur son site dans les jours qui viennent un bouton "Print with 3Dhubs".

3DHubs est un réseau de propriétaires d'imprimantes 3D qui revendique plus de 15 000 machines.

De fait, l'utilisateur final peut faire son shopping sur Thingverse, cliquer sur un produit et le faire imprimer à côté de chez lui. Le délai moyen pour une impression est de 2 jours.

Et là, vous vous dites que c'est encore un truc d'américain, et bien non, il y a 2 500 imprimantes en France dans le réseau 3DHubs.

Je pense vraiment que la démocratisation de l'impression 3D passera peut être par des commerçants de quartier, capable de centraliser savoir faire et matières premières.

A surveiller ! 🙂

via 3DNatives

Tiko : le vrai début de la démocratisation des imprimantes 3D ? [crowdwinning]

Tiko : le vrai début de la démocratisation des imprimantes 3D ? [crowdwinning]

Un kickstarter et une imprimante 3D low cost, je pense que j'aurai pû écrire cet article 200 fois en 1 an…

En effet, tout le monde est d'accord pour dire que la démocratisation de l'imprimante 3D n'arrivera que pas une baisse des prix (et bien sûr de l'augmentation de la qualité dans un second temps). Tiko est donc un nouveau projet qui a rencontré un énorme succès avec un prix de vente de 179 dollars.

Pour ce prix là, vous disposez d'une petite imprimante qui va venir se frotter aux modèles que l'on peut trouver 4 à 10 fois plus cher. Alors c'est sûr que les résultats ne seront pas dingues mais comme on rêve tous de jouer un peu avec ces machins c'est typiquement un bon prix pour mettre le doigt dans l'engrenage.

Il semble d'ailleurs que les 11 000 backers partagent la vision (oui onze mille et presque 2 millions de dollars de fonds).

Encore 10 jours se lancer avec eux, ou attendre celle à 149$… Alors joueur ?

Tiko : le vrai début de la démocratisation des imprimantes 3D ? [crowdwinning]