La PSVita à 199€ pour noël [bonneidée]

Alors que le firmware 2.0 de la console de Sony est en train d’être déployé offrant une meilleure expérience de navigation, la gestion des contenus en wifi et une messagerie ainsi que l’offre Playstation+ des rumeurs font état d’une promotion pour Noël.

La console serait proposé durant le mois de décembre au prix de 199€ en bundle avec Little Big Planet ou All Stars : Battle Royale.

Si c’est le cas, c’est à mon avis une très bonne occasion de s’offrir la console portable de Sony qui est une super machine contrairement à ce que l’on peut lire en général. Depuis la sortie, je me suis vraiment bien amusé avec.

On parle souvent des titres dispo mais avec Uncharted, WipeOut, Rayman, Gravity Rush, Fifa, Little Big Planet, Escape Plan, Everybody’s Golf, MotorStorm RC, Mortal Kombat, Sound Shapes, Assassin creed : liberation, PlayStation All-Stars Battle Royale, Ultimate Marvel vs Capcom® 3, Street Fighter™ X TEKKEN™, on commence à avoir le choix.

Sans parler des interactions prévues avec la PS3 et le cross-buy qui permet d’acheter un jeu sur PS3 et de l’avoir gratuitement sur Vita.

Affaire à suivre mais j’ai vraiment envie de croire dans l’avenir de cette console

LittleBigPlanet : une belle expérience sur PS Vita [handsOn]

J’ai joué quelques heures à LittleBigPlanet sur PS Vita et j’avais juste envie de partager avec vous que c’est un vrai bonheur. La critique récurrente quand on parle de la PS Vita est son manque de titres. Peut être que les plus gros joueurs peuvent s’en plaindre. Mais pour moi ça y est j’ai déjà quelques titres de retard…

Bref, j’ai commencé LittleBigPLanet et c’est vrai plaisir. C’est beau, c’est malin, le gameplay offre des variantes, la direction artistique est toujours au top et même le doublage en français est à la hauteur. Cette version utilise les fonctions tactiles de la Vita et ce qui en général est pour moi très mauvais signe est ici bien fait. Je trouve agréable de jouer en mélangeant le tactile et les boutons… Dur à admettre 🙂

Je sais pas si le jeu devient plus dur après la première moitié mais pour l’instant c’est peut être mon seul bémol. Une vraie belle expérience vidéoludique de plus grâce à ma Vita.

FIFA Football sur PS Vita [Test]

Depuis un peu moins d’un mois je joue sur la PS Vita, je redécouvre le plaisir de jouer sur console avec des sticks et des boutons, du coup j’ai eu l’occasion de jouer pas mal, vu que les semaines à venir vont être un peu rude pour moi je vais faire des « mini tests » des jeux auquel j’ai pu jouer. Vous pourrez trouver toutes les infos sur la Vita publiées via le tage PS Vita.

Fifa est un incontournable, cela faisait des années que j’en avais pas eu un, mon expérience de ces dernières années consistait à prendre des raclées par mon frère ou mes potes quand j’avais le malheur de squatter leurs consoles. Du coup, pour moi, la version Vita est l’occasion de revoir mes skills et d’essayer de prendre un peu en main le jeu, histoire au moins d’arriver à cadrer mes frappes.

Premier bon point les chargements ne sont pas trop long et on arrive vite sur les menus du jeux. Là la première fois j’étais un peu perdu, il y a beaucoup mais alors beaucoup de mode de jeux.

Je me lance sur un match rapide est comme on peux s’y attendre le nombre d’équipe disponible est énorme et licence officielle oblige tous les clubs/joueurs/maillots/… sont les mêmes qu’à la télé. Je lance la partie et là, je suis agréablement surpris, la taille de l’écran de la console n’est pas un problème, l’action est lisible, il est facile de prendre ses marques. Le jeu propose en plus du fonctionnement des touches classiques d’utiliser le pavé tactile arrière de la machine pour cadrer les tirs, j’ai lu pas mal d’articles et rencontré des joueurs n’ayant pas apprécié cette fonctionnalité, de mon côté je l’ai désactivé en pensant aux futurs matchs sur grand écran pour lesquels je ne disposerai pas de cette possibilité.

