Baidu : 1,45 milliard d’euros pour un appmarket [lautreweb]

Baidu : 1,45 milliard d'euros pour un appmarket [lautreweb]

On passe beaucoup de temps à dire, penser et défendre un internet mondial et sans frontière mais en vrai il existe la Chine.

La Chine c'est d'après les derniers chiffres, bientôt 420 millions de mobinautes.

Du coup Baidu, le Google local a décidé de s'acheter 91 Wireless le leader local de distribution d'application, qui réalise notamment l'app de cartographie de référence et l'outils de chat WeChat. 91 Wireless leader locale aura couté 1,45 milliards d'euros pour 57% des parts. Simplement.

Pour l'anecdote, Baidu avait aussi racheté un service de vidéo en streaming du nom de PPStream il y a quelques semaines pour la modique somme de 280 millions.

Voilà tout ça pour dire qu'il y a pas que les américains qui peuvent dépenser des milliards dans la nouvelle économie.

source : TV5Monde

Google vs Chine : qui a la plus grosse ? [Epic]

google.cn

Cela fait maintenant plusieurs jours que la situation est tendue entre la Chine et Google. Pour la Chine, Google doit respecter la loi et donc censurer tous les contenus pornographiques et politique ce que Google ne veut plus faire depuis l’attaque sur les comptes Gmail qui a eu lieu il y a quelques semaines.

Les relations sont donc difficiles et en l’état Google a décidé de rediriger « google.cn » vers la version de Hong Kong « google.com.hk » qui est une version chinoise sans censure du moteur de recherche. Google a aussi annoncé que pour l’instant il n’entendait pas fermer ses bureaux de Pekin.

Un billet d’hier sur un des blogs officiels renouvelle les accusations de hacking du gouvernement chinois sur plusieurs sociétés américaines et que dès lors Google ne souhaite plus se plier aux exigences.

Difficile d’analyser la situation car des négociations secrètes seraient en cours, mais c’est (il me semble) la première fois que c’est une entreprise privée qui joue un tel rôle hors de son un pays d’origine. D’un point vue plus terre à terre, il ne faut pas négliger le potentiel du marché chinois en terme de ressources financières et il est surement hors de question pour Google et ses actionnaires de se priver de ce potentiel.

Moi, je pense que quand google aura fini de construire l’Etoile Noire ça va chauffer, d’après mes informations, les travaux ont commencé sur la face caché de la Lune.

Chine vs Google [who’s bad]

C’est la news d’hier et vous l’avez certainement lu partout mais bon, je sais que j’ai quelques lecteurs qui se contentent de Tapahont pour l’actu hightech (merci à eux).

Nous avons donc appris hier que Google avait fait sauté tous les systèmes de filtrage que lui avait imposé le gouvernement chinois en 2006 lors du débarquement du géant américain sur les plages numériques chinoises.

Google n’a pas choisi le camps de la liberté sans raison, le site révèle sur un de ces blogs qu’une attaque très organisée et à grande échelle a été commanditée par le gouvernement chinois sur ses serveurs pour accéder à des informations confidentielles. LA cible n°1 aurait été Gmail dans le but de récupérer la correspondance des opposants au régime.

L’attitude de Google a déclenché une mini-crise (pour l’instant) diplomatique et Hillary Clinton secrétaire d’Etat a exprimé son inquiétude. Le gouvernement Chinois ne s’est pas encore exprimé. Le gouvernement chinois risque tout simplement de fermer les tuyaux d’accès à Google dans les jours qui viennent ce que les marchés ont déjà anticipé car le moteur de recherche Baidu a vu le cours de son action bondir.

Je pense que c’est bien que Google réagisse comme ça, de mettre la Chine et son système de censure sur le devant de la scène, malgré le potentiel énorme en terme de revenu que représente le pays. On attends la suite….