Uraniom : créer son double numérique pour devenir le héros de son jeu [PGW]

Ouep, le titre est à rallonge. Je sais. La baseline du site en anglais est mieux : The Hero is You.

L’idée d’Uraniom, start up française présente à la Paris Games Week sur le stand 1K035, est d’offrir des outils afin d’avoir son double numérique. Là où Fitle (dont je dois vous parler asap) propose un double pour essayer des vêtements Uraniom vous propose de plonger votre double dans les jeux vidéo.

A partir d’un smartphone mais pas seulement, la société est capable de créer un modèle 3D qu’il va être possible d’importer dans des jeux comme FIFA, GTA V ou encore Skyrim.

L’objectif de la société qui est aussi partie intégrante du business model est de se faire repérer par les éditeurs afin qu’ils intègrent dans leurs jeux la brique d’importation de l’avatar Uraniom.

Je vous invite à jeter un oeil à la vidéo de promotion qui est bien réalisée, à jeter un oeil au site, faire un Thunderclap voire de passer les voir à la PGW.

Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d’acheter [avatar]

Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d'acheter [avatar]

Fitle est une société Française disposant déjà d'un bureau à New York qui propose un service que nous pensions tous voir débarquer il y a des années : l'essayage virtuel de vêtements.

Nous sommes de plus en plus nombreux à acheter nos vêtements en ligne, plus rapide, facile, moins cher, sans file d'attente, tout est mieux sauf qu'il n'est jamais sûr que les tailles soient bonnes. Alors il est possible de renvoyer mais c'est un peu galère.

Fitle propose de créer soit même son avatar en 3D à l'aide d'un smartphone (et d'un(e) ami(e). Il devrait suffire de filmer le corps (même habillé) d'une personne pendant quelques minutes pour que les algorithmes fabriqués en France et brevetés génèrent une représentation en 3D d'une fiabilité suffisante pour garantir la compatibilité avec le prochain achat en ligne.

Le business model est celui de l'intermédiaire, déjà en contact avec quelques marques de prêt à porter le site va devenir une place de marché où le client demandera a n'afficher QUE les vêtements à sa taille.

Cela est possible par ce que les mêmes ingénieurs qui ont conçu le scanner ont aussi créés des algos pour scanner les vêtements, c'est en réalité le matching entre les deux données (corps/vêtement) qui va garantir la pertinence.

Après un auto-financement et une campagne Kickstarter réussie cet été, nous devrions pouvoir tester un peu avant la fin de l'année.

Une belle promesse que j'ai hâte de voir tenue.

Fitle : essayer virtuellement les vêtements avant d'acheter [avatar]