Son Multiroom : j’ai choisi Sonos [spoil] [Episode2]

Voilà après pas mal d’investigations, de questions, de recherches, j’ai pris ma décision pour mon installation Son chez moi et c’est donc Sonos qui a gagné le match.

Pour rappel, les critères étaient :
– je garde mon ampli/enceintes qui son cool
– j’aimerai garder mon abonnement Apple Music
– Je veux que ça soit simple à utiliser
– J’aimerai pouvoir commencer pour un prix raisonnable

Pour commencer par le dernier critère qui est celui que j’ai dû sacrifier, le prix. En vrai, en partout de ZERO, les prix de tous les systèmes sont assez élevées. Du coup, difficile de se faire un système de qualité sans partir sur quelques centaines d’euros.

Sinon, Sonos était la seule solution vraiment pratique pour garder mon ampli simplement, j’ai donc investi dans le module de base le Connect.

3ème critère, l’utilisation de mon abo Apple Music, au delà que Sonos est le seul système compatible en attendant l’arrivée de l’enceinte d’Apple, il permet à Ma Dame d’utiliser le compte sur son mobile Android depuis l’app Sonos, tout en ayant l’accès aussi à un compte Google Play.
L’ergonomie est peut être un peu moins bien que l’app Apple d’origine mais dans la mesure où elle récupère tous ce que je peux faire sur mon iPhone hors de chez moi c’est pas vraiment un souci.

Enfin, sur la partie simplicité, là, je dois bien avouer que j’ai eu besoin de 10 mins pour installer le Connect et la Play:5 et faire marcher l’ensemble. C’est vraiment ULTRA simple à mettre en oeuvre. Plutôt cool.
Toujours au rayon de la simplicité, Ma Dame a pris en main l’app en 4 secondes, à ajouter direct ses stations radio en favoris et pigé la gestion des zones.

Dans les bonnes surprises, j’en ai 3, plutôt évidentes après 10 jours d’utilisation :

– le réveil : partie un peu gadget a priori, c’est vraiment super simple à vivre et hyper cool. A noter qu’il est possible de régler plusieurs réveils par zones, du coup dans le futur je peux réveiller les enfants avec de la musique et moi avec la radio.

– La qualité audio : le DAC du Connect est vraiment de qualité et la Play:5 (bien que chère) est vraiment une très très bonne enceinte ! J’ai hésité vu le prix et puis j’ai décidé d’y aller et je ne regrette pas une seconde le son est clair, puissant et les basses bien équilibrés.

– La musique en Wifi : je pensais savoir. Et non. Mais la critique récurrente sur le système 100% wifi n’est pas du tout fondé. Le fait que les enceintes soient autonomes est juste parfait, le contrôle est facile à partager, pas besoin de device toujours connecté, pas de coupure…

J’ai pas mal douté avant de me lancer, entre les prix, le système propriétaire, les 100 000 0000 avis contradictoires en ligne mais maintenant je ne peux que vous recommander Sonos pour vous lancer dans du multi-room audio.

Philips : le multi-rooming et le streaming facile avec Spotify [musique2.0]

Philips : le multi-rooming et le streaming facile avec Spotify [musique2.0]

La musique est incontestablement un domaine pionnier dans le rapport des personnes et des technologies. De l'iPod au piratage, de iTunes au Streaming, des casques audio aux casques intra-auriculaires à réduction de bruit.

Dans toutes ces évolutions, la qualité du son a souvent été le parent pauvre mais depuis quelques années les choses ont bougé et même en streaming il est possible de se faire plaisir aux oreilles.

Je n'ai pas une grosse expérience de Spotify mais chaque passage sur le service m'a toujours été agréable, c'est avec un certain plaisir que j'ai eu à re-signer pour quelques semaines de compte premium pour tester les nouvelles enceintes "Spotify Connect" de Philips.

L'idée de Spotify connect est de permettre aux appareils compatibles de prendre le relai du smartphone pour diffuser la musique. Concrètement, en rentrant chez vous, vous connectez le smartphone à une enceinte, vous balancez votre playlist et vous pouvez déconnecter votre mobile. L'enceinte se charge de se connecter en wifi au site et gère le streaming.

Philips propose 2 modèles d'enceintes utilisant le module "Connect" la plus petite, la SW700M coute 100€ et la SW750M qui est plus puissante 150€. Les deux modèles offrent un son très agréable, Philips démontre là qu'il est capable de créer des produits à un bon prix aux très bonnes performances.

Il s'agit de modèles sédentaires, ils fonctionnent branchés et connectés au wifi. J'ai été très agréablement surpris par la simplicité de mise en oeuvre. Une fois l'enceinte mise en mode "configuration" il suffit de se connecter via l'app sur son mobile et d'attendre quelques secondes que tout se passe automatiquement. Donnée appréciable, l'application est dispo sur iOS et android.

Comme je l'évoque dans le titre, Philips a ajouté le multi-rooming a son dispositif. Il est possible d'ajouter jusqu'à 4 enceintes sur son réseau et bien sûr elles peuvent être utilisé individuellement ou ensemble. Sur l'application Philips, l'utilisateur décide en quelques clics de créer une famille genre Cuisine/salon pour avoir le même son en même temps sur ces deux enceintes pendant qu'il est possible de passer complètement autre chose dans la chambre.

Qualité de son et facilité d'utilisation sont donc au programme, le seul bémol de ce système est finalement la nécessité de l'utiliser avec Spotify Premium, sans l'abonnement mensuel au service pas de son. Je pense que les équipes de Philips feront dans le futur une mise à jour pour ouvrir la compatibilité mais rien n'est certain.

Pour les amateurs et clients de Spotify par contre, la question se pose sérieusement, les performances sont là et surtout le système connect est vraiment un truc très agréable à vivre, parce mon smartphone est un objet que j'ai pas envie de partager, je trouve appréciable de pouvoir lancer ma musique et récupérer mon précieux par la suite. Connect est plus qu'une télécommande et c'est une vrai bonne évolution de la consommation de la musique dématérialisée. Philips propose un produit sérieux, qui offre un bon son et un accès facile et peu onéreux au multi-rooming.