Dead Space 2 : Survival horror spacial [hate.it]

DeadSpace est un survival horror, style de jeu que l’on pourrait comparé à une déclinaison du film d’horreur dans le domaine vidéo-ludique.

DeadSpace avait été plutôt bien accueilli par la critique mais n’avait pas eu un succès commercial, EA veut y croire et DeadSpace 2 débarque aujourd’hui sur PS3, Xbox360 et PC. Malheureusement, EA n’a toujours pas entendu parler de MacOS, donc bootcamp sera notre seul allié sur ce coup.

Je n’ai pas testé le 1 mais la campagne de pub pour ce 2eme opus m’a plus. Ils ont confronté des américaines bien éloignées du monde moderne à des images gores du jeu. La baseline : your Mom hates Dead Space 2 1er phrase de la voix off dans la vidéo (traduction by moi) : La désapprobation d’un mère est un bon moyen de déterminer ce qui est cool ou pas.

Puérile, efficace, un peu borderline.

Quelqu’un a testé ? C’est cool ou pas, pour de vrai ?

Histoire de jeux vidéos [nostalgie du futur]

Je sais plus où j’ai lu ça mais j’adore cette définition : être un geek, c’est être nostalgique du futur.

C’est beau, non ?

Une vidéo a pas mal circulé sur le web et j’ai fini par la regarder, du coup je la partage. Elle montre le passé, le présent et un peu du futur des jeux vidéos en 4 mins. Pour le futur, pas facile de savoir, pour le passé, certes, on peut noter qu’il manque quelques titres, par exemple j’aurai ajouté Ridge Racer sur PS1, un petit bout de PES ou FIFA et peut être aussi un autre jeu pour la meilleure console de tous les temps la Dreamcast. Bref, c’est vraiment un super vidéo qui vous plonge dans un état de nostalgie propre au trentenaire (grosso modo hein).

Sinon, j’avoue avoir complètement découvert Tennis for Two le 1er objet vidéo-ludique de la vidéo qui date de 1958… C’est beau.

En passant, je crois que le jeu que j’ai le plus joué est sur Pc et c’est Counter Strike, mais je sais pas si c’est mon plus beau souvenir… Faut que je cherche… encore un peu.

History of Gaming from Florian Smolka on Vimeo.

La liste des jeux dans l’ordre :

Tennis for Two, Oscilloscope, 1958 Pacman, Arcade, 1980 Donkey Kong, NES, 1986 Sonic the Hedgehog, Sega Mega Drive/Genesis, 1991 Street Fighter II. SNES, 1991 Super Mario 64, Nintendo 64, 1996 Final Fantasy VII, Sony Playstation, 1997 Need for Speed: Hot Pursiut 2, Sony Playstation 2, 2002 Ecco the Dolphin, Sega Dreamcast, 2000 Super Smash Bros. Melee, Nintendo Game Cube, 2001 Wii Sports Golf, Nintendo Wii, 2006 God of War III, Sony Playstation 3, 2010 Rock Band, XBox 360, 2008

Source : Pocket-Lint.com

Frozen Synapse : des armes et de la stratégie [indie game]

Frozen Synapse est un jeu de stratégie au tour par tour édité par un petit studio de dev’ indépendant du nom de Mod7.

Dans un environnement graphique simple mais efficace qui a un arrière gout de Tron, le jeu propose d’affronter un adversaire en 5 tours sur 1 carte. L’idée est d’ordonner les actions à ses « Pions » pour les 5 secondes qui vont suivre, une fois que chaque joueur a décidé, l’action se déroule. Il y a plusieurs modes de jeux mais en gros pour gagner il faut éliminer l’adversaire.

Si comme ça, Frozen Synapse peut déconcerter, après quelques parties, on réalise que c’est du très très bon. D’abord, de manière classique, il existe plusieurs classes de soldat, Mitrailleur le soldat complet qui peut toucher d’un peu partout, le mec avec le fusil à pompe qui est très efficace dans les couloir, le sniper et le soldat avec le lance-roquettes (je vous fait pas de dessins). Il faut donc prévoir ses mouvements et ceux de l’adversaire en fonction des capacités de ses hommes.