La première partie a été une demi satisfaction, j’ai réussi à coller un but, mais j’en ai pris plus… Il faut que je m’entraine.

Retour au menu et je constate qu’il est possible dans un jeu de foot moderne soit de faire carrière à un poste soit de jouer la vie d’un club. J’ai pas encore le courage de m’y attaquer mais pour l’amateur éclairé il y a là des heures et des heures de jeux.

Après quelques matchs d’entrainement, mon pote Steph me propose une partie en ligne via le PSN. Là, c’est un peu la galère, créer une partie et inviter un pote n’est pas franchement intuitif après avoir un peu bataillé le match commence. A noter que l’on avait lancé skype sur les ordis histoire de pouvoir taunt en live. Si je n’ai pas été ridicule j’ai quand même pris des raclées. La partie c’est passé sans problème, malgré un peu de lag au début, les choses se sont arrangées et les performances ont été à la hauteur. C’était la première fois que je jouais à FIFA en ligne et je ne savais pas à quoi m’attendre. L’expérience a été bonne et j’ai prévu de faire un peu de ladder quand j’aurai un peu augmenté mon niveau.

Alors certes FIFA sur Vita est l’avant dernière version, mais pour un noob de ma trampe ça a été un vrai plaisir de pouvoir remettre les crampons virtuels. Le jeu est comme je l’ai déjà dis riche de contenus, fluide, assez rapide à lancer et offre un confort visuel dont on pouvait douter compte tenu de l’écran.

Bilan : C’est un vrai plaisir d’avoir un FIFA nomade qui semble ne faire aucune concession à la version salon, un bon jeu sur lequel il va falloir que je m’entraine sérieusement

PS Vita : retour d’expérience après quelques semaines [Test]

Oui, j’ai pas pu résister, j’ai acheté une PS Vita…

Les raisons sont celles que j’avais évoqué dans mon billet lors de la sortie de la machine : – Je n’avais pas de console « next gen » à la maison – Du coup, je n’avais pas accès aux grosses franchises – Pas vraiment moyen de jouer en mode au fond du canap’ – Je suis un geek-gamer et du coup la tentation était forte – Quelques potes avaient craqué et de voir la machine a renforcé mon envie – Puis j’aime à croire que c’est un petit signe vers le monde du jeux vidéo, il reste des gamers qui aiment à penser que non ni les mobiles tactiles ni les tablettes n’ont vraiment été conçu pour le jeu. – L’écran est vraiment très beau – La console est légère du coup vraiment portable

J’ai pris la console et une carte mémoire de 16Go en me disant que j’allais surement profiter des jeux en dématérialisés ainsi que WipeOut et RayMan Origin en sachant que Steph avait Uncharted Golden Abyss à me prêter.

Interface/ergonomie

Au démarrage de la console, la première fois j’ai été agréablement surpris par la vivacité de l’OS et de son multi-tâches tout à fait opérationnel. Par contre, l’interface est vraiment pas à mon gout. Je trouve ça plutôt moche, pas classe, quand je pense à l’interface de la PSP à l’époque par exemple. Sans même parler de iOS… Les espèces de « bulles » sont vraiment pas inspirées. Mais en vrai on s’en fou, c’est une machine pour jouer. (Je ne parle pas du navigateur web, je l’ai pas utilisé mais il lit pas le flash)

Toujours sur l’interface, il est assez étonnant de découvrir que la navigation n’est accessible que via l’écran tactile (et pas les boutons), si pendant quelques secondes ça irrite un peu au final ça devient naturel de switcher entre les touches et l’écran.

L’écran tactile est de très bonne facture les menus pas esthétiques mais clair et accessibles. Autre bon point, l’autonomie de 5h n’est pas un mensonge marketing, la batterie assure et j’ai pas eu le sentiment de courir après le chargeur. Par contre, c’est une connectique propriétaire et là Sony, c’est pas sérieux… Disons que le cable de plus à l’avantage de pas être trop encombrant.

