Chine vs Google [who’s bad]

C’est la news d’hier et vous l’avez certainement lu partout mais bon, je sais que j’ai quelques lecteurs qui se contentent de Tapahont pour l’actu hightech (merci à eux).

Nous avons donc appris hier que Google avait fait sauté tous les systèmes de filtrage que lui avait imposé le gouvernement chinois en 2006 lors du débarquement du géant américain sur les plages numériques chinoises.

Google n’a pas choisi le camps de la liberté sans raison, le site révèle sur un de ces blogs qu’une attaque très organisée et à grande échelle a été commanditée par le gouvernement chinois sur ses serveurs pour accéder à des informations confidentielles. LA cible n°1 aurait été Gmail dans le but de récupérer la correspondance des opposants au régime.

L’attitude de Google a déclenché une mini-crise (pour l’instant) diplomatique et Hillary Clinton secrétaire d’Etat a exprimé son inquiétude. Le gouvernement Chinois ne s’est pas encore exprimé. Le gouvernement chinois risque tout simplement de fermer les tuyaux d’accès à Google dans les jours qui viennent ce que les marchés ont déjà anticipé car le moteur de recherche Baidu a vu le cours de son action bondir.

Je pense que c’est bien que Google réagisse comme ça, de mettre la Chine et son système de censure sur le devant de la scène, malgré le potentiel énorme en terme de revenu que représente le pays. On attends la suite….