Frozen Synapse c’est peu comme les échecs mais avec des flingues et beaucoup plus de nervosité car il faut plier la partie en maxi 5 actions, ce qui évite les campeurs (les campeurs dans les jeux désignent les mecs qui se planquent dans un coin de la carte en attendant leurs victimes et en général on les aime pas).

Le jeux en Beta, du coup il est encore perfectible mais il est déjà bien opérationnel pour jouer. La bonne idée des dev’ est que pour un peu moins de 20$, vous pouvez vous l’offrir et vous obtiendrez une clé pour un ami. Du coup c’est l’occas de commencer à jouer avec un pote débutant. C’est juste parfait. Il fonctionne bien sûr sur Windows et MacOS

Cela fait 2 semaines que je teste ça avec mon frère, et on s’amuse bien. Faut dire que le jeu vous envoie un petit mail pour vous signalez quand votre adversaire à jouer ses coups et que son côté « tour par tour » permet d’étaler les parties sur plusieurs jours sans problème. Sans dire, qu’il bien sûr possible de jouer plusieurs (une dizaine sûr) de parties/cartes en même temps. Dernier détail sympa, il est possible en 1 clic de publier ses parties sur YouTube.

Ouais Frozen Synapse c’est un jeu qui s’adapte à votre emploi du temps, c’est cool, ça non ?

Je vous invite vivement à soutenir la création et les dev’ indie en achetant ce très bon jeu.

Découvert dans CanardPC, le mag 😉

Mise à jour des drivers Razer Orochi pour Mac [V2.0]

Note de service pour annoncer la sortie au début du mois de Mai (oui j’avais pas vu) de nouveaux drivers des Razer Orochi sur Mac. J’avais réalisé un test après les premiers 15 jours à lire ici et mon avis reste le même 😉

Razer est une marque d’accessoires pour joueurs PC et le dev » de drivers Mac a été plutôt long, c’est comme pour Steam, ça prends du temps de convaincre le Monde que oui y a des joueurs sur mac et que non on adore pas utiliser bootcamp…

Donc les nouveaux drivers apportent les options que l’on a l’habitude de voir sur une souris digne de ce nom : – Gestion de tous les boutons – Réglages de la sensibilité de la souris à la volée – Gestion des profils – Changement des profils à la volée – Création de Macro

Restent bien sûr les réglages de sensibilités, d’accélération logicielle et la gestion de la lumière bleu pour économiser les piles.

Avec ces drivers dispo ici, la Orochi devient une vient encore plus agréable à utiliser au quotidien.

Humble Indie Bundle : 5 jeux indé pour ton prix [indelligent]

Vous ignorez peut être que depuis quelques temps les développeurs de jeux vidéo indépendants ont réussi à séduire un large public. Des jeux « indé » comme on dit là bas arrivent de temps en temps à faire de vrais beaux résultats commerciaux. J’ai eu l’occasion de vous parler dans ce blog de jeux comme World of Goo.

Plusieurs éditeurs indépendants viennent de lancer une opération qui porte le doux nom de « Humble Indie Bundle« , l’idée est simple, 5 jeux pour Mac/Pc/Linux qui ont connu leurs succès (au loins d’estime) disponible dans 1 pack, sans DRM pour le prix que vous voulez.

Ouep vous avez bien lu, vous pouvez acquérir pour 80$ de jeu en 2 clics pour le montant de votre choix.

Mais le bundle ne s’arrête pas là, vous avez la possibilité de distribuer votre don/paiement à 2 oeuvres de charité Child’s play et Electronic Frontier Fondation. Enfin pour aller encore plus loin, il est possible pour chaque client de choisir dans quelle proportion il va distribuer la somme :

Les 5 jeux sont : World of Goo, Aquaria, Gish, Lugaru HD et Penumbra, vous trouverez sur le site les descriptions et je vous ferai partager mes commentaires quand je me serai occuper de leurs cas respectifs 😉

Vous l’avez compris, il faut se ruer sur ce pack, parce que d’abord c’est 5 bons jeux pour un prix en fonction de votre budget, la possibilité de soutenir une bonne cause et enfin un très bon moyen pour faire que cette opération soit un encore plus grand succès et donc de faire parler de la scène Indie du jeu vidéo.

Le site : http://www.wolfire.com/humble

via Simon et Cpc