AcePlayer : enfin une bonne app vidéo pour iOS [StGraal]

J’avais lâché l’affaire depuis quelques temps déjà et je trouvais d’ailleurs incompréhensible qu’il n’existe pas une app capable de lire tous les formats vidéos sur les appareils sous iOS. VLC m’avait tué d’ailleurs avec à l’époque une gestion de la mémoire qui rendait impossible le fait de stocker plus de 5 vidéos en même temps.

J’ai eu la chance de tester d’autres tablettes notamment sous Android où le problème se pose pas vraiment, surtout que presque tous les appareils sous Android sont compatible uPnp.

Et hier, je suis tombé sur AcePlayer développée par Ranysoft. Qui est gratuit en ce moment en plus (lien appstore).

AcePlayer est un lecteur vidéo/audio/photo qui est capable de lire WMV, AVI, MKV, RMVB, RM, XVID, MP4, 3GP, MPG, MP3, WMA, RM, ACC, OGG, APE, FLAC,FLV, srt, ass, ssa, sub txt. C’est beau non ?

Il est aussi compatible avec les serveurs Samba et FTP. Ainsi que la possibilité de lire des flux en streaming depuis des sites web, j’ai juste testé avec Put.io et je n’ai pas réussi à le faire fonctionner.

Et cerise sur mon Synology, il gère très très bien le protocole UPnP/DLNA, et là mon NAS il a ouvert le champagne. Grâce à AcePlayer j’ai pu ouvrir mes films de vacances sans problème, bémol sur les gros MKV qui ont du mal mais je pense que c’est lié au fait que j’ai un iPad V1 qui manque peut être de puissance.

L’application propose même de rapatrier sur le iDevice les documents stockés à distance en 1 action bien sûr tout cela sans OTA.

L’application est universelle iPad/iPhone et comme indiqué plus haut, en ce moment elle est gratuite.

Franchement, si vous avez un appareil sous iOS, foncez, un jour elle vous sauvera un voyage en train/avion ou chez le dentiste qui a 1h de retard…

PCTV Broadway2T : la TNT sur iPad – iPhone [iPocketTV]

Quand on possède un iPhone ou un iPad, on se demande souvent pourquoi il n’est pas facile de regarder les programmes TV « tradi » sans trop se prendre la tête sur ces jolis petits écrans. Les chaines de TV commencent à offrir des apps dédiés, il est possible de souscrire à des abonnements payants mais au final le résultat n’est pas forcément satisfaisant.

Le PCTV BroadwayT2 a pour objectif de permettre de regarder la TNT sur le iDevice facilement sur son réseau local et cela sans avoir à allumer un ordinateur.

Il s’agit d’un boitier, gros comme un routeur WiFi qui se branche directement sur votre box et à l’antenne TV (ou à une antenne externe fournie dans la boite). Le boitier dispose d’un double tuner TNT et surtout d’un suite hardware/software intégrée qui permet la conversion en temps réel du flux TNT en un flux vidéo lisible par les appareils fonctionnant sur iOS.

L’installation est clairement le premier point fort de l’engin. Il suffit de la brancher, de se connecter depuis son iPhone, lancer la recherche des chaines et environ 5 minutes après il est possible de regarder la TV en direct. Si vous êtes comme moi en zone urbaine, l’antenne externe fournie permet de capter toutes les chaines sans problèmes. L’appareil est très facile d’accès dans le réseau local, par contre pour y accéder depuis internet, il est nécessaire de configurer la box/routeur pour autoriser l’accès, pas très user friendly.

Comme je l’indique plus haut, le BroadwayT2 décode la TNT en temps réel et du coup les chaines sont accessibles depuis safari en 1 clic, pas besoin d’installer une application dédiée. Il est aussi possible d’accéder à la TV depuis un navigateur internet récent ou d’utiliser le logiciel fourni sur un DVD qui ajoute le time shifting et la programmation des enregistrements.

A l’usage c’est donc très facile de lancer un programme et de caler l’iPad dans un coin de la cuisine et le double Tuner permet à 2 utilisateurs de regarder 2 programmes différents en même temps, voilà quelques conflits dans le foyer qui peuvent être éviter.

L’appareil est vendu 199€ ce qui est quand même assez élevé pour regarder uniquement la TNT, prix surement justifié par la présence du double tuner. Le BroadwayT2 dispose à l’arrière de 2 ports USB qui sont indiqués comme accessible dans « l’avenir », j’imagine donc qu’une update du software permettra d’y connecter une clé ou un disque dur et de profiter du décodage en temps réel avec ses propres films de vacances.

J’ai testé l’appareil pendant quelques jours et il est indéniablement facile à configurer et il est facile d’acceder ensuite à la TV sur le réseau local, ce qui en fait un appareil parfait pour tout le monde. Si l’objectif est de pouvoir regarder la TNT sans jongler entre les apps et sans être dépendant de la bande passante dispo à la maison, c’est le bon choix. Peut être que le Geek trouvera quand à lui que pour le prix, le broadwayT2 pourrait offrir quelques features en plus, ou au moins connaitre le contenu des prochaines updates.

