YouTube Red : l’abonnement Google contre la pub [canal+]

Le monde de la pub en ligne fait son mea culpa depuis quelques semaines, notamment depuis la publication du taux d’équipement en adbllocks et leur arrivée sur l’appstore d’Apple.

Mais le monde de l’amusement, la musique en premier, est obligé d’aller vite car le consommateur veut consommer. Spotify et Netflix ont démontré que l’abonnement est un modèle que le public est prêt à embrasser pour obtenir une qualité de service et l’absence de pub.

Le web est donc en train de voir deux modèles s’imposer, le gratuit avec un besoin d’inventer son modèle et le payant s’impose pour ceux qui ont les moyens. Reste que l’on est en train de totalement voir disparaitre Internet dans sa philosophie d’ouverture…

Google va donc proposer contre un abonnement de 10$/mois un accès à YouTube sans pub, l’accès à Google Music (équivalent de AppleMusic ou Spotify) et aussi à des contenus exclusifs et produit maison avec les stars du réseau.

Google est donc le premier à offrir une expérience audio et vidéo en 1 abonnement.

Reste qu’il va falloir voir comment le public va réagir.

– Le public de YouTube est il assez mûr/âgé pour avoir envie de payer ?
– Les contenus payant de Netflix sont des contenus TV, chose que n’est pas encore totalement YouTube, comment le géant va t il faire grossir son offre ?
– Google Music est il séduisant ?

Il semblerait aussi que l’utilisation de la publicité ait monté d’un cran (surtout sur Chromecast où elle est simplement arrivée à coup de 20 secondes de pré-roll) sur YouTube. Google peut il envisager de pousser les gens à soit payer soit manger plus de pubs ?

Google a toujours le temps, du coup, c’est sûr qu’ils vont le prendre pour poser le service, le rendre séduisant et cadrer avec les attentes.

L’offre est en tout cas intéressante au moins dans son association Music + pub, reste plus qu’à Google a capter les contenus de Netflix et on pourra dire qu’Amazon et Apple vont trouver ça désagréable.

Amazon se lance dans l’épicerie [e-légumes]

C’est à partir de ce matin, mercredi 23 septembre 2015 que le petit commerçant Amazon lance en France son épicerie.

Et comme souvent avec le géant américain, c’est pas pour rigoler même si c’est une boutique « beta », au menu 34 000 références, toutes négociées afin de proposer des prix agressifs.

D’après LSA, la société travaille depuis des mois à négocier avec le top3 dans tous les secteurs pour être sûr de proposer les produits que préfèrent les consommateurs et présente le patron de la division M.Migotto, ancien de chez Casino,  comme un vrai expert de la négociation sur l’alimentaire.

L’épicerie bénéficiera bien sûr au membre premium qui ne paierons pas la livraison.

Reste qu’il faut que le public soit au rendez vous et soit prêt à prendre de nouvelles habitudes, mais on peut confiance à Amazon pour déployer des offres dingues pour convaincre.

Reste plus qu’à lancer Dash 😀 

alcool

tout

 

Spotify ouvert à tous en France [musique2.0]

spotify

C’est sur le blog de Spotify et en français que l’annonce de l’ouverture à tous du service a été annoncé. Spotify est un service de musique en streaming qui a connu un vrai succès pendant sa phase BETA. Spotify est aujourd’hui en concurrence frontale avec Deezer malgré un fonctionnement différent. Spotify impose l’installation d’un petit bout de logiciel sur l’ordinateur pour pouvoir écouter une très grande quantité de titres.

Spotify est décliné en 2 offres, gratuite avec de la pub comme à la radio ou payante avec l’offre premium. L’offre payante permet d’éliminer les messages à caractères publicitaires mais aussi de profiter de la musique sur les smartphones (iPhone/Android/Symbian). Autre originalité du service, il est possible de sauvegarder en local des titres pour ainsi disposer de sa musique lorsque l’on se trouve sans connexion à internet.

Je n’utilise pas personnellement Spotify mais les retours d’expérience sont généralement bon que cela soit au niveau du catalogue que de la qualité du son.

Le site : http://www.spotify.com/fr/products/overview/