Sprout par HP : une nouvelle proposition dans le monde PC [IHM]

Sprout par HP : une nouvelle proposition dans le monde PC [IHM]

J'avais parlé du Sprout lors de son annonce il y a quelques mois, il faut dire qu'au delà de son nom propre à faire rêver plus les anglophones que les francophones ce nouveau à une caractéristique intéressante : il est original.

La conférence de presse pour le lancement du produit en France avait lieu hier soir et j'imagine que vous avez dû voir passer quelques articles avant le mien 🙂

Ce qu'il faut retenir du matériel : C'est un 23" avec des performances tout à fait correcte, capable de faire tourner les jeux ou des logiciels récents mais sans pour autant être une machine de guerre. Le Sprout fera donc un ordinateur familial ou de travail sans aucun problème.

Nous avions des démonstrateurs et des machines à disposition pour tester.

L'écran tactile de l'écran principale est dans les standards du genre pour un Pc, ça fonctionne bien.

La surface tactile quand à elle offre un touché nouveau plus soft, agréable (et lavable à l'eau claire) peut être utilisée avec les doigts ou avec un stylet fournit. Là encore, même si la surface est un peu petite il est tout à faire possible de manipuler à plusieurs personnes en fonctions des outils.

J'ai pu voir aussi fonctionner le scanner 2D et 3D.

Pour la partie 2D, c'est vraiment très chouette parce que cela détoure automatique l'élément et que l'appareil est optimisé pour prendre la distance et l'éclairage qui ne change jamais. Le résultat est très propre même si les couleurs étaient un peu brulée lors de la démo (mais je ne saurai dire si c'était une histoire de réglage ou pas).

La fonction scan 3D passe par le jeu d'une séquences de projections de damiers en noir et blanc qui permettent de faire un mapping assez précis. Le résultat est convainquant et permet à n'importe qui de numériser des objets sans aucune compétence. C'est quand même une étape notable.

HP a aussi présenté une suite logicielle plutôt bien faite qui permet de tirer parti de tout le matériel. C'est très intuitif et permet de s'amuser et de travailler avec les nouveautés matérielles de la machine. Pragmatique, l'américain propose déjà des applications sponsorisés avec un outil de dessin by Crayola, un outil simple pour jouer avec de la 3D de Dreamworks et un marketplace intégré.

Mon avis :

HP démontre sa capacité à faire de nouvelles propositions dans la relation que nous avons avec nos PC et qu'il est possible de faire autre chose que copier les tendances et les appareils des autres.

Le Sprout est aussi le premier appareil à créer un pont aussi simple et évident entre numérique et physique sans avoir besoin d'aucune compétence. L'impact pourrait être plus important qu'on ne l'imagine jusqu'à présent.

Je regrette surtout que le Sprout ne soit pas plus grand, un écran 27", une surface tactile plus grande auraient été bienvenue pour donner plus de place à la coopération qui constitue une ses forces.

Commercialisé depuis ce matin chez Darty, à la Fnac et chez Boulanger ce PC d'un nouveau genre est vendu 2499€. Je vous invite à profiter du lancement pour rencontrer les démonstrateurs et voir par vous même les capacités de la machine.

HP Palm : nouvelle stratégie pour WebOS [etbiensûrdelatablette]

Hier soir 19h GMT +1 Jonathan Rubeinstein, l’ancien P.D.G de Palm, maintenant chez HP depuis le rachat a présenté depuis Palo Alto la nouvelle gamme Palm.

Alors au programme :

Une tablette tactile (non, sérieux) la TouchPad, avec un écran de 9,7″ et surtout un Qualcomm Snapdragon dual-CPU APQ8060 1.2GHz qui en fait une machine sérieuse.

Un nouveau smartphone « haut de gamme », le Palm Pré 3 qui est surtout une mise à jour du Palm Pré 2 avec un proc plus rapide et quelques petites améliorations comme la vidéo en 720p et la caméra de façade.

