Google Nexus, Chromecast et Pixel : le petit débrief [atawad]

Hier soir la communauté Android avait droit à SA keynote, animé par le CEO de ABC (ex Google :D), Sundar Pichai.

Au menu :

  • Deux smartphones, le Nexus 5X/6P fabriqué par Huawei dont les prix commencent à 379$ aux US (et 479€ chez nous). Là où au départ Google avait redéfini le milieu de gamme avec des mobiles au rapport/qualité indiscutable, il semble que Google souhaite désormais revitaliser le segment milieu/haut de gamme. Cela peut paraitre logique d’aller chercher ces prix sachant que a priori Apple est pas attaquable sur la tranche supérieur, offrir le mieux possible pour +/- 100$ est une stratégie intéressante.
  • Android 6 : Dispo la semaine prochaine pour les Nexus, dans le futur pour les autres, cette mise à jour apporte son lot d’optimisation et de perfectionnement. Difficile de faire des révolutions marketing ici, il est plus question de rendre l’OS toujours plus clean, stable et pratique pour qu’il ne souffre plus de la comparaison avec iOS.
  • Une tablette, nom de code Pixel : Google avait lancé les chromebooks qui ont eu un succès relatif mais l’excellente Surface 3 de Microsoft et l’arrivée de l’iPad Pro confirme que la tablette avec clavier (accessoire à 150$) va être le must have de 2016.
  • Chromecast 2 : Plus joli, plus performant, plus cool, le nouveau Chromecast fait de belles promesses que j’ai hâte de tester. Nouveauté, une version audio qui se branche via un jack 3,5mm ou un câble optique. Il s’agit ici d’une attaque non négligeable de Google dans les foyers et pour sortir de l’écran. J’attend de voir le logiciel et les fonctionnalités multi-rooming pour voir comment veut se positionner Google.

Google a montré qu’il est dans son timing, il fait évoluer offre et service et continue à chercher à créer des standards sans déstabiliser la concurrence sur Android. L’ambition d’envahir la vie des gens avec la vidéo, la musique et un « tablet-PC » est elle aussi très claire. On peut reprocher un peu le manque de folie ou de passion qu’à générer cette keynote mais c’est à mon avis un positionnement marketing et stratégique pour la marque qui reste encore pour l’instant une société de software.

De mon côté, je vais surement craquer pour le nouveau chromecast et regarder avec attention les nouveaux Nexus.

Les liens : http://www.google.com/nexus/ et https://www.google.com/intl/fr_fr/chromecast/

chromecastnexus

Google Nexus : nouvelle donne pour Android [JellyBean]

J’avais pas eu le temps de revenir sur les annonces de Google de la semaine dernière mais il me semble difficile de regarder le marché comme si rien ne s’était passé.

Comme vous le savez donc, lundi dernier, un simple billet sur le blog Android dévoilait le line up de Google pour les fêtes de fin d’année. Au menu donc, le Nexus 4 un smartphone, une petite mise à jour de la Nexus 7 la tablette 7 pouces et l’arrivée de la Nexus 10. Je n’aborderai pas le sujet plus en détail dans cet article mais la nouvelle version de Jelly Bean semble être une réussite. Parlons de la gamme :

La Nexus 7 disponible déjà depuis quelques mois fait l’unanimité des critiques notamment grace à un rapport qualité/prix incroyable. La mise à jour à vu son prix/mémoire augmenté et Google propose désormais le modèle 16Go à 199€ et le modèle 32Go à 249€. Côté spec, y a tout un bon écran, du Tegra3, du NFC… Manque que l’écran Retina (non non je trolle pas – enfin si un peu). J’avoue que je suis régulièrement à 2 doigts de craquer.

Le Nexus 4 fabriqué par LG a déjà passé les premiers tests de la presse spécialisée avec les honneurs. Là encore, c’est le rapport qualité/prix qui laisse la concurrence sur place. A 299€ pour 8Go et 349€ pour 16Go, desimlocké et avec la dernière mise à jour d’Android cela donne envie. Je trouve juste que c’est dommage que Google refuse de proposer sur ses produits « Nexus » d’extension SD card mais bon je pense que c’est une vrai histoire de business bien loin de l’intérêt du consommateur. Un article très complet et en VF chez Ubergizmo vous permettra d’en apprendre un maximum. Si je le trouve très séduisant, j’avoue que c’est surtout son positionnement en terme de perf/prix qui m’enthousiasme, j’espère que l’offre va chercher à s’aligner ou mieux à offrir un peu plus pour des prix raisonnables.

Enfin la Nexus 10 s’attaque directement à l’iPad avec sa résolution de dingue de 2 560 x 1 600 (300 ppp) et son prix attractif 399€ et 499€ pour 16 et 32 Go. Là encore la presse anglo-saxonne qui a testé souligne toutes les qualités de l’appareil. Seul réel défaut mais qui devrait se combler avec le temps, l’écart important dans le nombre d’application pour tablette entre Android et iOS. En étant objectif, il faut bien admettre qu’Apple arrive encore pour l’instant à mieux attirer les développeurs.

