Devolo GIGAGATE : le wifi performant et simple [test]

nota : impossible de tenir un rythme régulier, désolé 🙂

Aujourd’hui, je vais me preter à un exercice que je n’ai pas fait depuis longtemps, celui du test de matériel.
En effet, cela fait très longtemps qu’un fabriquant ne m’avait pas proposé un vrai test, dans le temps et sans contrainte.. En effet me faire un avis d’un produit en 10 mins dans une pièce avec un RP c’est pas possible, du moins pas sur un produit comme ce GIGAGATE.

Alors d’abord, il faut savoir que je suis un utilisateur de produits Devolo depuis longtemps, entre la marque et moi et j’ai pu tester l’évolution de la gamme Courant porteur en ligne (CPL).

Mais aujourd’hui, c’est un produit qui marque une nouvelle stratégie de la marque dont je vais vous parler : le Gigagate.
En effet, depuis 1 an, Devolo est en train de se positionner comme un acteur de la domotique avec les produits de la gamme Home Control où l’on trouve caméra IP, thermostats connectés, prises pilotables et le point commun de tous ces appareils c’est qu’ils sont consommateurs de « Wifi ».

Je fais volontairement usages des guillemets parce que ce que cherche à résoudre le Devolo GigaGate c’est bien sûr de faciliter la vie de ses consommateurs avec un produit capable de gérer simplement toutes les problématiques techniques.

Concrètement, dans la boite, on trouve 2 boitiers laqués noir, plutôt discret.
Le 1er est la base, elle va se connecter directement en RJ45 à la box internet, rien à faire donc que de brancher l’alimentation et le cable réseau pour la mettre en service.
Le second boitier, lui propose le même design sauf qu’à l’arrière on retrouve 4 port Ethernet et 1 port gigabyte.

Les 2 boitiers sont jumelés en usine, de fait il n’y a rien à faire qu’à attendre quelques minutes pour que le dispositif soit opérationnel. Détail intéressant, Devolo a ajouté aux quatres antennes un logiciel qui va optimiser le flux entre les deux (sur la bande des 5 ghz) et clairement le débit monte au bout de quelques heures une fois bien calibrés.

A noté que le Gigagate offre la possibilité d’apporter une connexion où l’on veut dans son domicile mais c’est aussi un vrai routeur Wifi.

J’ai effectué des tests est j’obtiens des résultats meilleurs qu’avec le Wifi de ma livebox, les débits exacts sont bien sûr rapport à votre connexion mais chez moi, je passe de 180 mbps à 230 mbps.
ifi pour tout le reste.
Du coup, je l’ai même couplé avec mon CPL pour descendre au -1 mon NAS, ça me permet de faire des backups rapides (surtout de la photo, donc plutôt des transferts de 2 Go)

Pour 230€, le Gigagate est un bon moyen de très simplement relier votre box internet à votre zone TV/Console/bureau… Devolo propose aussi des satelites supplémentaires pour élargir la couverture pour ceux qui auraient la chance de vivre dans de grandes maisons où notamment il peut y avoir des histoires avec les étages, toujours pénibles à couvrir en wifi.

Enfin si comme moi, Netflix et Apple Music sont devenus des piliers incontournables de la vie à la maison vous savez qu’un bon wifi c’est la différence entre la vie moderne pénible ou agréable.

Si vous avez des questions, les commentaires sont ouverts.
Le site : http://www.devolo.fr/produits/devolo-gigagate-starter-kit/

Speedtest.net abandonne Flash [betaSpeed]

Nous sommes en train de vivre un grand moment, le site Speedtest.net, un bon vieux site web historique du web mondial est en train de faire SA révolution.

Comme vous avez pu le lire dans le titre, le célèbre site de test de débit en ligne abandonne sa version basée sur flash pour passer progressivement à une version HTML5.

C’est un vrai mouvement pour les utilisateurs d’ordinateurs modernes et certainement un des derniers bastions de Flash qui disparait.

Ookla n’avait fait que regarder disparaitre flash ces dernières années et la société a développé des apps pour tous les OS mais pour la nouvelle AppleTV mais la version tout terrain à pris son temps.