L’autre très bonne chose (en plus de l’écran) est la présence des 2 sticks analogiques en plus de la croix et des boutons. Beaucoup de chose ont été écrites sur le sujet et pour ma part et malgré mes grandes mains, je suis vraiment très agréablement surpris du plaisir procurer pas l’ergonomie générale de la machine. Elle tiens bien en main, les boutons et sticks sont aux bons endroits, réagissent à merveille. Rien à dire, de ce côté là, Sony sait parler aux joueurs.

Jouer

C’est quand même au lancement des jeux que l’on découvre les performances de la bête et la raison pour laquelle on a mis en péril les bonnes relations entretenues avec son banquier. Les jeux se chargent relativement vite et la qualité graphique est à la hauteur des exigences. Que cela soit WipeOut ou Uncharted le voyage est garanti. Il ne faut pas oublier que les jeux dispos actuellement sont ceux du lancement et qu’ils ne tirent pas encore parti des performances de la machine, idem en terme d’optimisation, cela laisse présager vraiment du très bon pour la suite. L’utilisation du combo tactile/boutons qui m’inquiétait un peu se trouve être au final une bonne chose sans compter que l’on peut en général désactiver le pavé tactile au dos de la console et limiter au maximum l’utilisation des doigts sur l’écran.

Mes jeux

Je ne ferai pas ici de tests des jeux, peut être dans de prochains billets. Mais si vous êtes propriétaire de Vita en pensez le devenir je vais quand même vous laisser un petit avis.

Uncharted est un bon jeu d’aventure, j’ai passé un agréable moment, le gameplay est très bien foutu, l’alternance de plateforme et de baston donne du rythme. C’était la 1ere fois que je jouais cette franchise et j’ai apprécié l’expérience qui mélange scenario/plateforme/action.

WipeOut est beau, très beau et ça va très vite. Malgré des temps de chargement un peu long, cet épisode est prenant. Il y a des tas de missions et de véhicules et la difficulté est bien dosée. J’ai pas encore passer beaucoup de temps de dessus mais j’ai hâte de m’y remettre. J’ai pu par contre tester le multi en local et c’est parfait. Aucun lag, un vrai plaisir de se tirer la bourre sans configuration complexe à mettre en oeuvre. (trailer console mais c’est pareil sur Vita sauf pas de multi)

RayMan Origins : je l’ai pas fini encore mais c’est un vrai coup de coeur. Bien sûr je n’y avais pas joué sur les autres supports. Le jeu est fun, beau, propose une maniabilité parfaite, un soin maniaque sur tous les détails dans les décors ou la musique. A acheter les yeux fermés si vous n’avez pas fait une autre version. Seul reproche, il me semble que l’on peut pas avoir plusieurs sauvegarder, histoire que Madame puisse avoir sa propre sauvegarde. Du coup, elle va attendre que j’ai fini 🙂

FIFA : faut que j’attaque, un de ces jours, il le faut parce que j’ai pas joué à un FIFA depuis des lustres et qu’à chaque fois que j’y joue je me fais écraser par mes potes. Pour le peu de temps que j’y ai passé, c’est fluide, plutôt joli et il a l’air très complet.

A venir dans ma console, je sais pas encore, Motor Storm RC, EveryBody Golf puis début juin Gravity Rush c’est sûr, peut être quelques classiques en attendant Jet Set Radio et Metal Gear Solid HD cet été.

Pour finir ce billet, j’aimerai préciser qu’il y a accès au PSN/SEN de Sony sur la console que l’on peut acheter des jeux (PS Vita/Psp) et aussi télécharger des démos. Le prix est légèrement inférieur aux versions boites mais pas assez à mon avis pour négliger que la version boite offre la possibilité de prêter ses jeux ET d’obtenir des reprises dans les magasins.

Conclusion

A l’heure actuelle, je suis donc très content de cette machine, j’espère que des bons titres vont continuer à voir le jour. Je ne peux que recommander cette machine malgré la petite incertitude qui plane sur son succès. Moi, je veux y croire.

