Devolo GIGAGATE : le wifi performant et simple [test]

nota : impossible de tenir un rythme régulier, désolé 🙂

Aujourd’hui, je vais me preter à un exercice que je n’ai pas fait depuis longtemps, celui du test de matériel.
En effet, cela fait très longtemps qu’un fabriquant ne m’avait pas proposé un vrai test, dans le temps et sans contrainte.. En effet me faire un avis d’un produit en 10 mins dans une pièce avec un RP c’est pas possible, du moins pas sur un produit comme ce GIGAGATE.

Alors d’abord, il faut savoir que je suis un utilisateur de produits Devolo depuis longtemps, entre la marque et moi et j’ai pu tester l’évolution de la gamme Courant porteur en ligne (CPL).

Mais aujourd’hui, c’est un produit qui marque une nouvelle stratégie de la marque dont je vais vous parler : le Gigagate.
En effet, depuis 1 an, Devolo est en train de se positionner comme un acteur de la domotique avec les produits de la gamme Home Control où l’on trouve caméra IP, thermostats connectés, prises pilotables et le point commun de tous ces appareils c’est qu’ils sont consommateurs de « Wifi ».

Je fais volontairement usages des guillemets parce que ce que cherche à résoudre le Devolo GigaGate c’est bien sûr de faciliter la vie de ses consommateurs avec un produit capable de gérer simplement toutes les problématiques techniques.

Concrètement, dans la boite, on trouve 2 boitiers laqués noir, plutôt discret.
Le 1er est la base, elle va se connecter directement en RJ45 à la box internet, rien à faire donc que de brancher l’alimentation et le cable réseau pour la mettre en service.
Le second boitier, lui propose le même design sauf qu’à l’arrière on retrouve 4 port Ethernet et 1 port gigabyte.

Les 2 boitiers sont jumelés en usine, de fait il n’y a rien à faire qu’à attendre quelques minutes pour que le dispositif soit opérationnel. Détail intéressant, Devolo a ajouté aux quatres antennes un logiciel qui va optimiser le flux entre les deux (sur la bande des 5 ghz) et clairement le débit monte au bout de quelques heures une fois bien calibrés.

A noté que le Gigagate offre la possibilité d’apporter une connexion où l’on veut dans son domicile mais c’est aussi un vrai routeur Wifi.

J’ai effectué des tests est j’obtiens des résultats meilleurs qu’avec le Wifi de ma livebox, les débits exacts sont bien sûr rapport à votre connexion mais chez moi, je passe de 180 mbps à 230 mbps.
ifi pour tout le reste.
Du coup, je l’ai même couplé avec mon CPL pour descendre au -1 mon NAS, ça me permet de faire des backups rapides (surtout de la photo, donc plutôt des transferts de 2 Go)

Pour 230€, le Gigagate est un bon moyen de très simplement relier votre box internet à votre zone TV/Console/bureau… Devolo propose aussi des satelites supplémentaires pour élargir la couverture pour ceux qui auraient la chance de vivre dans de grandes maisons où notamment il peut y avoir des histoires avec les étages, toujours pénibles à couvrir en wifi.

Enfin si comme moi, Netflix et Apple Music sont devenus des piliers incontournables de la vie à la maison vous savez qu’un bon wifi c’est la différence entre la vie moderne pénible ou agréable.

Si vous avez des questions, les commentaires sont ouverts.
Le site : http://www.devolo.fr/produits/devolo-gigagate-starter-kit/

Dyson Pure Cool Link : la chasse à la pollution est ouverte [BetterToday]

Ce matin Dyson a annoncé la disponibilité pour demain (1 avril) d’un nouveau produit, le Pure Cool Link. Ce nouveau produit est à la fois un ventilateur sur le modèle de ceux existant mais c’est aussi un purificateur d’air très performant.

J’avoue que j’étais peu informé de la notion de pollution intérieure et il semblerait que nos intérieurs sont souvent beaucoup plus pollués que les extérieurs du fait de leurs qualités acoustiques et thermiques qui empêchent la circulation de l’air. Les purificateurs sont des appareils de plus en plus populaires dans le monde notamment en Asie où les grandes villes sont extrêmement pollués.

Dyson adresse donc un marché qui démarre en Europe en visant les métropoles européenne Paris et Londres en tête.