C’est à tester là : http://beta.speedtest.net/

ps : tests réalisés chez moi avec mon CPL Devolo

Capture d’écran 2015-12-07 à 23.25.00

Devolo dLAN 1200+ : le CPL pour votre fibre optique

Devolo dLAN 1200+ : le CPL pour votre fibre optique

Le CPL et moi c'est une nouvelle relation, avant nous étions fachés, puis j'ai rencontré Devolo et maintenant nous sommes amour 😀

En réalité, mes expériences passées avec le CPL ont souvent été marqué par la frustration soit dans la configuration soit dans l'usage du service et ses performances irrégulières.

J'ai le plaisir d'utiliser pour relier ma box et le décodeur TV le modèle 650+ et depuis je n'ai plus jamais eu le problème des crash de la TV en plein programme, et croyez moi avec 2 enfants assez jeune ça peut vous changer une journée.

Du coup, quand on m'a proposé de testé le 1200+ forcément j'ai eu envie de tester les 1200Mbits/s.

Pour ce test, j'ai fait simple, j'ai débranché mon installation actuelle et branché le 1200+. A noter que la configuration est toujours aussi simple, on branche le plug de la box internet, puis l'autre, on appuie sur le bouton du premier, puis sur le bouton du second (puis du troisième, quatrième… à votre bon coeur on peut en mettre quelques uns) et voilà.

J'ai connecté à mon macbook et lancé un speedtest voici le résultat

Devolo dLAN 1200+ : le CPL pour votre fibre optique

un petit Vine ? Ok :

Je sais pas ce que je peux dire de plus, franchement, ça c'est de la bonne technologie, 0 prise de tête, de la performance. Alors, ok, il coute quand même 140€ mais franchement si vous avez envie/besoin de performance sans vous prendre la tête je pense que c'est la solution.

Petit rappel : les perfs du CPL sont liés aussi à votre installation électrique, du coup, je vous invite à acheter en ligne histoire de pouvoir tester et renvoyer si vous réalisez que votre logement n'est pas à la hauteur. A priori avec les derniers kit CPL les performances sont un peu tous terrains mais la prudence peut être de mise dans les logements anciens.

Devolo dLAN® 650+ : alors le CPL ça fonctionne ? [test]

Devolo dLAN® 650+ : alors le CPL ça fonctionne ? [test]

Un jour, accéder au web ça sera facile, partout mais surtout tout le temps. Parce qu'il est de plus en plus dur de se passer de sa connexion à chaque fois que ça fonctionne pas, c'est vraiment ennuyeux.

Mais il y a pire. Avoir accès à internet mais avec un débit de m…. et donc attendre. Je ne parle même pas des joies de la TV IP avec son image qui freeze.

A l'appart j'ai depuis pas très longtemps une connexion fibre (oui j'ai du bol) par contre la TV se trouve pas à côté de la box, bref, comme tout le monde la solution de faire passer un cable rj45 au milieu du salon ne me branche pas.

Du coup j'ai pensé au CPL.

Problème j'ai eu beaucoup de mauvaises expériences avec cette technologie, pas mal d'échecs et de frustrations. Mais cela semblait l'idéal car la box TV n'a pas le wifi.

Rappelons au passage que la promesse et de faire passer la connexion réseau local par les prises électriques.

J'ai donc pu tester le dLAN® 650+ de Devolo histoire de voir si ça fonctionne.

En gros voilà les étapes :

– ouvrir le carton.

– brancher sur la box internet via le cable RJ45 fourni et sur une prise de courant.

– Appuyer sur chaque prise pour les "connecter".

– ça fonctionne.

Mise en oeuvre chez moi : 2 mins.

Sur le coup je n'ai pas pu effectuer de test de débit mais l'installation a fonctionné pendant 2/3 semaines et la TV a fonctionné sans problème, pas de freeze, pas de coupures, rien à dire.

Le week end dernier, j'ai enfin pris le temps de tester les débits, voilà les résultats :

En wifi

Devolo dLAN® 650+ : alors le CPL ça fonctionne ? [test]

En RJ45 direct de la box

Devolo dLAN® 650+ : alors le CPL ça fonctionne ? [test]

Et via le plug Devolo

Devolo dLAN® 650+ : alors le CPL ça fonctionne ? [test]

Conclusion(s) :

– ça fonctionne super bien.

– J'ai un problème avec mon wifi 🙂

– ça coute 99€ c'est cher mais vu les perfs cela ne semble pas trop discutable

– Je suis curieux du modèle CPL-> Wfi

Conseil : acheter le en ligne du coup vous avez 7 jours pour le renvoyer si chez vous le réseau électrique n'est pas à la hauteur.