Star Wars Uncut [Let the 2.0 be with you]

Star Wars Uncut est une initiative un peu folle d’une bande de fanboys de Star Wars. Le principe est simple, le film « A new hope » le 1er Star Wars sorti en 1977 est découpé en séquence de 15 secondes, tout le monde peut refaire ? son goût une scène respectant ce découpage. Dès qu’un montage est fait, le public peut voter, les meilleurs feront donc parti du film final propulsé sur YouTube par le site.

Les fans sont vraiment une source d’initiative incroyable et les fans de Star Wars sont surement une des communautés les plus nombreuses et les plus barrées de notre planète.

Je vous laisse admirer le trailer :

Star Wars: Uncut Trailer from Casey Pugh on Vimeo.

Strutta : organiser un concours en quelques clics [web2.0]

Les concours… voil? une des activités que l’on aime tous sur le oueb, le problème c’est que pour organiser ça dans les rêgles c’est la bataille. Et quand je parle de bataille je ne parle pas seulement des aspects juridiques, je pense aussi aux aspects techniques pour essayer d’assurer un peu d’égalité dans le jeu.

Aider les organisateurs de concours est le fond de commerce de Strutta une application 100% en ligne qui va permettre ? n’importe qui d’organiser un concours que cela soit photos, vidéos ou simplement du texte. Strutta propose donc une plateforme complète pour gérer un concours et ce qui est intéressant c’est le soin du détail dans toutes les étapes de création du dit concours. Une fois le concours créé, les questions s’enchainent pour créer un ensemble cohérent et si il peut paraitre logique que le design puisse être changé, il est très malin d’offrir plusieurs modes de votes comme la possibilité de créer un interface pour un jury ? la place du choix des internautes.

Strutta est gratuit pour une utilisation « basique » et limité mais contre quelques dollars il est possible d’ajouter une url personnalisée ou de modifier soit même le design. L’offre Basic qui est gratuite, limite la durée d’un concours ? 30j et il faudra quand même compter 499$ pour l’offre supérieure qui devient vraiment complète.

Pour avoir tester la création d’un concours (basic) je pense vraiment que le service peut être intéressant pour des opérations ponctuelles, cela évite d’avoir ? développer des choses compliquées, l? tout est simple et très cohérent ? administrer.

Reste ? voir dans le temps, si la demande peut permettre de faire vivre le service, on peut penser qu’avec la « mode » du communautaire le potentiel est l? .

Google Data Liberation : vos données sont vos données [Empire strikes back]

Google Data Liberation est un tout nouveau site de Google qui a fait son apparition la nuit dernière et non il ne s’agit pas d’une posture politique pour l’Empire mais d’un pas intéressant vers le côté clair de la Force.

Une des critiques récurrentes ? propos des services dématérialisés est le fait que l’utilisateur perd le contrôle de ses données et confie donc le travail de la pérennité des données ? des éditeurs tiers. A propos de Google, il est habituel de se montrer méfiant sur la gestion de ces données. Google a donc décidé de mettre un peu de clarté dans cette histoire avec le lancement de Data Liberation.

L’idée est simple, expliquer et permettre aux utilisateurs des services Google de récupérer leurs données sur leurs disques durs ? eux. Google s’engage donc ? fournir des outils ou des moyens de facilement sauvegarder ses données. Sur le site se trouve donc la liste des services déj? ouvert comme Gmail, Agenda, Blogger… Le site indique aussi les services compatibles ? courte échéance, c’est donc Google Sites et Google Docs qui seront les prochains services ? offrir un backup simple.

Je pense que l’on ne peut que saluer cette initiative, c’est évident que ce genre d’initiative permet de se dégager un peu de la Google-dépendance dans laquelle certains d’entre nous se trouve. D’un autre côté, je m’interroge sur les raisons profondes de cette nouveauté.

Google ouvre t il ses services pour nous pousser ? stocker nos données afin d’ajouter une ligne dans les CGU nous expliquant qu’en ligne elles peuvent être perdues ? Google cherche t il ? fidéliser et rassurer ses clients/utilisateurs comme le suggère Benoit ? Google pense t il donner l’exemple pour ensuite pointer du doigt ses collègues/ennemies Microsoft et surtout Facebook qui n’offrent pas cette option ? Un deal aurait il été signé avec une entreprise qui vend des disques durs pour lancer des pack Google Serenity ? N’oublions pas, rien n’est gratuit 😉

Affaire ? suivre mais c’est vrai qu’il faudrait qu’un jour je backup mon Gmail…

Facebook lance une version Lite [social network]

Facebook, vous connaissez ?

