Du hardware chez Snap [glasses]

La news tech de ce week end est … le nouveau nom de Snapchat et l’arrivée de la société dans le monde du hardware.

Du côté du changement de nom, la société s’appelle Snap inc et plus Snapchat, si il ne s’agit pas d’un réel re-branding c’est surtout l’affirmation de la volonté de la société de sortir de son statut de messagerie instantanée et d’assumer ses autres statuts, comme celui de media par exemple.

Mais l’info qui va tourner toute la semaine est l’arrivée bien de Spectacles, des lunnettes équipées de caméra qui pourront prendre automatiquement des snaps de 10s.

On sait qu’elle devrait coûter seulement 130$, un tarif super agressif pour plaire aux ados et ainsi faire ce que n’a jamais voulu faire GoPro.
Spectacles c’est en plus un accessoire de mode qui va apporter une forme de revendication ouverte à l’appartenance à Snapchat qui se positionne comme une alternative aux GAFA.

Spectacles promet aussi grâce à ses optiques de régler le problème de la vidéo horizontale/verticale ce qui est un vrai mouvement intéressant en terme de traitement de l’image, un peu comme quand Instagram laisse tomber le carré, il se passe un truc.

A suivre et à tester dès que c’est dispo !

https://www.spectacles.com/

snap

Quand Marc Zuckerberg veut soigner le monde [ambition]

Marc et Priscilla Zuckerberg aiment se fixer des objectifs ambitieux. Hier, dans un post sur Facebook, le couple a annoncé que la fondation Chan Zuckerberg Initiative recevrait de leur part la somme de 3 milliards de dollars sur 10 ans. Oui, plusieurs milliards, cash et d’ailleurs en passant, ils ont fait un 1er versement de 600 millions.

L’objectif de cette initiative est simplement de faire avancer la science dans le domaine médical et de soigner les maladies et toutes si possible !
“Can we help scientists to cure, prevent or manage all diseases within our children’s lifetime? I’m optimistic we can.”

Entre la création de Jarvis, le fait de sauver le monde de la maladie, il y a vraiment quelque chose à apprendre de ces milliardaires américains…

Je vous invite à lire le post qui en plus d’avoir fait réagir Arnold Schwarzenegger et un bel exemple de communication et d »engagement.

capture-decran-2016-09-22-a-10-25-54

Allo : IA et IM aussi pour Google [NewPlayer]

Ce matin, ma grande question est : Où est Amazon sur le terrain de la messagerie instantanée ? Et Yahoo – non je déconne.

C’est étonnant que Amazon ne soit pas encore sur le sujet de la conversation one to one avec ses consommateurs parce que la concurrence est rude. WhatsApp et Messenger de Facebook sont en forme, WeChat le chinois est pas loin, Snapchat avance, Apple a fait évoluer iMessage (mon article ici) et depuis ce matin Google débarque avec son nouveau produit Allo.

Allo est donc un nouvel outil de messagerie instannée et franchement sur le papier c’est pas dingue. Des messages seul ou en groupe, des emojis, des stickers, la possibilité de faire des dessins sur ses photos. Mais à bien y regarder, il semblerait que Google ait bien fait ses devoirs et Allo pourrait être la messagerie qui a repris et bien réalisé tous les astuces et fonctionnalités qui fonctionnent chez les concurrents.

Point intéressant pour Allo, l’intégration de l’intelligence artificielle de Google Assistant, prévu pour remplacer Google Now, Assitant est capable d’interpréter les messages textes et les photos pour faire proposer des réponses intelligentes pour éviter de taper. Assistant devrait pouvoir aussi offrir des tas de service en langage naturel, du genre, « hey je veux manger une pizza » ou « je cherche un top rose pour la soirée de Nadine samedi prochain » ce qui aura pour fonction d’ajouter la soirée dans votre agenda et de fouiller le web pour trouve LE TOP ROSE.

Google n’est bien sûr pas nouveau sur le marché de l’IM, la société a fait l’erreur de tuer Google Talk pour le transformer en Hangout et cherche maintenant à reprendre du terrain. Le gros avantage, c’est que Allo va certainement être intégré au plus profond d’Android et aider l’application à gagner en popularité surtout qu’à la différence de Apple, Google propose aussi Allo sur iOS.

Voilà, le match de l’IM n’est qu’au début, reste plus qu’à s’installer avec du pop corn et attendre pour voir 🙂

https://allo.google.com/

Snapchat : les news en français [débarquement]

C’est aujourd’hui que Snapchat et son pdg de 26 ans, Evan Spiegel, ont lancé la 1ere version de Discover dans une autre langue que l’anglais.

Discover est le kiosque de presse de Snapchat qui permet d’avoir accès à des verticales qui intéressent le 15/25 ans en particulier. La version anglaise (plutôt américaine) est disponible depuis déjà 1 an et aurait démontré là bas sa pertinence.

En France, ce sont Le Monde, Paris Match, L’Equipe, Melty, Cosmopolitan, Vice, Konbini et Tastemade qui ont été choisis, soit pour leur importance sur la cible soit parce que l’entreprise a déjà signé des deals internationaux comme Tastemade par forcément le plus connu des experts de la cuisine en ligne.

Remarque intéressante relevée dans Le Monde ce matin qui explique que Snapchat Discover est le dispositif digital le plus proche de l’historique version en papier : lecture de haut en bas limité, défilement identique au fait de tourner des pages, contenus limités à l’édition du jour…
Il ressemble vraiment aux contraintes classiques, motion designers en plus.

Pour faire simple si vous vous intéressez un peu à l’actualité des médias, à notre société, aux habitudes de consommation, à la pop-culture, aux jeunes, au Monde en mouvement, l’ergonomie, à l’expérience utilisateur, à la production de contenu, à … je vous invite à installer Snapchat et à visiter par vous même.
Je ne vous invite pas à utiliser la messagerie même si pour le coup ça sera l’occasion de tester (vous pouvez m’envoyer un message à @rrfly) mais vraiment d’observer comment les médias français s’adapte à cette révolution de leur quotidien.

A surveiller, pour voir si les 8 millions de français sur les 100 millions d’utilisateurs dans le monde de Snapchat sont de bons clients pour ce tout nouveau format.

ps : oui l’illustration n’est pas à jour mais j’ai rien trouvé de plus esthétique 🙂

Fast : Netflix mesure votre internet [noobs]

Netflix sait qu’il est responsable d’une part important du trafic mondial sur le web, c’est évident que la vidéo est très très consommatrice en bande passante et que donc les fournisseurs d’accès sont forcément responsable de la qualité de l’expérience du visionnage.

Netflix lance aujourd’hui Fast.com, un site ultra simple / basique pour tester la vitesse de sa connexion. Ici rien de tech, pas de bonus, juste un check basé sur les serveurs dans le monde de la société.

Si vous cherchez la raison du pourquoi ?
Elle est simple, la dernière question de la FAQ :

Que faire si la vitesse n’est pas celle pour laquelle je paie ?
Si les résultats obtenus via l’outil Fast.com et d’autres tests indiquent souvent que la vitesse est inférieure à celle pour laquelle vous payez, vous pouvez parler de ces résultats à votre FAI.

https://fast.com

fastcom