Re-mise ? jour de webwag et business model

updated

Sur les 3 derniers posts, 2 sont consacrés ? Webwag, certains m’accuseront d’être payé pour le faire, mais non. Pour l’instant je suis un indépendant tongue.

J’ai reçu hier l’info et Philppe l’a publié LA mais je m’en vais quand même vous racontez la 2ème mise ? jour de webwag en 2 jours.

Franck Poisson et son équipe viennent donc de signer un partenariat avec Yahoo! Voil? qui fait un deuxième allié de poid pour la toute jeune homepage personnaliseable. Pour info, je suppose qu’il y a un accord avec Apple dû ? la presence d’une pomme entamée sur l’ipod nano qui sert de lecteur de podcast au service.

Quel est donc l’interet de cet accord. Pour l’utilisateur d’abord. Il beneficie donc désormais d’un moteur de recherche intégré au service qui ouvre un onglet « search », il n’ y a donc pas besoin de sortir de WW pour faire une recherche. L’autre gros atout du système ce qu’il cherche aussi ? l’intérieur de la selection de flux RSS. Ce système est pratique pour trouver une info dans un bouquet de sites selectionnés en amont.

Pour l’entreprise, un premier est pas est franchi vers la rentabilité. Lorsque l’utilisateur fait une recherche apparait 3 zones de réponses : liens commerciaux, mon webwag, Yahoo!Search. Webwag vient donc de faire rentrer de la pub dans son service en la rendant pas trop intrusive.Les 3 zones sont bien délimitées on peut donc imaginer que l’utilisateur ne cliquera pas « ? l’insu de son plein gré ».

Il est notable que pour une fois une jeune pousse (eek) ajoute rapidement de la pub au service alors que le modèle habituel est de chercher ? réunir une communauté avant de trouver un bon moyen d’en tirer des profits. On peut se demander si WW trouvera justement son public car c’est le principal challenge ? relever, ce qui sûr c’est dès ? present elle peut esperer générer des fonds direct de son activité.

La guerre des pages persos a bien commençé…

Mise ? jour de Webwag

On peut le lire depuis 30 mins sur le blog de Webwag, la homepage personnalisable vient d’être mise ? jour.

L’équipe nous annonce que la vitesse de chargement a été augmenté, ce qui toujours un plus dans ce genre de site. (Surtout pour les power users qui se reconnaitront et leurs 350 flux RSS). Et surtout que l’import OPML est opérationnel. L’interêt ? La possibilité de migrer tous ses flux depuis un autre agrégateur en ligne ou software. Cela va éviter ? ceux qui désirent faire de webwag leur page de démarage ? avoir ? recommencer le travail de transfert de flux, fastidieux passé les 50 flux.

2 autres annonces ont été faites,elles concernnent le futur proche de webwag :

– La feature incontournable pour ce genre de site, la marquage de flux lus ou non. En gros comme chez les concurrents, un nouveau flux est en gras et ne l’est plus quand il a été lu, cela permet de se retrouver plus facilement dès lors que l’on lis beaucoup de sites/blogs. (prevu courrant semaine prochaine).

– Et pout finir, la grosse annonce, nous allons voir ce weekend la version 2 de webwag. A peine 1 mois après le lancement de la beta-publique l’équipe nous promet de gros changements.

Webwag attaque un marché qui connait une forte concurrence, ses adversaires sont les géants Google, Yahoo! et Microsoft mais aussi l’autre startup française et ses 5 milions d’utilisateurs Netvibes. Depuis le lancement nous assistons presque chaque semaine ? un évolution du service. Autant que la preuve du dynamisme de l’équipe il y a l? un enjeux décisif pour le service. Il faut rattraper la concurrence et en même temps offrir de nouveaux services innovants.

On en reparle dès que la V2 est en ligne.

EDIT : je viens d’importer mes flux depuis netvibes, les onglets viennent avec alors faites gaffe smile

wwopml.jpg

Premiers pas

Je suis peut être en train de faire le grand saut. Quiter GuppY que j’aime, pour WordPress que je ne connais pas encore…

La raison de ce changement, GuppY est un CMS qui a vocation de créer des sites internets, wordpress est un script de blogging, Tapahont est, il ne faut plus se le cacher, un blog.

En dehors de cet aspect purement théorique cela va me permettre de mieux profiter de tout ce qui est mis ? la disposition des bloggueurs, autant en terme de service web que d’outil de blogging pur.

Rumeurs : Google acheterai YouTube

post rapide car c’est une info avec beaucoup de « si » et pas beaucoup de déclaration officielle.

Google serait en discussion avec les ptits gars de chez YouTube pour un rachat ? hauteur de 1,6 miliards de dollars (ouch!)

L’info vient de M.Arrington himself qui aurait reçu un mail d’une source très bien informé. Le wall street journal disposerait lui aussi d’élement concordant.

Je pense que si cela se passe comme cela, se devrait être la plus grosse aquisition de l’histoire du web (de mémoire, hein!) et que Google devrait arriver ? optimiser sa pub contextuelle pour les quelques 30 milions de vidéos vues par jours. A noter aussi que Google doit avoir les serveurs qui vont bien pour accueillir YouTube qui dépense 2 milions de dollars par mois uniquement en hébergement sur le web.

Comme d’hab’ ? suivre…

La TV 2.0 arrive bientôt

crédit photo : http://kispad.hu

Je viens de lire sur gigaOm une interview des petits entrepreneurs qui ont lançé et revendu poour quelques petits milions de dollars Kazaa (1er P2P grand public) et Skype l’incontournable client de téléphone via internet (gratuit vers les fixes en france jusqu’au 31/12/06).

L’ami Janus Friis parle de son nouveau projet : the venice project.

Avec son compaire Niklas Zennstrom ils vont bientôt lancer un système de télévision basé sur les technos du peer to peer. La base est facile ? comprendre : la TV c’est le marché de masse, mais avec l’évolution du web les gens en ont assez d’être bloqué par les contraintes de thèmes et de temps. Tout le monde rêve de regarder ce qu’il aime quand il a le temps. C’est ce que va proposer le projet Venice. L’idée un système de streaming contrôlé par les difuseurs et très simple ? utiliser (installez Skype vous allez comprendre ce qu’ils veulent dire quand ils utilisent le mot « simple »).

La cerise sur le gateau appelé dans le jargon « modèle économique » de la pub contextuelle. Vous faites votre chaine de TV en selectionnant vos programmes et le soft trouve grace ? la magie des sciences la pub qui correspond le mieux aux centres d’interêts du téléspectateur 2.0.

J’ai pas testé le service, j’attends une invit mais je vous tiens au courrant.