Facebook va pour l’instant très bien, pas de problème de cash, une base de données utilisateurs qui continue paisiblement sa croissance, un usage toujours dynamique. Paradoxalement, c’est maintenant que les choses peuvent devenir difficiles car il faut aller chercher une population moins connectée et tout faire pour ne pas commencer ? voir les utilisateurs partir.

Facebook agit donc, la semaine dernière le service Widget a été mis en ligne, pas original, mais ce service offre aux utilisateurs d’afficher facilement leurs contenus de Facebook partout sur le web. Autre petite mise ? jour, complètement pompée sur Twitter, l’arrivée des mentions en utilisant @nom_d_utilisateur qui comme sur twitter rends les conversations via la barre de status plus dynamiques et sympathiques. Mais la mise ? jour la plus intéressante et quand même l’arrivée sur nos écrans de Facebook Lite, une version allégée du site mais pas du tout dédiée ? aux mobiles ou aux téléviseurs mais bel et bien aux nouveaux utilisateurs perdus face aux centaines d’options que propose le site. Je trouve cette initiative brillante, le succès de Facebook est basé sur des phénomènes de mode qui a chaque vague a ajouté de nouvelles fonctionnalités au site. Un nouvel utilisateur aurait donc de très grande chance d’être complètement perdu lors des premières minutes sur le site, et on le sait tous, sur un site web les premières secondes/minutes sont décisives. En donnant accès simplement aux usages de bases, facebook devient plus accessible, plus facile ? prendre en main et c’est quand l’utilisateur se sentira prêt qu’il basculera de lui même vers la version complète et c’est donc en fonction de sa connaissance qu’il accèdera ? des fonctions avancées.

Juste brillant 😀

Bien sûr il va falloir attendre quelques mois pour voir l’efficacité du dispositif mais les équipes de Facebook savent que les internautes sont difficiles ? capter, ils savent que le pionnier des réseaux sociaux Friendster a souffert de l’arrivée de MySpace qui a ? son tour souffert de l’arrivée de Facebook. L’avenir nous dira si Facebook réussira ? tenir sa position…. ou pas 😀

Les 5 meilleurs outils de montage de photos en ligne [dématérialisation]

La dématérialisation des logiciels est un sujet de fond qu’aucun éditeur ou observateur du web ne peut ignorer, l’annonce de Google Chrome OS (centré sur le navigateur) est un autre exemple de l’importance du futur du software.

LifeHacker a fait une sélection des 5 meilleurs logiciels de montage photos en ligne que je n’ai pu résister de reprendre 😀

1. Sumo Paint :

Sumo Paint est un vrai logiciel en ligne, il gère les formats classique, offre un choix étonnant d’outils et supporte les calques (layers) qui est ? mon sens l’une des fonctions les plus pratiques qui puisse exister. Sumo Paint est permet de tester sans créer de compte, il est aussi possible de créer un compte gratuit pour pouvoir héberger ses photos sur le site. On trouve aussi un volet communautaire, mais on peut penser qu’en 2009 sur le web dur de s’imposer ? ce niveau l? .

2. Adobe Photoshop Express :

Adobe a réagi et ? lancé il y a déj? quelques mois son photoshop light online, plus proche d’ailleurs d’un lightroom que de la star logicielle bien connu. Pour jouer, il est nécessaire de créer un compte gratuit. J’avoue ne pas avoir été emballé ? la sortie et pas beaucoup plus maintenant, mais le potentiel est énorme. Mon billet sur le service.

3. PixLr

PixLr est un bel outil, j’avoue que dans cette sélection c’est celui qui m’a moins plus, c’est propre, ça fonctionne vite, on arrive ? retrouver les outils et les habitudes ne sont pas loin. Dans les bons côté, on notera la barre d’outil assez claire et l’extention Firefox pour faire des captures d’écran

4. PicNik

PicNik est l’un des premiers services de ce type a avoir connu un succès réel, son intégration ? l’incontournable FlickR est un des points forts du service malgré des outils moins puissant ou moins pratique que les autres. Il existe une version ? 25$/an qui ouvre plus de possibilité mais j’avoue que le rapport qualité/prix de la version gratuite est imbattable. (précedent billet)

5. Aviary Phoenix

Je vous en ai parlé il y a pas longtemps et il faut bien admettre que l’esthétisme pour ne pas dire la beauté de l’interface est la première chose qui frappe quand on lance l’outil. En terme de fonctionnalité il est au niveau des autres et offre lui aussi un plugin FF pour réaliser des captures d’écran. Le service pour l’instant gratuit mais cela ne devrait pas durer. Il faut voir aussi que dans le cadre de Aviary c’est toute une suite d’outils de création qui est en train de naitre. Un très beau projet avec une grande ambition, ? essayer au moins pour le plaisir des yeux.