Enfin, et là c’est nouveau, le Palm Veer « le plus petit smartphone du monde ».

Côté stratégie HP Palm a officialisé le débarquement de l’OS maison aka WebOS sur d’autres appareil comme les imprimante mais aussi et surtout sur les ordinateurs de bureau, portable et netbook. Si la stratégie multi-screen avait été annoncé, c’est une surprise de voir arrivé WebOS sur des machines plus traditionnelles. WebOS repose essentiellement sur le cloud et on peut imaginer des interactions vraiment sympa entre differentes machines qui seraient toutes connectées au même compte. Il me parait moins évident pour HP de pousser un OS sur un Pc de bureau, à moins que cela soit une sorte de logiciel/sur-couche graphique à Windows mais quand on est le leader mondial du desktop on peut se permettre d’avoir ce genre d’idée.

Globalement, il n’y a rien dans ces annonces – mis à part webOS sur les desktop – qui soient étonnant, mais HP devait depuis un moment annoncer la couleur, montrer son ambition pour rester dans la course au moins du buzz ambiant si ce n’est dans celle des usages. Comme je le dis souvent Palm est une marque pour laquelle j’ai une forte sympathie, je suis content de voir qu’elle va continuer à exister et que HP a de l’ambition pour cette gamme.

Il nous manque cependant quelques données pour savoir si la contre attaque du géant américain va être à la hauteur, il s’agit bien sûr des dates de dispo et surtout du prix.

Apple avec son environnement complet à montrer à l’industrie que la recette fonctionne, HP Palm et Microsoft ont pris le train, reste au consommateur à réussir à trouver sa place et l’ecosystème qui va satisfaire ses exigences.

Affaire à suivre donc.

Toutes les configs sur PalmPré France Fiches des produits sur HP Palm USA : Veer, TouchPad, Palm Pré 3

ICQ devient Russe, Palm est acheté par HP [lestempschangent]

Le monde change, c’est comme ça. Déjà la semaine dernière Korben nous annonçait la fin des disquettes 3.5 mais le mouvement ne devait pas s’arrêter là.

Hier on apprenait que la messagerie ICQ, surement la 1ere messagerie instantanée grand public, avait été vendu. L’ancien propriétaire AOL qui n’a pas vraiment réussi à passer le cap de l’an 2000 a signé un deal avec un fond d’investissement Russe DST pour 185 millions de dollars. A priori pour les utilisateurs il ne devrait pas y avoir de problème de fonctionnement mais pour les plus vieux utilisateurs cette transaction laissent un sentiment bizarre. Pour les plus jeunes, on peut imaginer que le feeling serait le même que si on apprenait que Microsoft avait vendu Messenger. AOL qui a de très nombreux problèmes de cash réalise quand même une belle vente, maintenant il n’y a plus qu’à attendre pour voir quelle exploitation DST compte faire de son nouveau bébé. Pour info, DST est notamment actionnaire de Facebook.

Dans la série des marques au passé prestigieux, on a appris ce matin, l’acquisition de Palm par HP. Palm dans la tourmente depuis des années a repris de la santé avec ses nouveaux smartphones, dont le très bon Palm Pré testé ici par mes soins. Le prix annoncé est de 1,2 milliards de dollars ce qui confirme que les comptes de Palm n’étaient pas autant dans le rouge que les rumeurs le disaient. Cette acquisition me parait être une bonne nouvelle, car HP n’est vraiment pas beaucoup présent sur le marché des mobiles et ses derniers appareils n’ont pas la côte surtout face à « l’Autre ». De son côté Palm et ses 1500 brevets a les moyens de se refaire une place au soleil des geeks, du grand public et des hommes d’affaires. Palm devrait donc être boosté et devrait pouvoir venir jouer des coudes sérieusement sur le marché du smartphone qui entre dans une nouvelle ère.

Toutes ces histoires sont à suivre mais on peut sentir que désormais il existe un instinct de survie dans le monde de l’informatique.