La promesse est forte, élimination de 99.95% des allergènes et polluants de l’air et donc la promesse de bien dormir au printemps quand les pollens sont de sortis et tout le reste de l’année pour protéger nos innocents enfants. La techno permet aussi d’éliminer les odeurs, c’est donc une bonne nouvelle pour les mauvais cuisiniers comme moi et les fumeurs (comme le Moi du Passé).
Le Pure Cool Link dispose de capteurs qui permettent à l’appareil d’agir de manière autonome, l’utilisateur n’a pas grand chose à faire, c’est l’appareil qui règle la puissance et la soufflerie sur le niveau de pollution de l’air.
Dernier point important soulevé cette semaine, le filtre, il doit être changé tous les ans si l’appareil fonctionne tous les jours sur une base de 12h/jour, le nouveau filtre coûte 60€.

Dyson propose aussi une application pour smartphones afin de pouvoir contrôler à distance le matériel mais aussi connaitre les infos sur la qualité de l’air, de monitorer l’air et voir les performances de l’engin en fonctionnement. A noter qu’il s’agit d’un premier pas pour Dyson dans le monde domotique-connecté.

Pour l’avoir vu fonctionner ce matin, je dois dire que c’est un produit « A La Dyson », beau, efficace et qui doit tenir ses promesses, reste la question du prix (comme d’hab) le petit modèle coute 499€, le grand 579€ mais je pense que beaucoup de personnes y gagneront en qualité de vie (et de nuit ?).

A tester 🙂

Capture d’écran 2016-03-31 à 15.01.47

dyson cool

dyson pure

Domotique : quelques news [viveleconfort]

 

J’aime bien l’idée derrière la domotique : se faciliter la vie grâce à la technologie.

Voici les quelques news dans ce secteur que j’ai raté ces dernières semaines :

Nest : La V2 

Bon là, je suis à moitié content, parce que je suis un très très heureux propriétaire de la V1 et que du coup les améliorations font douter de l’intérêt d’upgrader. Le design a évolué et l’écran va pouvoir afficher plus d’informations et surtout l’utilisateur final va pouvoir choisir ce qu’il va voir à l’écran en passant devant. Cela parait peu de chose mais en vivant avec, on réalise à quel point c’est central et invisible.

Capture d’écran 2015-09-07 à 19.31.44

Nest : la webcam

Faut que je regarde si je peux pas la tester, je suis à la base pas super chaud pour la vidéo surveillance mais il y a chez Nest un petit truc qui fait la différence. Dispo pour 199€

Thomson : le radiateur électrique wifi :

Nest ne fonctionne pour l’instant qu’avec une installation gaz, voilà Thomson qui annonce à l’IFA sa gamme de radiateur wifi, comme vous l’avez compris ça permet de piloter son installation avec son smartphone. Et ça c’est cool. Le modèle dispo en 2016 sera dispo pour 250€ et si vous cherchez la référence THCEC1500

Système BiSecur de Hormann pour contrôler les portes à distance

BiSecur est un système radio qui permet de contrôler et commander les portails, portes d’entrée ou de garage, et tout autre dispositif d’éclairage équipé d’un récepteur radio Hormann. Ce contrôle à distance peut-être réalisé depuis l’intérieur du bâtiment ou depuis les quatre coins du monde par le biais d’une tablette ou d’un smartphone connecté à internet. Avec l’application BiSecur, il suffit d’un coup d’œil pour connaitre la position de verrouillage de chaque porte

.

Devolo : CPL/Wifi/Zwave

Mes amis de chez Devolo ont fait aussi quelques annonces pendant l’été et l’IFA. D’abord ils ont ouvert leur techno en Z-waze et mis à disposition une nouvelle application pour gérer son réseau CPL->Wifi

tous mes articles sur Devolo ici

 

 

 

Devolo dLan 1200+ wifi : enfin du vrai WIFI dans la maison [futurISnow]

Devolo dLan 1200+ wifi : enfin du vrai WIFI dans la maison [futurISnow]

Le mois dernier j’écrivais que le wifi, quand ça fonctionne c’est le bonheur. En France, nous avons une chance c’est que nous avons nos box qui font du wifi, le défaut c’est qu’en général elles le font pas très bien.

Par exemple, moi ma box SFR, elle a une portée de 5m et propose un débit très honorable de 21Mbits/s
Ce débit est à mettre en perspective du fait que j’ai une ligne fibre optique et que connecté en RJ45, je peux avoir un petit 250 Mbits/s.