PS Vita : Faut il investir dans la nouvelle console de Sony ? [pourLesGamers]

C’est aujourd’hui 22 février de l’an 2012 que débarque en France la PS Vita. Cela faisait longtemps qu’une vraie nouvelle console n’avait pas débarqué dans les bacs (je pense pas que la 3DS compte).

Sony a vu plutôt grand du côté du hardware avec son processeur quadcore, son GPU lui aussi quadcore et surtout son écran 5 pouces (16/9e), 960 x 544, 16 millions de couleurs, OLED qui de l’avis de tous est simplement superbe. Sony a ajouté des APN, un accéléromètre, l’écran est bien sûr tactile mais plus surprenant l’arrière de la console aussi l’est et devrait permettre de nouvelles interactions avec le joueur.

Sinon, côté prix, c’est un peu chaud, 250€ la version Wifi et 300€ la version 3G.

Au delà des specs c’est le line up qui est déterminant pour toutes les consoles, pas de jeux sur la meilleure console du monde et c’est la fin.

Aujourd’hui 25 jeux sont dispos et la critique a salué Uncharted Golden Abyss, Wipeout 2048, Everybody’s Golf ainsi que les adaptations des versions Salon de Rayman Origins et FIFA Football. Arrivera un peu plus tard Little Big Planet mais surtout Gravity Run qui a l’air vraiment sympa.

En plus des fonctions que l’on peut considérer comme classique Sony a promis qu’il serait possible de s’affronter entre joueur PS3 et Vita de manière transparente, d’utiliser la console comme manette supplémentaire et enfin devrait proposer le « Remote play », un moyen de jouer à distance aux jeux stockés sur la PS3.

Au delà de ce déballage, ce qui anime beaucoup les observateurs est le mauvais lancement au Japon. En effet, Sony espérait rencontrer un gros succès à domicile en touchant une population de gamers. Cela n’a pas été le cas pour l’instant. L’explication principale viendrait du combo prix/line up. En effet, les jeux indiqués plus haut, ne sont pas de vrais exclusivités/nouveautés et du coup le prix de la console est plus dur à faire passer. Il ne nous reste plus qu’à attendre les chiffres des lancements Europe et US pour savoir si oui ou non le public est bien présent.

Reste maintenant à répondre à la question : faut il acheter un PS Vita ?

A la lecture de beaucoup beaucoup d’articles, une chose semble sûre : c’est une console de joueurs. Sony cherche à éviter la confrontation avec les smartphones et leurs jeux à 2€ (pour l’instant).

Par contre, si vous cherchez un appareil multimédia, il semble que pour l’instant, la PS Vita ne dispose pas vraiment d’un système d’exploitation très riche, il évoluera mais en attendant ce n’est pas sa principale qualité.

Un autre argument que j’ai pu voir repose sur l’éventuelle baisse rapide du prix de la machine. Il se pourrait que Sony baisse son prix pour relancer les ventes. Cela reste probable mais hypothétique, c’est Sony quand même :).

Pour ma part, j’hésite vraiment. C’est quand même pas souvent qu’une belle machine comme la Vita débarque, soutenir l’effort de Sony qui tend la main vers les gamers me semble une bonne idée. De plus je ne possède pas de console de salon, je joue sur PC, du coup, je n’ai presque pas joué aux licences (notamment celles de Sony) et je n’aurai pas de doublons sur du Fifa, wipeout & co. Reste le budget entre 300€ et 350€ pour commencer si on considère de prendre la console et 2 jeux, c’est pas donné.

A mon avis, vous êtes gamer, vous avez quelques euros, je pense que la Vita peut être une vraie chouette bonne idée, vous êtes un peu juste comme moi question €, peut être attendre un peu voir si Sony se décide à baisser les prix ou à offrir des packs un peu agressif. Autre vraie question, que va t il se passer du côté de Obscur de la force ? J’ai entendu dire que les premiers émulateurs NES et Megadrive pointaient le bout de leurs nez.

Là j’hésite mais je pense que le temps joue contre moi.

Allez pour finir, le trailer de Uncharted, LE titre semble t il de ce lancement