Vers des maisons et des immeubles pliables ? [CapsuleCorporation]

C’est une découverte tout à fait récentes qui arrive direct de la petite école de Harvard : dans le futur il sera possible d’avoir une maison dans un sac à dos.

J’avoue que j’ai pas tout compris mais c’est eux qui l’affirment avec leurs recherches et découvertes, ils sont capables de plier et déplier une structure en un rien de temps, structure qui est bien sûr adaptée à la construction de maison et d’immeubles.

BasGif1

La vidéo montre comment cela fonctionne sur la base de cubes mais ce qui est fort c’est la déclaration :
“We not only understand how the material deforms, but also have an actuation approach that harnesses this understanding,” et “We know exactly what we need to actuate in order to get the shape we want.” Lire l’article.

En gros, on fait ce qu’on veut comme on veut !

Bien sûr c’est le début de cette technologie mais peut être que bientôt nous aurons droit à la technologie des capsules de Dragon Ball qui nous a tous fait rêver quand on était petit.

Carbon3D : l’impression 3D toujours plus rapide [T1000]

La société Carbon3D n’arrête plus de faire du bruit dans le monde de l’impression 3D, après avoir vu AutoDesk investir 10 millions dans son développement voilà que la société vient de signer un partenariat avec l’usine de Californie du français Sculteo.

La prouesse de Carbon3D ? Arriver à transformer un liquide en solide en quelques secondes pendant l’impression permettant d’augmenter de manière considérable le temps de production.

Je cite 3DNatives :
« le procédé exploite la puissance de la lumière et de l’oxygène pour modeler une résine liquide photosensible, réduisant de plusieurs heures à seulement quelques minutes le travail de l’imprimante 3D.
article_sculpteo-clip6
En contrôlant l’oxygène présent lors du processus d’impression , la technologie CLIP vient solidifier de manière continue une résine liquide à l’aide d’une lumière ultra-violette »

Concrètement, CLIP (la techno) permet de fabriquer une pièce en 6 mins et 30s là où Polyjet va mettre 3H et le SLA (méthode répandue) 11h. Ouais ça booste.

Plus ? Leur site : http://carbon3d.com/

Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d’acheter [avatar]

Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d'acheter [avatar]

Fitle est une société Française disposant déjà d'un bureau à New York qui propose un service que nous pensions tous voir débarquer il y a des années : l'essayage virtuel de vêtements.

Nous sommes de plus en plus nombreux à acheter nos vêtements en ligne, plus rapide, facile, moins cher, sans file d'attente, tout est mieux sauf qu'il n'est jamais sûr que les tailles soient bonnes. Alors il est possible de renvoyer mais c'est un peu galère.

Fitle propose de créer soit même son avatar en 3D à l'aide d'un smartphone (et d'un(e) ami(e). Il devrait suffire de filmer le corps (même habillé) d'une personne pendant quelques minutes pour que les algorithmes fabriqués en France et brevetés génèrent une représentation en 3D d'une fiabilité suffisante pour garantir la compatibilité avec le prochain achat en ligne.

Le business model est celui de l'intermédiaire, déjà en contact avec quelques marques de prêt à porter le site va devenir une place de marché où le client demandera a n'afficher QUE les vêtements à sa taille.

Cela est possible par ce que les mêmes ingénieurs qui ont conçu le scanner ont aussi créés des algos pour scanner les vêtements, c'est en réalité le matching entre les deux données (corps/vêtement) qui va garantir la pertinence.

Après un auto-financement et une campagne Kickstarter réussie cet été, nous devrions pouvoir tester un peu avant la fin de l'année.

Une belle promesse que j'ai hâte de voir tenue.

Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d'acheter [avatar]

FabZat : du jeu vidéo à la 3D [France2.0]

FabZat : du jeu vidéo à la 3D [France2.0]

FabZat est une jeune entreprise Française qui propose un service très original et qui devrait parler aux coeurs de gamers.

L'idée est simple, la société propose aux éditeurs de jeux vidéo d'intégrer un plugin dans leurs jeux qui va permettre de faire le lien entre un modèle 3D et Fabzat. Ce dernier va pouvoir à partir de ce fichier l'imprimer en 3D et en couleur, le vendre et l'expédier au joueur. Notons quand même qu'ils proposent aussi des mugs, tshirt… mais l'impression 3D c'est plus rigolo quand même !

Le concept est donc de permettre aux joueurs de disposer de goodies à la demande qui peuvent être personnalisés facilement. Cela peut aller du plus simple, en ajoutant par exemple un gamertag/pseudo, en passant par un highscore ou un achievement pour aller jusqu'à la combinaison ultime d'accessoires.

Si de suite, on pense à WoW, Team Fortress ou LoL, il y a pleins de jeux qui pourrait profiter du système. Je pense à un binding of Isaac ou mêmele futur MewGenics de la Team Meat. Après moi perso, j'aurai surtout envie des héros de Nuclear Throne mais l'absence de personnalisation est peut être moins intéressante.

Pour l'instant c'est disponible sur Unity3D mais d'autre plugin devraient arriver.

A noter que la société vient de lever 450 000€ auprès de Kima Ventures (investisseur dans organigr.am).

Si vous connaissez vos figurines personnalisées, il suffit donc d'envoyer le lien du site à l'éditeur de votre jeu favori, fastoche 😉

Buccaneer par Pirate3D : une autre imprimante 3D démocratique [justmakeit]

Buccaneer par Pirate3D : une autre imprimante 3D démocratique [justmakeit]

Vous allez me dire, 2 imprimantes 3D en 2 jours, c'est beaucoup, oui mais non. En fait c'est la faute à Phil du site filimprimante3d qui a commenté hier pour évoquer la Buccanneer de Pirate3D.

Elle a un peu la même histoire que la Micro, un Kickstater un peu dingue pendant lequel la société a collecté 1 500 000$.

La Buccanneer est un peu plus chère, environ 500$, mais propose une expérience plus complète car c'est un pack logiciel ordinateur-app pour mobile-appareil qui est proposé. Elle est aussi plus grosse, c'est plus l'approche de la 3D pour les grands pas trop chère que la 3D pour les enfants.

L'imprimante a aussi un look très sympa, vraiment, on dirait un robot ou un truc du futur.

Pirate3D pourrait bien être le premier acteur de la démocratisation de l'impression 3D.

Reste la question du consommable, mais ça je vais creuser un peu le sujet avant d'en parler.

Alors pour vous Buccanner ou TheMicro ?

ps : elle est en précommande sur le site

Buccaneer par Pirate3D : une autre imprimante 3D démocratique [justmakeit]