Devolo dLan 1200+ wifi : enfin du vrai WIFI dans la maison [futurISnow]

Du coup, chez moi, j’ai commencé à brancher en CPL un maximum de trucs, la box TV, la PS4 et mon laptop régulièrement via le kit Devolo dLan 1200+. Pour rappel, via ce kit j’ai ce genre de résultat :

Devolo dLan 1200+ wifi : enfin du vrai WIFI dans la maison [futurISnow]

Il y a quelques semaines Devolo a dévoilé le kit dLan Wifi 1200+ et là mon coeur de geek n’a fait qu’un bon. Je me suis demandé si la solution à mes problèmes de wifi n’avait pas trouvé sa solution et comme la vie de bloggueur est bien faite, j’ai pu tester ce week end.

Pour passer rapidement sur les specs, il faut voir que ça fonctionne avec tous les matos d’hier, d’aujourd’hui et de demain, pour les amateurs :

IEEE 802.3, IEEE 802.3u, IEEE 802.3ab, IEEE 802.3x, IEEE 802.3az, IEEE 802.11 a, b, g, n, ac (2.4 / 5 GHz concurrent) , IEEE 1905.1, IEEE 802.1p, IEEE 1901
Auto MDI/X
Wi-Fi Alliance
HomePlug

Bref, techniquement ça tue.

Dans la boite on peut donc trouver 2 prises CPL, une qui a vocation a se connecter à la box en RJ45 et la deuxième qui va émettre le WIFI AC. Comme toujours avec Devolo, les cables RJ45 qui vont bien sont présent afin de pouvoir utiliser directement le produit.

La procédure est la même qu’avec les autres produits. Il faut brancher une prise, attendre 20s, brancher la deuxième attendre 50s, appuyer sur les boutons de cryptage de données de chaque côté et voilà.
A noter que si vous disposez déjà d’un kit, il suffit de sauter la 1ere étape.
Chez moi, c’est ce que j’ai fait, j’ai branché le kit Wifi, attendu un peu, fait la synchro et ça a fonctionné du 1er coup.
J’ai pu ensuite me connecter au nouveau réseau wifi et faire un test de débit :

Devolo dLan 1200+ wifi : enfin du vrai WIFI dans la maison [futurISnow]

Oui, vous avez bien vu, 195Mbit/s en wifi sur mon Macbook.

C’est beau, non ?
C’est ça le futur d’aujourd’hui !

Comme indiqué dans la liste au dessus ça fonctionne avec tout puisque l’appareil dispose des places 2,4 et 5Ghz, important pour les utilisateurs de Chromecast qui n’est pas compatible avec le 5Ghz.

Devolo propose aussi le mode Clone et la techno Wifi Move Technology, l’idée est de fusionné le wifi existant avec celui de la borne, de fait les appareils passent de l’un à l’autre en toute transparence et il n’est pas nécessaire d’avoir 2 réseaux, 2 mots de passes et de gérer des autorisations.
Pour le mettre en oeuvre, il suffit d’appuyer sur le bouton WPS sur votre box et de lancer la configuration via l’application mobile iOS/android soit via son ordinateur connecté à la borne.

Le résultat est obtenu en 50 secondes et offre vraiment un confort énorme, rien à changer à la maison, juste à profiter des 200mbit/s

Dernier point, les apps iOS/android/web de Devolo permettent de gérer son parc de borne, de créer facilement un pass invité, de mettre des limites dans l’utilisation du wifi (horaires et/ou quantités de données). Idéal pour les parents ou tous ceux qui souhaitent avoir un peu de contrôle sur le wifi sans avoir à faire une formation d’ingénieur réseaux.

Pour moi, le seul bémol aujourd’hui reste le design, que cela soit du produit ou des apps, mais à ce niveau là c’est un détail. Enfin reste la question du prix, dispo partout pour 188€, il peut être un frein.

Pour conclure, je dirai que si vous en avez marre d’avoir un mauvais wifi, si vous voulez le wifi de qualité partout chez vous sans avoir à augmenter la puissance de votre routeur ou d’ajouter des antennes, la solution est toute trouvée. Il faut ajouter la présence de 2 ports RJ45 qui permettent d'avoir aussi du 200mbit/s pour un ordinateur ou un NAS placé ailleurs dans la maison.

Installé en 5 mins, performant, user friendly, je dois l’admettre je convaincu.