iPad 3G débarque [maisbontoujoursrieneneurope]

Au delà de la tristesse de milliers de consommateur en Europe, nos amis américains vont pouvoir profiter de la version 3G de l’iPad, voici les prix :

Bon la question reste quand même entière sur l’intérêt de l’iPad 3G.

Les réponses pour notre cas (les frenchies) arriveront aussi et surtout quand nous aurons connaissance des tarifs/forfaits pratiqués. En effet, aux USA, le forfait data de l’iPad est sans engagement de fait, il est possible de payer pour seulement 1 mois pendant les vacances par exemple.

Au delà de la question du prix, on peut se demander qui aura intérêt à investir dans un iPad 3G. La première population concernée devrait être les commerciaux pour faire de belles démos aux clients en situation de mobilité, les gens qui bougent beaucoup et qui pourraient apprécier de recevoir leurs journaux et de pouvoir « bosser » (ça c’est à voir) on the go sans se poser la question de hotspot. Dans une autre catégorie, je pense que le 3G pourrait convenir à une population oubliée de notre civilisation : les gens qui ont un besoin basique du web. Si vous cherchez autour de vous, il y a bien quelques personnes qui utilisent le web pour voir leurs mails, la météo, le programme TV, un site de recette, regarder les photos que l’on leur envoie et puis c’est tout. Pour ces personnes, un iPad fait déjà beaucoup plus qu’ils n’en ont besoin et la connexion 3G pourrait remplacer la box à la maison dont seulement 0,001% de la bande passante n’est utilisée.

Au départ, cela peut sembler une niche mais je suis sûr que le marché peut devenir énorme.

Reste que l’iPad a besoin d’un ordinateur pour être initiée, certes, aujourd’hui mais je pense pas que cela soit le cas dans 1 ou 2 versions.

Enfin, je pense qu’il y a encore des usages à inventer et des clients potentiels que l’on ne imagine pas encore.

la folie iPad [nymphopad]

Ce matin, 8h30, j’ouvre mon netvibes après 8 jours d’absence et là, encore une fois, c’est Apple qui écrase l’actualité avec son nouveau gadget, le désormais célèbre iPad.

En attendant de trouver de vrais retour d’expériences par des vrais utilisateurs, force est de constater que l’achat de l’iBuzzMachine est devenu le sport à la mode.

Côté chiffre, un site ipadstats permet de suivre une estimation en temps réel des ventes de l’appareil et à l’heure où je rédige ce billet, les 400 000 unités vendues sont pas loin. A noter que l’appareil est réservé pour l’instant à nos amis américains.

On pouvait aussi s’y attendre mais les premiers cris de désespoir commencent à retentir avec les premiers bugs notamment des petits problèmes de wifi rendraient l’appareil légèrement énervant :-D, une petite liste de doléances est apparu sur readwriteweb ce matin.

Du côté de eBay, une page dédiée est accessible sur laquelle les plus riches pourront commencer à se faire plaisir avant le lancement officiel en France, annoncé pour : « un jour, par là, mais peut être un jeudi ».

Du côté des méchants, il est à noter que l’iPad aurait déjà connu les affres du viol technologique comme le montre cette vidéo, mais pour l’instant rien n’est vraiment clair sur cette histoire de jailbreak

Enfin du côté d’Apple, l’annonce d’un keynote spécial le 8 avril dédié au firmware 4.0 et la peut être annonce d’un nouvel iPhone provoque déjà de l »effervescence chez les fanboys.

Et comme désormais un lancement de nouveau produit ne se fait pas sans un blender, je vous laisse apprecier un futur grand classique de YouTube : Blender vs iPad.

Allez promis, demain on parlera d’autre chose 😀

La tablette, le journal de demain ? [e-lecture]

Il y a maintenant un peu plus de 8 mois, j’ai commencé à régulièrement lire des livres sur mon iPhone via le logiciel Stanza propriété d’Amazon. Bien que beaucoup de personnes soient sceptiques sur la qualité de l’expérience, il faut admettre que comme pour la musique, il arrive un moment où se déplacer avec plusieurs livres/albums dans la poche est plus pratique que faire suivre une valise.

Ce matin, j’ai vu dans ce billet de Nicolas, cette très belle vidéo d’une réalisation pour iPad. L’idée est de donner un coup de jeune à la presse traditionnelle en lui ajoutant les supers pouvoirs des richmedias.

VIV Mag Interactive Feature Spread – iPad Demo from Alexx Henry on Vimeo.