Atari’s Greatest Hits : revivre les années 80 [nostalgeek]

Le retrogaming est à la mode, c’est un fait, les adultes d’aujourd’hui ont connu les jeux vidéos dans leur enfance ou leur adolescence. Nos amis spécialistes du marketing et de l’argent pas trop dur à gagner ont compris il y a longtemps que de faire revivre les gloires du passé fait vendre.

Je ne citerai que rapidement Tetris vendu hors de prix alors que le jeu est rentable depuis 1722, Final Fantasy, Double Dragon ou Sonic. J’ai même raté ce week end ChuChu Rocket qui était à l’époque offert avec la Dreamcast (la meilleure console jamais lancée ever).

Aujourd’hui, je tombe sur Atari’s Greatest Hits, une application qui permet de rejouer à 100 jeux qui correspondent à la préhistoire de notre loisir. Au début mon petit coeur de nostalgique est attiré mais très vite la gratuité de l’app m’interpelle. La réalité est que les jeux sont vendus, soit par mini bundle, soit individuellement, soit en totalité pour 12€. Alors vu de loin c’est pas très cher pour tout le fun que cela doit apporter. Mais objectivement, je pense qu’il faudra y aller en y réfléchissant, parce que quand on a joué dans les années 2000, les gameplays de l’époque peuvent vite devenir un peu ennuyeux.

Vidéo pour savoir si oui ou non l’envie est plus forte que la raison :

GreenPois0n : liberation des iDevices [SousPirate]

Si vous possédez un appareil de la firme à la Pomme, vous avez sans doute entendu parlé 1 fois dans votre vie du jailbreak ou débridage en français. Il s’agit en fait de faire en quelque sorte sauter quelques protections mises en place par Apple pour pouvoir installer des programmes et applications interdites.

Il est à noter que le fait de ne pas avoir accès à l’appstore n’impose pas qu’il y est quelque chose d’illégal mais que simplement cela puisse nuire au business d’Apple d’une manière ou d’une autre. Il faut aussi ajouter que le système de AppStore que nous connaissons aujourd’hui n’était pas dans les plans de la firme au départ, c’est la communauté qui a créé le 1er appstore et a poussé Apple a ouvrir le sien ( au moins plus rapidement que prévu).

Le jailbreak n’est à la base pas à la portée de tout le monde, il faut de solides compétences pour arriver à trouver la faille et à l’exploiter surtout qu’Apple essaye à chaque mise à jour du firmware de boucher les trous. De ce fait, une course a été lancé entre Apple et les Hackers, et comme souvent, ce sont ces derniers qui semblent toujours avoir le dernier mot.

Ce week end donc les petits gars de la DevTeam ont lancé la dernière version de GreenPois0n qui permet un jailbreak « untethered » soit définitif pour cette version du firmware 4.2.1.

Pour jailbreak, il suffit de brancher son iPhone (toutes versions) ou son iPad, lancer le logiciel GreenPois0n dispo pour Mac/Pc/Linux et de suivre les indications qui apparaissent à l’écran. ( tuto là)

Une fois fait, votre appareil redémarre et affiche clairement la donne avec le logo bien classe :

Vous avez donc une nouvelle application Loader qu’une fois lancé va installer Cydia l’appstore bis. Dernière étape, ajouter des sources, ça peut paraitre compliqué mais en vrai c’est fastoche, voilà une liste.

Je vous parle de ça parce que d’abord, c’est vraiment intéressant de savoir et voir ce qui se passe sur le sujet et que c’est aussi un bon moyen de vraiment profiter de l’appareil que je le rappelle nous avons acheté et payé. Enfin, il faut savoir que sur Cydia, il y a des applications payantes qui ont déjà rapporté quelques millions de dollars 🙂

Je reviendrai dans un prochain billet sur les trucs cools dispo sur Cydia mais je suis preneur de vos conseils

ps : petite pensée à Roycod avec qui nous échangions hier sur la difficulté de ne pas traiter des sujets dont tout le monde a parlé.

Les livres sur iPad prennent du relief [FuturClient]

Apple doit être content de voir que les éditeurs se penchent activement sur les livres pour enfants, ces futurs consommateurs.

En quelques jours, 2 « livres » ont fait leur apparition sur l’AppStore et semble avoir l’ambition d’attaquer le marché des livres interactifs.

Le premier The Pedlar Lady édité par Moving Tales raconte une histoire en animant les scènes d’illustration. Le graphisme est très beau et donne vraiment de la poesie à l’ensemble. Pour l’instant disponible uniquement en anglais et en espagnol mais je sais de source sûre que la version française est en préparation. La force de The Pedlar Lady est dans son design général, c’est vraiment beau.

Juger par vous même :

Disponible depuis ce week end, Grimm’s Rumpelstiltskin propose une navigation et une lecture encore plus animée en jouant sur l’utilisation de la 3D, graphiquement on retrouve un univers plus naif et moins séduisant que dans The Pedlar Lady mais les effets semblent quand même offrir leurs lots de plaisir pour les yeux.

Va falloir tester sur les petites cibles pour savoir ce qui marche le mieux…