Quel système son multiroom aujourd’hui ? [Episode1 La recherce]

C’est décidé, cet été j’investis dans un système multi-room, j’ai la chance de vivre sur 2 niveaux du coup mon système actuel est devenu obsolète même si elle fonctionne très bien et que je vais ré-utiliser le dispositif.

Pour rappel mon setup : un DAC bluetooth, un ampli stéréo, une paire de Cabasse et un transmetteur audio par ondes Audio Engie AW-1 qui n’existe plus sur le marché. A noté que l’astuce c’est que ce dernier est branché sur la sortie REC de l’ampli et que du coup le volume sonore de se dernier ne pas de conséquence sur le son de l’appareil relié en aval, en général une petite enceinte Bose Soundlink Mini.

Le truc c’est qu’avec cette installation, je dois balancer mon son en BT et donc il faut que je sois à 3 mètres du DAC et que personne ne passe devant pour éviter les coupures. J’ajoute qu’il faut à chaque fois synchro un appareil BT différent si on veut contrôler à plusieur. Enfin, LE truc c’est que quand je suis en haut bein faut que je redescende pour changer de playlist. Confort = O.

Du coup j’explore les solutions en sachant que :

– je garde mon ampli/enceintes qui son cool
– j’aimerai garder mon abonnement Apple Music
– Je veux que ça soit simple à utiliser
– J’aimerai pouvoir commencer pour un prix raisonnable

A première vue les acteurs crédibles sont :
– Sonos : experts réputés
– Bose : depuis 2 ans sur le multi-room mais reconnu pour le son et leur nouvelle entrée de gamme
– Gramofon : un système wifi, compatible uniquement Spotify
– Google Chromecast Audio
– Les systèmes à base de DLNA
– Les systèmes propriétaires de toutes les marques Audio de la Terre
– Dans les « A venir » bien sûr, Apple avec Airplay2 et son Homepod mais bon, j’ai quelques appareils non-apple à la maison du coup ça m’ennuie de partir vers cette solution.

Vos avis sont les bienvenus, bientôt ici le résultat de mon enquête ! 🙂

Résultat dispo là : http://tapahont.info/2017/07/son-multiroom-jai-choisi-sonos-spoil-episode2/

Une nouvelle ère pour la production de vinyl ? [retro]

Le disque Vinyl, quelle meilleure réponse au tout dématérialisé ! Un bel objet, un son unique et surtout l’objet ultime pour les amateurs de collections.

Comme je l’indiquais rapidement dans mes cartes postales numériques du CES2016, vous allez offrir/vous offrir/vous faire offrir une platine vinyl en 2017. L’industrie a décidé pour vous. Et puis en plus c’est cool.

Cela étant, pour nourrir ces machines, il est temps que l’industrie évolue, en effet, aujourd’hui les vinyls dispos sont issus des usines qui ont réussi à survivre mais bientôt grâce à des sociétés comme Vyril Technology (oui vraiment) la production va s’améliorer sur 2 points fondamentaux :
– La rapidité de production
– La qualité de la production

Et pour preuve voici leur nouvelle machine à produire, la vidéo montre comment se fabrique un vinyl, c’est au moins ça pour la culture 🙂

Prochaine étape, va falloir choisir LA bonne platine, on en reparle !

via Engadget

Twitter investit dans SoundCloud [musicislife]

Beaucoup moins impressionnant que les 20 milliards de Microsoft pour se payer Linkedin, cette semaine Twitter a investit dans SoundCloud.

SoundCloud est une société basée à Berlin, créée en 2007, lancée en 2008, qui propose de la musique en streaming.
Soundcloud propose depuis peu comme Spotify ou Apple Musique un abonnement mensuel pour accéder à son catalogue.
La particularité de SoundCloud est qu’il est plus proche de ce qu’avait pû être MySpace à la belle époque, un lieu de rencontre et de découverte pour des artistes émergeants et les publics exigeants.

Le site a réalisé plusieurs levées de fond mais le dernier tour de table de 100 millions dont 70 par Twitter est un beau mouvement pour la plateforme qui accompagne la mutation de Twitter et devient le fournisseur de musique du réseau.
L’investissement de Twitter marque son retour dans la musique après l’échec de Twitter Music il y a quelques temps et surtout la stratégie de Jack Dorsey pour faire du réseau un site de destination autant qu’un outil de partage.

Les amateurs de Twitter dont je fais partie ne peuvent que se réjouir de voir la nouvelle dynamique, reste que la croissance est loin de celle d’instagram ou snapchat, la bataille continue.

Plus de son : https://soundcloud.com/

Cast for Audio : le multi-rooming by Google [streaming]

Cast for Audio : le multi-rooming by Google [streaming]

Annoncé pendant le CES, Cast for audio est la nouvelle initiative de la PME américaine pour rentrer dans les foyers. Après le Chromecast qui pour quelques euros transforme la manière de consommer l'écran de sa TV, Cast for audio va venir marcher sur les plates-bandes de Spotify et Sonos et plus qu'à AirPlay d'Apple.

L'idée est la même qu'avec Chromecast, le mobile ou la tablette fait le relais mais l'appareil final devient indépendant parce qu'il est connecté au web via le wifi.

On ne sait pas encore grand chose si ce n'est que l'application est prévue sur iOS et android et que des marques comme LG, Sony et Denon sont partenaires.

A suivre, surtout le prix qui peut être un vrai argument comme pour le Chromecast.

Beats / Apple : un avis [NotByDre]

Beats / Apple : un avis [NotByDre]

La semaine dernière la communauté Hightech a été stupéfaite par l'annonce du rachat de Beats by Dre par Apple pour la somme de 3,2 milliards de dollars.

Je dis stupéfaite parce que vu de nos canapés c'est absurde.

D'abord Beats fait des produits à la qualité relative vendu x10 de leur valeur et ça pour les amateurs d'Apple d'avant l'iPhone ça ressemble un peu au changement de cap de la firme qui va vers le grand public-pigeon et a tendance à oublier ceux qui étaient là au début amateur de technologies bien faite.

Bref.

C'est cher mais Apple a de l'argent, ça parait inutile parce que fabriquer des casques Apple aurait pû le faire et l'image de Beats est pas bonne chez les amateurs de son.

MAIS

Beats est très populaire au US (25% des ventes sur le + de 100$ et 60% en dessous)

Beats est très rentable 1 milliard de CA en 2013

et surtout Beats c'est derrière des pros de la musique, des gens avec un réseau dingue parce qu'Apple va devoir ré-inventer iTunes dans pas longtemps. Les gens achètent de moins en moins de morceaux à l'unité et les Deezer/Spotify ont déjà bien essuyé les plâtres, Apple va pouvoir arriver maintenant que le marché commence à être éduqué.

Enfin dernier point qui peut expliquer le rachat, on peut imaginer aussi que Beats puisse être la marque d'Apple "cross platform" vendre du iTunes à un utilisateur Android est à mon avis impossible par contre une autre marque – comme Beats – avec une bonne qualité de service et surtout la "touche" Apple là ça peut être un bon coup pour la firme.

Bilan :

Nous ne pourront juger la valeur du rachat que d'ici 1 an quand on aura pû voir les raisons et la mise en application de la stratégie.

Et clairement, ce n'est pas un mouvement pour nous amateurs d'innovations c'est encore un grand pas en direction du grand public.

Allez on reparle peut être d'Apple demain, ce soir y a une keynote 🙂