Une chose est sûre, c’est beau et ça donne envie. Reste à savoir si l’expérience utilisateur sera à la hauteur et si une vraie économie peut se créer. Dans ce domaine, les sceptiques sont de moins en moins nombreux, l’espoir est fort autour de l’iPad et des futurs tablettes à venir, qui pourraient bien démocratiser la consommation de la lecture électronique nomade.

Ce matin aussi, Philippe relaie l’annonce d’Amazon qui lance (enfin) le soft Kindle pour Mac, soit une volonté pour le leader mondial du business de la culture de marcher sur les pelouses du papa de l’Ipad.

Pour que cela fonctionne, il faut de toute façon 2 éléments indissociable, l’appareil et le contenu. En France, à l’heure où je redige ce billet, nous n’avons ni l’un, ni l’autre. Le lancement de l’iPad, le désir d’Amazon de ne pas laisser mourir le Kindle et la réplique que doit préparer Microsoft seront autant de levier de la démocratisation. Du côté des producteurs de contenus, j’espère qu’ils vont finir par comprendre que le public ne souhaite pas la mort de l’édition, comme il n’a jamais souhaité du mal aux producteurs de musiques et à l’industrie du cinéma, le public souhaite juste consommer sans se prendre la tête ni avoir l’impression de se faire avoir. C’est simple, non ?

Pourquoi c’est article ? Parce que moi j’aimerai pouvoir lire ce que je veux, dans les meilleures conditions, sur le support de mon choix, sans avoir à me poser des questions pour lesquelles il faut un diplome du MIT.

Voilà, c’était passé, mais ça revient, j’ai de nouveau envie d’un iPad 😀

Vente de Nexus One et d’iPad [chiffres qui buzzent]

Depuis lundi, le web s’enflamme pour des chiffres de vente. Le premier appareil a faire le buzz est bien sûr l’iPad dont les pré-commandes ont débuté ce week end uniquement pour les Etats Unis. Et bien, c’est clair, iPapy est content, il se serait vendu plus de 150 000 iPad en 3 jours et même si le rythme est en train de ralentir, les analystes prévoient 1 000 000 d’unités pré-commandées d’ici la fin de la semaine.

C’est un tour de force que réalise encore une fois Apple, en créant une dynamique autour d’un produit très loin d’être parfait et dont la place au sein du foyer « connecté » n’est pas encore clairement définie.

Hier, c’est un autre chiffre qui est tombé, les ventes du Nexus One, le 1er mobile signé Google ne connait pas par contre le succès prévu. Il se serait vendu 135 000 unités en un peu plus de 2 mois alors qu’il s’est vendu en tout un peu plus de 1 000 000 de téléphones sous Android durant la même période. Business insider source du buzz déclare aussi que toujours sur la même période c’est 1 000 000 d’iPhone qui ont été écoulé. Toujours selon le site, le faible niveau des ventes s’explique aussi par le mode de commercialisation du Nexus One, uniquement vendu en ligne et que les ventes pourraient décoller si Google se décidait à vendre le mobile via le réseau physique.

Il ne s’agit là que de batailles, il faudra beaucoup plus de temps pour savoir qui remportera la guerre… si il y a un jour un vainqueur, ce que nous ne souhaitons pas au fond 😀

iPad en France fin avril [wait for it]

Apple a annoncé les dates de dispo du prochain iPhénomène et si nos amis américain disposeront de l’iPad le 3 avril (pour la St Richard). La France, le Canada, l’Australie, le Japon, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni devront attendre la fin de ce même mois pour espérer approcher la bête.

L’iPad depuis son annonce a fait l’objet de tout un tas de sondage qui démontrerait une forte attente de la part du public. Pour ma part, j’étais mitigé le soir du lancement et je le reste, le parfait équilibre entre innovation/design et politique « à la con » propriétaire en font un objet désirable mais frustrant.

Ces derniers jours, il aurait été confirmé qu’il n’y avait aucune chance de pouvoir utiliser son forfait data iPhone pour se connecter à internet via l’iPad.

Le prix en € n’a pas encore été communiqué bien que l’on imagine que la conversion du dollar ne se fera pas simplement en fonction des cours de la monnaie.

Moi, ce qui m’inquiète avec l’iPad c’est que je sais qu’il ne faudrait pas acheter la 1ere génération, que j’en ai surement pas un réel besoin mais j’en ai vraiment envie… saloperie de société de consommation 🙂

Edit : voilà la 1er pub pour l’engin :