Conclusion :

Google cherche à faire monter en gamme l’offre Android tout en cherchant à contrôler les prix. Le succès d’Android passe d’abord par son accessibilité. Les 3 nexus vont séduire ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent pas se payer les appareils d’Apple. Les constructeurs vont devoir eux aussi tenir compte de cette offre dans leur politique de prix mais aussi dans la qualité de fabrication des produits. Les Nexus cherchent à limiter le parc d’engins tactiles proposant un prix agressif en dépit du plaisir d’utilisation. Maintenant, il faut regarder la réaction des constructeurs d’appareils Android et celle des développeurs aussi qui hésitent à investir dans Android. Les résultats de noël devrait confirmer la place de leader d’Android dans les volumes de vente, j’espère que cela sera aussi un vrai nouveau départ pour l’OS de Google.

Google fait le spectacle lors la conférence I/O

Je sais, je sais, encore un billet ce matin sur la conférence de Google. Mais comment faire autrement ? Surtout quand Google fait le spectacle.

Alors je vais essayer de pas faire une liste des annonces mais plutôt regarder l’impact de ces annonces.

Première annonce : Android 4.1 Jeally Bean.

Dispo mi-juillet sur les appareils « Nexus », cette mise à jour d’Android apporte d’abord des optimisations dans la gestion du hardware, Google sait bien que 90% du succès des appareils tactiles repose sur le confort d’utilisation dont la fluidité est un élément incontournable, surtout face à l’iPad. Google a aussi revu son outils de commande vocale qui s’execute désormais en local c’est à dire qu’il fonctionne sans connexion ce qui à mon avis est plutôt cool, parce que dans la vraie vie on a pas vraiment le web tout le temps (surtout avec les tablettes). La recherche vocale qui est en concurrence avec Siri a été aussi amélioré. Enfin, Google Now, l’évolution qui fait dire que le futur c’est maintenant devrait permettre à l’OS d’anticiper, les mots que l’on tape, les recherches que l’on effectue, à voir en vrai, impressionnant et inquiétant à la fois.

Jelly Bean est donc une évolution de Android 4 qui va dans le sens de l’histoire et surtout montre que Google a compris que la guerre avec iOS est loin d’être gagné en terme d’expérience utilisateur. Reste LE problème d’Android, à savoir combien de temps les constructeurs vont mettre à proposer la MAJ sachant qu’ils arrivent à peine à faire passer leur hard en version 4.

Deuxième annonce la tablette Nexus 7″. 199$, 7 pouces,Tegra 3, 350 grammes cette tablette est clairement une aggression caractérisée envers le marché. – Attaque frontale de la Kindle Fire d’Amazon qui a le même format mais un hardware en peine. – Un prix qui va pousser tous les constructeurs à se bouger et surtout un ticket d’entrée pour ceux qui n’ont pas de tablette. Surtout que le rapport qualité/prix est bon.

Troisième annonce : Nexus Q. Le Nexus Q est une version de la Google TV avec un design original qui vient complètement en frontal avec l’AppleTV-Airport Express et les fonctions AirPlay, Airvideo. A 299$, je pense que l’appareil est au dessus du prix de marché mais offre une solution intéressante à ceux qui ont choisi Android pour leurs appareils. Point sympa, il sera possible de mettre un Nexus Q dans chaque pièce pour du multi-rooming (de riche). Je suis pas trop convaincu par le Nexus Q, pas fan du design, un prix qui me semble un peu haut mais c’est un choix que l’on peut trouver logique de la part de Google que de proposer toujours plus de matériel dans l’écosystème Android. Toute la gamme Nexus est ici

Quatrième annonce : Google Glass Le « One More Thing » de Google hier a été la promo faite autours des fameuses lunettes de réalité augmentée qui avait fait beaucoup causées il y a quelques semaines. Elles seront dispo aux devs à partir de début 2013 pour 1500$. Google est en position de bousculer notre quotidien. Dur de dire si ces lunettes peuvent vraiment s’imposer dans notre quotidien mais elles ont un tellement bon gout de futur qu’il est impossible de ne pas un peu fantasmer sur le produit.

Conclusion. L’objectif de Google est clair. La gamme Nexus est là pour servir de maitre étalon à tout l’écosystème Android. Google propose des produits à un rapport qualité/prix intéressant, les constructeurs de matériels doivent donc prendre note et se positionner de manière à offrir au moins un peu mieux pour exister. C’est une manière assez fine d’augmenter son business et d’essayer de pousser Android vers le haut. Enfin Google Glass est un message à l’industrie et au public, Google innove et prépare le futur.